Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le blog d'Alexandre Palchine - Page 5

  • La troisième guerre mondiale a eu lieu, une quatrième est-elle possible ?

    La troisième guerre mondiale est passée

    Il est vrai que l'on peut considérer la guerre européenne à laquelle un certain Napoléon a participé au lendemain de notre sacro sainte "révolution" comme ayant été la "première guerre mondiale". L'adage, jamais 2 sans 3 se trouve donc validé. C'est la thèse de celui qui m'a reproché de faire du Onfray... Il exclut une quatrième guerre mondiale pour les mêmes raisons que Jean-Pierre Petit sauf qu'un dérapage est toujours possible et il ne viendra pas des Russes qui sont en mesure de tenir la dragée haute aux Américains et à leur complices qui apparaissent finalement comme les cons et les dindons de la farce. L'url de la vidéo ci-dessus m'a été communiquée par un autre lecteur.

    J'ai supprimé la note qui posait la question d'une 3ème guerre mondiale pour quantité de raisons. D'une part les événements vont trop vite pour que, compte tenu du peu de temps dont je dispose pour examiner la situation, je puisse coller à l'évolution des faits sans risquer d'aller trop vite.

    Obstacles contingents à la tenue régulière d'un blog

    Je suis informaticien de métier. J'ai eu la responsabilité d'un parc de machine dans une UER mais il n'empêche que l'usage de l'informatique est une source de stress, à cause d'un système hégémonique qui est une saloperie diabolique car il a été manifestement conçu pour être plein de trous en faveur de la NSA. Outre les questions sécuritaires, on ne voit qu'une seule page à la fois. Quand il s'agit d'écrire un livre, on en passe par des impression papier périodiques mais pour un blog il faut passer beaucoup de temps à la relecture, ce que, généralement je néglige. Le jour ou on trouvera un moyen de saisir un texte, tout en lisant un livre, par une seule énonciation mentale, les choses iront mieux. Il n'y aura plus besoin de recopie pour les citations et surtout on pourra rédiger des notes sans passer par un carnet ou une tablette avec du Wi Fi pour vous stériliser les "coucougnettes"... Mais c'est un rêve et de toutes façons, tout va toujours trop vite.

    Les Russes ont les plus grosses "coucougnettes"

    Lire la suite

  • Macron, l'égal de Poutine ? Son vrai visage...

    On au beau penser ne plus pouvoir être étonné de rien et être préparer à tout voire au pire, il arrive qu'on soit "bluffé"

    Voir : http://www.7sur7.be/7s7/fr/16921/Syrie/article/detail/3410365/2018/04/16/Macron-Je-suis-l-egal-de-Poutine.dhtml

    Je cite :

    Macron sur Poutine
    Les anecdotes en "off" permettent également de mieux cerner l'attitude adoptée par Emmanuel Macron face à Vladimir Poutine: "Je suis l'égal de Poutine. D'ailleurs, Poutine me comprend. Et si j'ai décidé de frapper la Syrie, c'est pour faire comprendre à Poutine que nous sommes là. Et lui comprend ce discours. C'est une solution pour ramener la paix en Syrie", aurait confié le président français à l'épouse de Jean-Jacques Bourdin. 

    L'actuel président ne se souvient manifestement pas de ce qui est arrivé à un certain Sarko 1er, à propos d'un entretien privé qui s'est tenu à Moscou. On a pensé, rappelez vous, qu'il avait bu un peu trop de vodka mais en réalité il a été "sonné" par un avertissement du maître du Kremlin qui lui aurait déclaré en substance qu'en fonction de son comportement, il pouvait en faire soit le Roi de l'Europe ou en faire du petit bois...

    Voir : https://www.huffingtonpost.fr/2016/12/15/les-scuds-de-vladimir-poutine-qui-ont-mis-sarkozy-k-o-et-fait_a_21628572/

     

    Lire la suite

  • Islam : Une réponse à la thèse de Dan Gibson sur Pétra comme étant la Mecque originelle

    Gibson_Petra.jpg

    Je reviens sur cette note car j'ai fini par recevoir le livre. Je ne l'ai pas lu encore entièrement mais je peux d'ores et déjà faire quelques remarques.

    Je signale l'existence de ce livre de Amine Ahmed Khellifa, ouvrage que j'ai commandé et que j'attends d'un jour à l'autre. J'en ferai la recension.

    Le Père Edouard-Marie Gallez avait déja situé l'origine de l'Islam plus au Nord en Syrie.

    Quelques puissent être le conclusions de l'auteur sur cette thèse dérangeante de Dan Gibson, je suis certain que la Mecque actuelle résulte bien d'une invention tardive, le mot "invention" ne signifiant pas "découverte" mais "création artificielle".

    Voici une page avec la liste des articles de cet auteur :

    http://www.ahmedamine.net/articles

    Il s'y trouve des choses intéressantes qui méritent d'être étudiées. Je ne sais pas si j'aurai le courage de publier les recensions qui s'imposent mais au moins puis-je considérer que c'est au moins une occasion de se "changer les idées" vu que le futur n'est pas rose.

    Lire la suite

  • La postérité spirituelle de l'ésotériste René Guénon

    Posterité de Guénon.jpg

    Le texte suivant :

    "La postérité spirituelle de l'ésotériste René Guénon, évocation d'un monde de "mythos", de jobards et de flippés" par Alexandre Palchine

    A échappé à beaucoup d'abonnés et de visiteurs, faute d'avoir été correctement "tagué"

    C'est la réédition revue et augmentée d'un article très ancien datant des années 90 du dernier siècle. Il concerne entr'autres "vedettes", Vâlsan and co... 

    Il faut bien dire, que les gens ne savent pas chercher car en mettant "Valsan" dans la fente adéquate à gauche on le trouve en seconde position avec la table des matières. Voir page suivante, cette table manque dans le pdf. Il me faut le refaire, pardonnez moi si j'oubliais car je suis surbooké aillleurs... Le cas échéant me le rappeler...

    Lire la suite

  • Confondu par une histoire de cicatrice, Tariq Ramadan est au trou !

    Tariq ramadan en taule.jpg

    Tariq Ramadan est en prison. L'islamologue suisse a été mis en examen vendredi 2 février dans la soirée, avant d'être incarcéré dans la foulée. Il est soupçonné d'avoir commis des viols et violences volontaires sur des personnes vulnérables. Tariq Ramadan a été confronté à ses deux plaignantes au cours de sa deuxième journée de garde à vue. Il continue de nier les faits et il a refusé de signer le procès-verbal.

    "Il n'y a pas un dossier, c'est un dossier complet, estime Me Éric Morin, l'avocat de l'un des plaignantes. On va rentrer dans une nouvelle phase. Je me suis constitué partie civile pour ma cliente. Elle est sortie, non pas soulagée, mais plutôt vidée de cette confrontation. Elle a pu dire ce qu'elle avait de dire en face de monsieur Ramadan. Il a nié. Tout l'enjeu de l'instruction sera d'éclaircir ce qu'il s'est passé."

    Une excellente nouvelle qui a du ravir une certaine Caroline...

    Lire la suite

  • Indécences mondaines

    Halliday.jpg

    Dormesson.jpg

    Je suis profondément écœuré par ce qui se passe depuis quelques temps. On croit toujours toucher le fond de la décadence mais chaque jour qui vient pulvérise des records à tel point que l'on ne sait plus où donner de la tête. J'ai évidemment prévu de commenter l’hystérie au sujet apparue en lien avec la dernière consigne féministe (balance ton porc) et la polémique en cours à propos d'une prétendue nécessité de fixer un âge de consentement sexuel. Las, depuis quelque temps, l'actualité évolue à une telle vitesse qu'il faudrait être sur la brèche 24 heures sur 24 pour pouvoir faire œuvre de "moraliste"... J'arrive presque à écrire à la vitesse où je pense mais il se passe trop de choses à la fois

    Deux exemples extrêmes de la mondanité contemporaine, deux idoles correspondant à deux pôles opposés du mauvais goût à la française viennent de clamser le même jour. Quel bon débarras ! sauf qu'on va nous en rebattre les oreilles pendant encore des semaines...

    L'une et l'autre des créatures mondaines dont il s'agit ont des chances égales d'être "panthéonisées". Si cela devait arriver, on ne peut que souhaiter que Jupiter, le vrai, pas son pâle décalque élyséen, envoie la foudre sur le temple de l’indécente idolâtrie républicaine en y foutant un feu du tonnerre de Dieu afin qu'il n'en reste que quatre pans de murs noircis et des débris entièrement calcinés et totalement irrécupérables. 

    Citoyens de France et de Navarre, joignez vous sans tarder à mes prières et à mes ardentes supplications afin qu'un feu purificateur nous délivre de toutes les vieilles momies de la religion laïque !

    Les obsèques de Johnny Hallyday

  • Rebondissement dans l'Affaire Alain Daniélou ! On tente de "museler" Alexandre Palchine

    Gudimallam-Shiva-lingam.jpgIntroduction

    Mes lecteurs sont priés de prendre connaissance de l'à propos de ce blog avant d'aller plus loin. L'invitation sera rappelée régulièrement à toutes fins utiles.

    Les circonstances

    Je suis menacé d'un procès pénal par le personnage qui a consacré un livre entier pour condamner Alain Daniélou parce qu'il a réalisé, mais un peu tard, qu'il s'était compromis jusqu'en 2006 en accordant à des ouvrages de cet auteur des préfaces dithyrambiques. Celui que j'ai surnommé, dans un compte-rendu aujourd'hui retiré, "le petit juge" a voulu exercer un véritable chantage. S'il n'était pas d'accord avec des propos datant de 2011 et dont l'origine remonte à 6 ans en arrière, il a eu largement le temps de réagir. Il prétends aujourd'hui n'avoir rien vu, rien entendu et à attendu la publication d'un 4ème post pour vouloir se manifester par l'intermédiaire d'un cabinet regroupant 4 avocates du barreau parisien.

    Il a du consentir à dépenser 2000 € dont une partie en frais d'huissier pour un constat sur le Net. Sous prétexte que le dernier post comporte un lien (en fait très indirect) vers les antérieurs qui sont prescrits on veut remettre sur le tapis une critique datant de 6 ans. Bien entendu, mes propos ont été interprétés de façon tendancieuse par l'avocate qui, en les sortant de leur contexte essaie de démontrer une sorte de dénigrement systématique, ce qui n'est pas le cas.

    Ces frais qu'il n'était pas nécessaire d'engager, il a voulu en exiger le remboursement et j'ai été littéralement harcelé par son conseil qui, alors que je n'ai fait aucune difficulté à tout retirer pour avoir la paix (j'estimais en effet l'Affaire Daniélou classée), m'a littéralement cassé la tête en réclamant à plusieurs reprises l'exécution de conditions amplement satisfaites. J'estime qu'avant de déclencher l'artillerie lourde et de déclarer une véritable guerre visant en fait à me museler définitivement, on doit commencer par une démarche amiable.

    D'autre part, il n'est pas nécessaire de recourir à un huissier pour constater une éventuellement infraction sur le Net. Un print des textes incriminés, des copies d'écran avec la date système de l'ordinateur utilisé et une attestation signés par 2 ou 3 témoins qui peuvent être des citoyens lambda majeurs et vaccinés, plus la copie de leur pièce d'identité suffit. Évidemment l'avocate, qui se soucie uniquement de justifier son salaire nie cette possibilité mais bien évidemment sans rapporter les textes censés imposer cette formalité.

    Enfin si mon adversaire estime devoir faire constater chaque évolution du présent texte, et chaque texte pouvant s'y rattacher, cela va lui coûter une fortune. Mais en vain ! En vain car je suis juriste et qu'en outre j'ai été auxiliaire de justice. J'ai donc prêté serment et je suis quelqu'un de respectable.

    Accepter de payer si peu que ce soit, serait reconnaître au moins une part de culpabilité et l'auteur critiqué aurait beau jeu de présenter une photocopie du chèque pour faire savoir que j'aurais abdiqué. Celui qui m'acculera à me taire quand je sais pertinemment que j'ai eu raison d'intervenir comme je l'ai fait, n'est sûrement pas encore né...

    Bien évidemment, quand j'ai commencé à faire savoir que j'étais menacé, la personne dont on parle a compris qu'elle était en train d'aggraver son cas en relançant la polémique. En vérité, on ne peut pas m'interdire de tenir mon lectorat informé de ce qui m'arrive car en France la justice s'exerce face au peuple. J'ai donc parfaitement le droit de présenter ma défense pour le cas où la plainte aboutirait jusqu'à un prétoire.

    C'est peu probable, la justice est surchargée. On m'annonce une plainte contre X, lorsqu'elle parviendra à un parquet, on verra que tout ce qu'on me reproche a disparu. Elle a toutes les chances d'être classée sans suite et si par malheur elle était retenue, elle a toutes les chances de rompre la monotonie à laquelle les juges sont affrontés par la routine qui est leur lot quotidien, et un juge équitable constatera qui mon adversaire veut, en réalité, me priver de mon droit de critique.

    J'ajouterai qu'il est très malvenu de vouloir déclarer une guerre à la morte saison et qui plus est quasiment à la veille de Noël donc en une époque où la lumière est au plus bas.

    L'ennui pour de demandeur, c'est que personne ne possède mon adresse car j'ai du me protéger à cause d'attaques ignominieuses d'un certain "Isik" et d'un schuonien qui a repris son minable dossier de police que l'on peut trouver sur ce blog. C'est ainsi que croyant m'avoir localisé dans une ville où j'ai demeuré on a envoyé une mise en demeure à un homonyme qui n'a évidemment rien compris à ce qui lui tombait sur la tête. Cet homonyme m'a rencontré il y a une vingtaine d'années. Une livraison qui m'était destinée a pris une mauvaise direction. Bref, un coup d'épée dans l'eau !

    C'est hier que prévoyant qu'il avait du être menacé, j'ai pu le joindre et avoir la confirmation de ce que j'avais prévu...

    Enfin mon adversaire n'a pas pris garde, en réveillant une vieille histoire, que je risquais, une fois de plus, porter un coup assez fatal à son image sans avoir à user de propos plus ou moins "vifs". En effet, il est clair que si l'on ne peut pas reprocher à celui auquel je pense d'avoir voulu déniaiser le monde, il était sans doute le dernier à pouvoir le faire de manière crédible. Je ne me soucie nullement de vouloir réhabiliter Alain Daniélou, j'ai simplement voulu dénoncer, derrière la manoeuvre, un grossier règlement de compte, vengeance qui se solde par une instruction uniquement à charge. Enfin quand on sait que celui dont je parle c'était d'abord employé en faveur de la résurrection du marquis de Sade, l'affaire présente un côté hilarant.

    Je me vois donc dans l'obligation de rafraîchir la mémoire d'un adversaire qui veut poser, bien mal à propos, en représentant de l'hindouisme orthodoxe ! Je démontrerai qu'au spectacle de cette prétention, c'est à se rouler par terre et à se pisser dessus de rire !

    Le ridicule ne tue pas ! Quel dommage !

    Oui quel dommage car s'il tuait le ridicule, que ce soit au propre ou simplement au figuré, je n'aurais pas à employer mon énergie pour me défendre d'une sorte de "traquenard". Tout ce que je peux dire sera taxé de diffamation, d'injure et de dénigrement systématique et bien on va voir ce qu'il en est réellement.

    Quand la justice est surchargée, elle risque d'être expéditive, voilà le seul risque. D'autre part, la meilleur défense réside dans une contre-attaque et cette stratégie il est tout à fait possible de l'assumer d'une manière parfaitement objective. Et l'adversaire s'il désire persister devra répondre à mes arguments qui sont, je le crains, parfaitement irréfutables.

    Je crains par conséquent que le Monsieur dont il s'agit, n'aura guère contribué, par son excès de vanité, qu'à se discréditer un peu plus, tant pis pour lui.

    Je croyais avoir revendu, le livre dont on va reparler ainsi que le n° spécial de Vers la Tradition, ainsi qu'un ouvrage préfacé par celui dont on peut aisément deviner le nom. Il se trouve qu'ayant relégué ces documents dans une encoignure de bibliothèque haut perché, je les ai retrouvés en apercevant l'histoire de l'Inde façon Daniélou.

    Des évolutions à prévoir !

    Ce post est probablement appelé à évoluer et à repasser en première ligne plus ou moins fréquemment. J'ai supprimé tout ce qui se rapportait à cette affaire pour tenter de calmer le jeu mais cela n'a pas été jugé suffisant.

    Comme me l'a dit un excellent ami, ancien professeur de français comme l'a été le personnage que je ne nommerai plus, traiter quelqu'un de "bouffon" n'est pas une insulte, surtout quand la chose a été démontrée de long en large et en travers dans une recension de 42 pages ayant analysé par le menu un livre par lequel le scandale est arrivé, il s'agit d'une simple "opinion", bien évidemment discutable comme toute chose. Le problème c'est que c'est souvent la vérité elle-même qui est "injurieuse".

    Il est bien sur permis de mettre en cause l'honnêteté intellectuelle d'un écrivain célèbre et adulé, y compris post-mortem, mais le décrire telle une araignée aveuglée par la lumière comme s'accrochant de façon indécente à la vie en donnant toutes sortes de détails superflus, c'était bien se montrer "teigneux" à outrance. Et ce d'autant plus que le dossier accusatoire s'est avéré confus à outrance.

    Enfin si quelqu'un peut se prévaloir d'avoir fait le nécessaire afin de mettre en garde le public contre les erreurs et manipulations d'Alain Daniélou, c'est bien votre serviteur. Ce dernier peut bien en effet se vanter d'avoir eu le courage d'élever toutes sortes de réserves, qu'il s'agisse de sa musicologie indienne, spécialement à propos de la question fort complexes des échelles musicales, sans parler d'une érotisation excessive du shivaïsme, sans parler du rôle positif qu'il s'était octroyé au travers de contes plus ou moins à dormir debout.

    Je n'ai jamais ressenti la moindre véritable sympathie pour le riche retraité du Chemin du labyrinthe. Sauf qu'il n'était nullement nécessaire de le noircir à outrance en incitant des contemporains à le lapider en effigie en le dépeignant, notamment dans Bouddhanar, tel un Sadou hérétique, sadique et raciste au dernier degré comme l'a fait une certain Dino Castelbou.

    Sur l'accusation de "pédophilie"

    A ce propos, notez également que dans les commentaires il a été traité de "pédophile, ce qui est une contre-vérité absolue. Daniélou était tout ce que l'on voudra et avant tout un "inverti" assez caractéristique de son époque mais aucunement un prédateur de l'enfance...

    Le meilleur moyen de lyncher médiatiquement les gens qui dérange c'est effectivement de tenter de réunir comme chef d'accusation est un extrémisme de droite avec la hantise de la "pédophilie".

    Là ou le bas blesse c'est que côté extrémisme et racisme, le "petit juge" en a rajouté plusieurs couches. Un "homo" ne peut jamais être franchement "raciste". Ils sont assez généralement épris d'exotisme parce qu'il n'encourent aucun risque à pratiquer le "mélange des races" ou plutôt le mélange des cultures qui est tout de même très problématique dans la mesure où le mondialisme en particulier a pour dessein d'homogénéiser la population mondiale afin que les marchands puissent étendre les profits de leur commerce détestable en unifiant au maximum les produits de consommation les plus vitaux.

    Quant à l'accusation de "pédophilie", je suis bien placé pour apprécier la gravité des nuisances de ce genre de "plaisanterie" car on m'a fait le coup plusieurs fois. Seulement en ce qui me concerne, je m'abstiens de vouloir encombrer les tribunaux, je fais en sorte que les honnêtes gens puissent, se faire, par eux-mêmes, une opinion raisonnable. J'ai donc laissé courir sur "Fesse de bouc" des horreurs relayées par un certain P.O.G, schuonien entier et accessoirement royaliste carliste quand il n'invoque Allah tout en étant sous l'empire de quelques abus de "spiritueux".

    Concernant la supposé "pédophilie" généreusement prêtée à Alain Daniélou, c'est une imbécilité sans nom. Le défunt doit son faux rayonnement aux facilités à lui procurées par la fortune du jeune Burnier. Lorsqu'ils se sont connus, il y a longtemps que celui qui est devenu par la suite son photographe n'était plus un bébé. Il a hérité beaucoup plus tard d'une partie de la fortune des fondateurs de la compagnie des Lait Nestlé.

    Vous noterez que l'on ne pourra plus parvenir à ce blog en cherchant à partir du nom de l'auteur désireux m'imposer une censure intolérable. Ce présent blog s'adresse de préférence à des gens largement "initiés" aux linéaments très compliqués de l'histoire intellectuelle d'un certain milieux adonnés à ce que l'on appelle des études traditionnelles. Il s'agit d'un lectorat composé en majeure partie de citoyens d'âge plus ou moins canoniques dont certains ont été témoins d'une ou deux guerre mondiales. Pour ma part, je suis né durant un année terrible qui a vu le départ d'une phénoménologie dite "extra terrestre" et la mise en œuvre du célèbre Plan Marshall dont on sait qu'il fut tout sauf désintéressé. En deux mots, si je suis devenu un vieux singe, ce pas moi qui ait le plus de chance d'avoir à faire la grimace...

    L'ombre du "dragon de Sodome"

    La dénonciation évoquée a été l'occasion pour un anonyme de parler du "dragon de Sodome" et de citer les dires de Daniélou :

    Il existe tout un rituel lié à la pénétration anale par la porte étroite qui ouvre sur le labyrinthe (dans l'homme, l'intestin). En Yoga tantrique, le centre de Ganésha, le gardien des portes, se trouve dans la région du rectum. L'organe mâle, s'il pénètre directement dans la zone de l'énergie enroulée (Kundalini), peut permettre de l'éveiller brutalement et de provoquer des états d'illumination et de subite perception de réalités d'ordre transcendant. C'est pourquoi cet acte peut jouer un rôle important dans l'initiation. « Cela explique un rite d'initiation masculine, très répandu parmi les peuples primitifs, bien que rarement rapporté par les observateurs occidentaux..., dans lequel les initiés adultes mâles ont des rapports sexuels dans l'anus avec les novices... Une coutume de ce genre peut être très bien à la base de l'érotisme homosexuel encouragé si fortement chez les Grecs à l'époque classique. » (P. Rawson, Primitive Erotic Art.) Cet acte fait d'ailleurs partie des accusations portées contre les organisations dionysiaques par leurs détracteurs, et contre certains groupes initiatiques dans le monde chrétien et islamique."

    Puisque l'on parle des Grecs, il convient de rectifier l'erreur. Il existe un énorme bouquin d'un certain Dover sur l'homosexualité grecque publié dans le cadre d'un Corpus Christi College (ça ne s'invente pas) qui démontre que les grecs préféraient ce que l'on appelle de coït inter-crural. Quant aux possibilité d'un orgasme prostatique, les vieux médecins facétieux savaient à quoi s'en tenir qui parfois, n'hésitaient pas à pratiquer un toucher expert, dont les effets pouvaient, dans certains cas, provoquer au patient une "divine surprise" pouvant tourner à leur confusion. Aujourd'hui, il n'est plus question de recourir à ce genre d'investigation économique pour estimer l'état de conservation d'un organe particulièrement discret. On a recours à des système d'imagerie sophistiqués. Pour ma part, je préfère on se fait déjà assez "mettre" par un Etat largement proxénète qui ne manque jamais d'imagination pour taxer les citoyens et surtout les plus pauvres.

    Pour les citoyens qui seraient intéressés par certains mystères de la physiologie masculine, je signale l'existence d'un appareil, à vocation thérapeutique à l'origine, qui s'appelle l'Aneros. On peut constater qu'il semble beaucoup mieux étudié qu'un phallus pour servir à des possibilités récréatives. On trouve même des vidéos sur le sujet. Ne me demandez pas d'avis sur la question, j'ai du déployer quantité de trésors d'ingéniosité pour assurer pendant septante années pour protéger efficacement mes arrières que ce soit au propre ou au figuré de sorte qu'il en est résulté un verrouillage et même un coinçage définitif. Si sévices il peut y avoir j'ai toujours préférer les infliger que de les subir.....

    En ce qui concerne le fameux "dragon", un personnage assez délirant nommé Joël Labruyère, inspirateur d'une curieuse secte de "Brigandes", l'a mis en scène. Très clairement, quand on craint de céder au charme du "dragon", on le diabolise à outrance, ce qui n'est sans doute pas la meilleure façon de s'en débarrasser. Si "dragon" il y a. Enfin tout cela découle d'une fascination pour un tantrisme sexuel qui moi me laisse de glace. Quant à une "illumination" véritable je ne crois point qu'elle puisse s'obtenir par des "titillements" plus ou moins adroits. Il faut encore noter que l'Aneros est surtout très prisés des "hétéros", les "homos" n'en parlent pas à ma connaissance.  

    Fermons la parenthèse !

    Lire la suite

  • Un livre incontourbale sur les origines du christianisme

    les-nouvelles-hypotheses-sur-les-origines-du-christianisme-enquete-sur-les-recherches-recentes.jpgCela fait longtemps que je cherchais un livre faisant le point sur cette question ainsi que sur le gnosticisme Lequel ne tient qu'un part fort réduite dans le panorama dressé par l'auteur.

    Je l'ai enfin trouvé. Voir Jacques Giri : les nouvelles hypothèses sur les origines du christianisme. Enquête sur les recherches récentes, 5ème édition revue et augmentée. Karthala 2015.Il est le fait d'un polytechnicien qui s'est fait aider par des spécialistes. Il est athée à ce que j'ai compris mais n'est pas viscéralement opposée à la notion de religion.

    J'espère pouvoir faire un compte-rendu détaillé de ce livre. Il s'agit d'une entreprise délicate pour maintes raisons car le dossier est volumineux. Quoiqu'il en soit on voit bien que le canon retenu par l'église proto-orthodoxe, comme la nomme l'auteur, est un arrangement qui vise à une cohérence qui est loin d'être acquise. J'ai vu qu'il subsiste de nombreuses questions sur les faits de la vie supposée de Jésus liés à la montée de Jérusalem pour la fameuse Pâques.

    Lire la suite

  • Complot bancaire contre le Front National

    960x614_marine-pen-22-novembre-2017-qg-fn-nanterre.jpgUn mot d'abord pour dire que le fil d'actualité de Google est archi pourri ! A plusieurs reprises, j'ai appris certaines nouvelles par un ami belge exilé politique en France au hasard d'un coup de téléphone. C'est le cas pour ce qu'il faut bien appeler un "complot bancaire" contre le FN.

    Soit dit en passant le fil de Google est pratique par sa présentation en liste et je cherche un remplaçant car je n'ai la presse hebdo qu'avec un décalage parfois de plusieurs mois ce qui présente l'avantage de permettre une sélection par le recul.

    Voyez http://www.20minutes.fr/politique/2174223-20171122-probleme-entre-fn-marine-pen-banques

    C'est l'histoire du chien qui se mord la queue ! La loi n'oblige pas les banques à justifier les fermetures de compte et la Société Générale prétend avoir usé de raisons exclusivement bancaires. Or il va bien falloir qu'elle les justifie devant un tribunal. En attend le F.N., ses fédérations et de nombreux acteurs du parti sont privés de chéquier et de carte bancaire. A ma connaissance, il n'y a qu'en France que l'on peut voir une chose pareille.

    Lire la suite

  • De la conspiration vaccinaliste...

    129.jpgJe n'aime guère parler de "conspiration" car il est malaisé de se démarquer des délires furieux qui ont cours dans le domaine. On a pu constater que je suis assez réticent quand il s'agit d'aborder la question délicate du péril maçonnique en particulier. Pour être très clair, je me contrefiche que la Maçonnerie en telle de ses parties ou en totalité soit ou ne soit pas une entreprise "gnostique" plus ou moins luciférienne.

    Elle a certes constitué, à une certaine époque de l'histoire, une puissance plus ou moins redoutable travaillant en faveur de ses membres principalement. Mais il est clair qu'elle n'a été ni plus ni moins redoutable que ne le fut l'église romaine ou encore n'importe quelle "secte" plus ou moins importante. Je rappelle à ce propos que j'ai que j'ai été inscrit comme expert auprès d'un Cour d'Appel, j'ai été immédiatement sollicité pour entrer dans une "compagnie" dont les "mondanités" n'ont guère d'autre buts que de faciliter des connexions entre membres dans le but éventuel de pouvoir "arranger" certaines affaires plus ou moins dans le dos des magistrats et au détriment de la justice.

    Si on se pose la question de l'influence actuelle de la Maçonnerie, force est de constater que mis à part dans le règlement de certaines affaire locales sont influence n'est plus ce qu'elle était. Je me rappelle avoir lu un article, il y a de cela plus d'une décennie si ce n'est davantage où un hiérarque en était réduit à avoue que son obédience était tout simplement en panne d'idées...

    L'exemple de conspiration dont je vais parler montre qu'à l'évidence les relais des pouvoirs sont essentiellement financiers et donc économiques qui passent par d'autres canaux et que l'OMS en tant que caisse de résonance d'intérêt privés n'est que la partie émergée d'un véritable iceberg dont on commence à entrevoir les contours.

    Lire la suite

  • Premières impressions au sujet des thèses de Kar Van der Eyken

    le-vrai-visage-de-la-franc-maconnerie-actes-du-colloque.jpg

    Je suggère à mes lecteurs de se procurer l'ouvrage dont photo ci-jointe. Il n'est pas onéreux et je suis assez curieux des réactions qu'il pourrait susciter.Cliquer sur l'image pour commander le livre.

    Voici le résumé de mes premières impressions telle que je les ai communiquées à l'auteur sus nommé.

    Bonjour,
     
    J'ai publié votre mail et les liens : après consultation j'ai pense que c'est suffisamment original pour en faire part à mon lectorat.
     
    Vous n'avez pas à craindre une surcharge car personne ne vous fera de remarque à ce sujet.
     
    En tous les cas le contraire m'étonnerait beaucoup mais j'inviterai deux lecteurs en particulier à se pencher sur ces textes.
     
    J'ai donc commencé à lire vos articles et en particulier celui sur la maçonnerie chrétienne et tout particulièrement le passage qui a trait à l'élévation à la maîtrise.
     
    Vous faites assez souvent référence à des influences franckistes et apparentées. Je ne connais pas assez certains détails de l'histoire maçonnique pour juger de la pertinence de cette thèse mais elle ne me semble pas franchement extravagante. L'un de mes lecteurs s'intéresse particulièrement à cette sorte d'influence et il est possible qu'il ait des informations dans ce domaine.
     
    Le passage emprunté à Guénon sur le voyage de Dante m'a paru très singulier quant à la parenté entre Lucifer et Hiram qui en découlerait. Et quand à la gnose censée être résumée par la lettre G. Les propos de Guénon sont parfois si "surréalistes" qu'on les survole en regardant ailleurs sans vraiment prendre garde à leur étrangeté. En revanche, je ne pouvais pas ne pas réagir vivement à ses divagations sur le Roi du Monde et l'Agartha. Au moins sur ce point, la cause est sur le point d'être entendue et c'est à un Louis de Maistre que l'on doit d'avoir creusé certains sujets que j'avais fait que de pointer comme suspects.
     
    Il me semble, pour être tout à fait franc, que vous attaquez la Maçonnerie sous un angle qui n'est pas sans risques. Vous semblez prêcher un ralliement au catholicisme de sorte que l'insistance sur le côté "illuminati" risque de vous décrédibiliser en mettant l'accent sur une véritable conspiration représentée en particulier par le projet de république d'un certain chevalier. D'autre part, vous effleurez trop certains points de sorte que l'on risque de vous reprocher un excès d'allégations. Je pense en particulier à une allusion à Albert Pike, personnage qui a suscité bien des délires n'ayant rien à voir avec son "historicité".
     
    Une approche du type d'Alice Joly me paraît beaucoup plus efficace et je dois avouer que dans l'article sur "Guénon et la Crise" certains points m'échappent complètement, notamment les citations de deux passages de la Genèse portant sur la postérité de la femme. Elles me demeurent une énigme surtout dans le rapport avec le texte.
     
    Enfin je partage votre jugement au sujet de la différence entre les initiations de métier et la Maçonnerie spéculative qui m'a toujours parue n'être qu'une pure jobardise. J'ai tendance à penser qu'elle comporte en effet une bonne part de gnosticisme.
     
    Ce qu'il m'intéresserait de savoir c'est quelle a été la réception de vos thèses. La seule notable me parait être cette participation à un ouvrage collectif reprenant les actes d'un colloqué réuni pour le tricentenaire de 1717. Mais les quatre noms qui sont cités dans le sommaire m'étaient jusqu'alors inconnus on perçoit entre les lignes de la 4ème de couverture qu'il ne s'agit certes que d'anciens démissionnaires de grades plus ou moins hauts de sorte que l'ouvrage risque de se heurter à un véritable complot du silence.
    Mes possibilités d'en faciliter la connaissance sont certes très modestes mais la moindre des choses me parait être de signaler son existence.
     
    Une chose est sûre vous avez piqué ma curiosité sur certains points mais je ne suis pas sûr d'être en mesure de pouvoir les éclaircir et je n'ose pas trop compter sur des collègues car force est de constater que si j'ai joué un rôle dans l'éclatement de certaines fariboles en libérant certaines aspirations légitimes à une visions critiques, ces choses sont en train de se fissurer de partout de sorte que l'on ne sait plus où donner de la tête.
     
    Je vous souhaite beaucoup de courage quant à la persévérance qui s'impose pour démêler le "sac de noeuds" auquel vous vous êtes affronté..
     
    Alexandre Palchine
  • Des nouvelles de la "Grande Triade" (en fait d'un transfuge d'icelle)...

    tablier-symbolisme.pngJe viens de recevoir un email dont le contenu est le suivant :

    Lire la suite

  • Pallavicini, le "sheik sans provisions", assigné à rendre des comptes à son banquier...

    Pallavicini-Felice-Abdul-Wahid-SMOM 2_2017-11-22-17-46-07-753.jpgJ'ai appris le décès de ce personnage assez haut en couleurs en date du 12 novembre.

    Le même jour disparaissait Michel Chapuis, un éminent organiste qui a rénové la connaissance et l'interprétation de la musique baroque et cette perte, fort prévisible car il avait 87 ans, m'est plus sensible.

    Concernant la carrière de ce Pallavicini, on s'en remettra à Mark Sedgwick. Voir Contre le monde moderne, le traditionnalisme et l'histoire intellectuelle secrète du XXème siècle p 177 à 185.

    Il ne manque que deux détails, à savoir d'une part la cause de la rupture avec Schuon et le fait que le COREIS aurait été financé par l'Arabie saoudite. La rupture avec Schuon n'a rien à voir avec la prise de position de ce dernier à propos des "mystères christiques". Nous savons par Mark Koslow que Schuon a tenté de détourner sa femme qui est ou était d'origine japonaise. C'est aussi simple que cela.

    Quant aux rumeurs à propos de financements occultes de son association par l'Arabie saoudite, la chose est plausible même si les pallaviciniens n'ont rien de fondamentalistes. C'est à présent sans importance car il semble que le prince qui a succédé à son père ait entrepris de mettre de l'ordre dans son pays afin de rafraichir sa très mauvaise image de marque. Le pétrole n'est plus une rente aussi productive qu'autrefois et il lui faut trouver d'autres moyens de survie et il est allé, dit-on, jusqu'à organiser un concert pour je ne sais plus quelle vedette, un chanteur fort peu classique. Soit dit en passant, on ne lui en demandait pas temps !

    Lire la suite

  • H.P. Lovecraft et le secret des adorateurs du serpent (Suite)

    MAJ : j'ai terminé le bouquin de Jean Robin : je ne vois pas la nécessité d'épiloguer. Ca part dans tous les sens et très souvent c'est illisible ! La seule constante est que toutes les occasions sont bonnes pour sous entendre que derrière Moïse et son serpent d'airain en particulier se cache un culte séthien. On pourrait certes s'amuser à relaver quantité de passages typiquement gnostiques mais à qu'importe. Renseignements pris, des amis de cet auteur sont très inquiets à son sujet, certains se disent même "atterrés". Il parait qu'il aurait commis, sous un pseudo, un livre sur les vampires. Le camion Noir a repris sont Hitler élu du dragon mais il ne semble pas que l'ouvrage cherché soit paru chez cet éditeur sulfureux à moins que pour brouiller les pistes il n'ait pris un pseudo féminin. Si vous savez quelque chose à ce sujet faites moi signe !

    Il semble de plus en plus qu'il faille substituer à la thèse du "foutage de gueule", il est des détails que je ne puis donner sans compromettre mes sources mais, j'ai quelques raisons de penser que notre auteur aurait quelque peu "pété les plombs". Ce n'est peut-être pas si nouveau, déjà suite à une remarque plus malicieuse que méchante à propos de son livre sur Seth le Dieu maudit, il aurait raconté qu'une certaine revue voulait sa peau... Certes la source est un écrivain connu et parvenu par sa grandiloquence mais bon, la réaction impliquait une certaine "parano"...

    Lovecraft selon Jean Robin, un initié ayant le don de l'ubiquité...

    Voir http://forum.hplovecraft.eu/viewtopic.php?id=2177 pour savoir ce que pensent les admirateurs de l'écrivain américain.

    J'oubliais le président Obama lit les livres de Jean Robin et Pierre serait devenu son conseiller tandis qu'il aurait été décoré par Poutine. On croit rêver lisant de telles sottises... Notez également que la venue au pouvoir de Trump serait favorable à la mission de la France...

    En lisant le bouquin surligneur en mains...

    Lire la suite

  • A la recherche du "château de Woëdraque" : Jean Robin se fout du monde !

    Je viens de recevoir le livre de Jean Robin sur Lovecraft. En auditionnant la vidéo dont j'ai parlé, j'avais remarqué l'allusion à un château invisible qui se trouverait près de Stenay mais faute d'avoir pu transcrire l'orthographe exacte, je n'ai rien trouvé. Cette fois, en possession de la graphie exacte je n'ai pas été plus heureux. Voici tout ce qui sort sur Google à propos de cette demeure mystérieuse :

    Woedraque.JPG

    Rien absolument rien du côté de Stenay et de Sedan...

    Lire la suite

  • Sale temps pour Tariq Ramadan ! la Tribune de Genève l'accuse de "pédophilie"...

    caricature_tariq_ramadan_coran.jpg

    Voir http://www.lepoint.fr/medias/la-tribune-de-geneve-accuse-tariq-ramadan-d-avoir-couche-avec-des-mineures-04-11-2017-2169840_260.php

    Lisez, je ne vais pas épiloguer à n'en plus finir...

    Il aurait eu des relations sexuelles avec des mineures quand il était prof de français. C'est un excollègue à lui qui l'affirme et donc un témoin irrécusable et la chose aurait été révélée une semaine avant la plainte française pour viol. Evidemment en France on n'avait rien vu rien entendu ! Je cite :

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : D - ISLAM
  • Une nouveauté : le terrorisme anarcho-féministe

    Féminisme de merde.jpgMAJ : Aux dernières nouvelles les autorités se sont abstenues de réagir. Bien évidemment, elles étaient loin de s'attendre à un tel coup, fumant c'est le cas de la dire ! Mais vous verrez qu'elles n'oseront jamais dénoncé la folie d'un certain féminisme de peur d'augmenter les représailles. Et je ne suis pas loin de penser qu'on fera tout pour éviter de pincer les coupables et d'inquiéter leurs "porte paroles". Maintenant il y a un lien évident entre cet incendie et un autre beaucoup plus important qui est en lien avec la condamnation de jeunes qui ont kramé une voiture de police. Osera t-on mettre les bouchées doubles et enfermer tous les acteurs et complice de ce milieu terroriste ?

    Je me tue, presque depuis des siècles, à dénoncer ce poison mortel qu'est un certain féminisme de merde qui s'emploie actuellement à nous pomper l'air avec des histoires de harcèlement. Passe encore quand après des années ça tombe sur la gueule d'un Ramadan !

    Voilà présentement, après la poussée de l'orthographe inclusive dénoncée comme "péril mortel" pour la langue française par la sacro sainte Académie hexagonale, le recours à un feu soit disant purificateur. Trop de galanterie tue ces vieux cochons à la d'Ormesson qui vivent de politesses surannées sous une certaine coupole parisienne que l'on aimerait voir se fracasser sur la tête des guignols qu'elle surplombe.

    Qui se soucie encore de cette assemblée de vieux croulants mondains ? Ce n'est pas de cette manière pompeuse qu'il aurait fallu stigmatiser la chose. Bien au contraire il aurait fallu parler de folie furieuse de vulgaires détraquées qui ne rêvent que de couper les couilles aux mecs dans l'espoir de les supplanter.

    Lire la suite

  • Réactions...

    300px-Disputation.jpg

    Je reproduis ci-après des critiques qui m'ont été faites.

    Sur la question de l'EI, il est possible que je me trompe, cela pourrait même être probable mais il se trouve que je préfère tabler sur l'intelligence d'une majorité de musulmans qui devraient avoir au moins la reconnaissance du ventre et considérer qu'ils sont mieux chez nous que dans les pays de tyrannie dont ils proviennent.

    Le fait de m'être réconcilié avec un ex guénonien devenu soufi après avoir été très catholique n'est sans doute pas étranger à cette espèce de revirement mais que l'on ne se méprenne pas ! Si d'aventure un islamiste venait à me chier dans les bottes, il serait reçu avec les honneurs dus à son rang. Par chance je vis dans un endroit où, grâce à la prévoyance de notre Maire, on est encore préservé des mauvaises rencontres. Certaines communes ont évité l'implantation de HLMs et donc d'habitations à loyer modéré et si nous subissons une forte pression gouvernementale nous espérons éviter encore longtemps le genre de confrontation auxquelles certains quartiers sont soumis.

    Parenthèse sur le 6ème pilier de l'islam

    tariq ramadan.jpgMais n'allez pas croire que j'ai changé de point de vue sur l'Islam. On m'objectera du reste que les "bons musulmans" s'ils existent n'ont pas lu le Coran et particulièrement la sonate n° 9. Pardon je voulais dire la "sourate n° 9", j'ai reproduis le lapsus d'un ami musicien qui m'a fait l'observation. On notera au passage qu'une caricature de Tariq Ramadan en violeur parue dans Charlie Hebdo est en train d'ameuter les musulmans mais que les catholiques ne bronchent pas quand le même support représent Dieu le père abusé par le fils représenté une plume dans le cul...

    Incertitudes au sujet des origines du christianisme

    Je rappelle également que j'ai mis l'accent récemment sur les obscurités qui entourent les origines du christianisme. Ces origines ce sont au moins deux siècles dont on ne sait rien et ce que l'on nous présente comme "paroles de Jésus" peuvent avoir été plus ou moins manipulées. Bien sûr je ne peux pas croire que Jésus ait été marié à Marie Madeleine ou encore qu'il ait éprouvé un penchant charnel envers un certain Jean comme tel saint médiéval l'a prétendu pour aider certains disciples à supporter leur tendance "païenne" en matière de mœurs mais ce n'est pas une raison pour tomber dans une sorte de "catho-centrisme" plus ou moins contraignant.

    Il est un fait que pour obscures qu'elles oient les origines de l'Islam sont infiniment plus claires même si tout est relatif. J'ai fait ma part pour mettre à disposition du plus grand nombre certaines recherches telles celle d'un canadien qui a tendu à prouver que la Mecque n'a jamais été en plein désert arabique mais à Pétra dans l'actuelle Jordanie.

    La seule chose sûre c'est qu'il existe un Saint Suaire et que ce document est daté de l'époque du Christ et qu'il ne peut pas s'agir d'un faux mais d'un phénomène unique en son genre. Enfin et de toutes façons si la hiérarchie chrétienne daigner incarner ce que l'on sait du message attribué à Jésus le catholicisme présenterait un tout autre visage que celui qu'on lui connaît de sorte que j'applique les évangiles aussi fidèlement que je le peux et je me contrefous de toutes sortes de subtilités apologétiques qui me laisse de glace !

    Je tiens donc à montrer avant tout que si les commentaires ne seront jamais ouverst, je ne pratique pas pour autant la censure. D'autre part, si l'auteur souhaite améliorer son texte (que j'ai laissé tel quel en me contenant d'ajouter des sauts de ligne) je substituerai une version éventuellement améliorée.

    Et pour ce qui concerne mon salut éventuel, je me contente d'essayer d'être un "honnête homme" et ne me soucie nullement d'avoir toujours raison.

    Encore quelques mots sur Jean Robin

    Concernant les commentaires sur le "reniement de Pierre" vu par Robin, je verrai par la suite s'il est nécessaire d'y revenir. Les remarques faits sont trop expéditives et ne suis pas certain d'avoir tout compris.

    Le texte en question se trouve dans cette liste :

    http://textesjeanrobin.blogspot.fr/p/textes-de-jean-robin.html

    Je ne suis pas sûr que Robin lui-même soit derrière ce blog.

    Ce lien vers http://principestraditionnelsmusique.blogspot.fr/ où il est question de la dualité du dièse et du "bémol" m'incite à penser qu'il se peut que je connaisse fort bien l'auteur du blog dédié aux textes de Jean Robin. L'auteur de cette fausse dualité musicale (que je ne partage pas) et qui prouve qu'il n'a rien compris à mon livre si même il se trouve qu'il l'estime hautement est le même personnage qui sévit derrière un certain blog apocalyptique. Breton, seulement d'adoption il pourrait bien être l'auteur de la collecte des textes donnés de la part de Robin...

    Dans le première version de ce texte, j'ai émis un doute sur ces textes en fait ce sont des extraits de livres que j'avais oubliés.

    Lire la suite

  • La dernière facétie de Jean Robin

    Comme chacun sait, je me suis intéressé à l'affaire de Rennes le Château pour essayer de la débrouiller.

    Je pense que le résumé que j'en ai donné récemment devrait suffire. On m'a communiqué des liens en direction d'une vidéo dont je n'ai retenu qu'une seule. Voir plus haut.

    Cette vidéo, un ami catholique très pratiquant l'a regardée en faisant du vélo d'appartement et il s'est esclaffé. N'ayant pas la possibilité de m'employer à une exercice utile quand je visionne ce genre de "document", je n'ai pas eu envie de rire. En effet, si je fais régulièrement des cures de lampe Wai Qi (une invention chinoise) pour entretenir ma santé, l'ordinateur est assez loin de mon "plumard" et avec un portable sur le ventre, non seulement je ferais obstacle aux rayons photoniques bienfaisants de 33 minéraux mais je subirai, en plus de cette saloperie de Wi-Fi une pollution qui peut aller jusqu'à 2000 volts mètre à ce que l'on ma dit... 

    Cette vidéo est à dégueuler et à chier ! N'ayons pas peur des mots C'est une séance obscène de masturbation réciproque entre la vedette et son interviewer...

    Lire la suite

  • Procès Merah : un non-événement ou l'attitude courageuse de Maître Dupont Moretti

    Dupont Moretti.JPG

    MAJ : On me signale ceci : Ce qui est curieux, dans l'affaire Merah, c'est que la mère (qui devait bien être au courant de quelque chose) n'a pas été poursuivie pour avoir aussi mal éduqué ses enfants. Et celui qui a fourni les armes a été moins sévèrement condamné... parce qu'il ne s'appelait pas Merah. Où est la logique ? Dupond-Moretti n'a pas parlé de ça, peut-être l'a t-on censuré dans l'extrait publié...

    Voir http://actu.orange.fr/france/video-proces-merah-votre-question-est-obscene-ou-quand-dupond-moretti-et-demorand-s-affrontent-magic-CNT000000RoH75.html

    Je vous conjure d'écouter attentivement les réponses de cet avocat au journaliste Nicolas Demorand. ce dernier à ce qu'on est convenu d'appeler une "sale gueule". Il porte sur sa face son arrogance insupportable. J'admire la dignité de défenseur d'Abdelkhader Merah, à sa place, je crois que je lui aurais arraché les yeux et réduit en chair à pâté.  

    L'accusé a pris pratiquement le maximum, que voulait-on de plus, la peine de mort ayant été passée à la trappe !

    Horreur populacière !

    La populace qui a hué le défenseur est également haïssable et la réponse de l'avocat est remarquable de pertinence, notamment à propos du problème posé par l'accusation d'association de malfaiteur. On savait que la preuve d'une complicité avec le frère criminel n'avait pas été rapportée et qu'il n'a pas pu être prouvé qu'il aurait eu connaissance de son projet criminel. Dans ces conditions, il a récolté le maximum, que peut-on vouloir de plus. La perpète ? Le condamné finit toujours par sortir !

    Oui il y a la populace arrogante imbue de ses prétendus droit et les "braves gens", à ne pas confondre, ensuite il y a la fausse élite, pourrie jusqu'à la moëlle et la vraie qui ne porte aucun signe distinctif et ce n'est sûrement pas parmi les "guénoniens" qu'il faut la chercher...

    Que voulait-on ? La peine de mort ! Ok je suis d'accord pour qu'on la rétablisse mais que l'on ne se contente opas de sanctionner les seuls crimes de sang mais que l'on aille non jusqu'à couper les pognes des abuseurs de biens sociaux mais qu'on les raccourcisse tout simplement. Mais la populace je la hais ! Il faut se rappeler les crimes qui ont été commis au nom de peuple et par un peuple flatté par les révolutionnaires. Bref, la démocratie est bien, il faut oser le dire, le pire des régimes. Il peut certes fonctionner mais pas sans un minimum d'honnêteté surtout et aussi d'intelligence mais nous savons que ces denrées se font rarissimes. Là c'est foutu, il est inutile d'escompter un sursaut, la chienlit ne fera probablement que croître et embellir ! Notez au passage le peu de réaction au truandage du Code du travail. Ceci dit, je m'en tape, je suis à la retraite, elle n'est pas grasse mais la liberté est sans prix et être débarrassé du stress impliqué par l'obligation de gagner sa pitance c'est mieux que de trimer pour un patron esclavagiste.

    Inutile de vous dire que je n'ai absolument pas suivi ce procès. Le frère terroriste est mort, à mes yeux c'était circulez il n'y a rien à voir !

    Je comprends la colère de cet avocat qui a été outrageusement insulté et qui a raison de s'en plaindre et de considérer les "réseaux sociaux" comme une abominable "poubelle". Un gouvernement digne de foi devrait censurer ce genre de site et en interdire l'accès, voir punir avec la plus grande sévérité les auteurs de diffamation les délinquants lorsqu'il sont identifié mais le résultat serait une impossible surpopulation carcérale, c'est pourquoi je persiste à penser que, bien employé, le fouettage en place publique sous l'œil de caméra de télévision serait le seul moyen de mettre un terme aux abus. Mais il faut aussi comprendre que si ces foutus "réseaux sociaux" sont des lieux d'impunité c'est aussi parce que tous ces fumiers de politiciens escrocs s'y pavanent à outrance et ce n'est pas un hasard si la prescription des délits de presse est acquise définitivement après trois mois.

    Notez que ça m'arrange car sans avoir commis de délit, j'ai été menacé à plusieurs reprises par des avocats de marchands véreux dont j'ai stigmatisé les abus sur un autre blog.

    Et si on reparlait de "pédophilie" ?

    L'avocat de service a posé un problème de droit qui a fait s'insurger les avocats les plus sérieux lorsque le délit d'association de malfaiteur a été édicté.

    Lire la suite

  • Bad Rabbit : un nouveau virus vous guette...

    xBad-Rabbit.jpg.pagespeed.ic.bixJLcy8oS.jpg

    Un virus nouveau opérerait depuis une semaine ce qui est curieux c'est qu'on n'en a rien su. J'ai reçu ceci : vérification faite c'est sérieux

    Bonjour,
     
    L'Ukraine, la Russie, l'Allemagne et les USA subissent actuellement une nouvelle vague de cyberattaques (depuis mardi) qui ne saurait tarder en France.
    Le virus informatique baptisé "Bad Rabbit" se présente sous la forme d'un programme d'installation du logiciel Adobe Flash player (source : Kaspersky)
     
    Kaspersky Lab ajoute que les victimes ont "manuellement installé" le virus informatique, qui se présentait sous la forme d'un programme d'installation du logiciel Adobe Flash pour contaminer les ordinateurs.
     
    Il s'agit d'un virus du type "ransomware" (ou rançongiciel), qui crypte les données et réclame une rançon pour les décrypter. "Les criminels qui se cachent derrière Bad Rabbit demandent 0,05 bitcoin en rançon, ce qui revient à 280 dollars au taux de change actuel"
     
    Nous vous demandons d'être vigilant sur les points suivants.
     
    La nouvelle attaque utilise un rançongiciel nommé Bad Rabbit qui va vous envoyer un mail prétextant une fausse mise à jour de logiciel comme adobe flash player. Si vous exécutez la pièce jointe, le virus va contaminer l'ordinateur, crypter vos données et ensuite demander une rançon (argent) pour récupérer vos données.
     
    Autres sources : France24
     
    Merci de diffuser très largement cette information à l’ensemble de vos collaborateurs
     
     
    Soyez vigilant.

  • Une mise en cause de Slimane Reiki et de Eric Geoffroy sur spahirnews

    omero-islam.jpgCe musulman s'ingénie a jeter des pavés dans la mare où barbote les imams guénonistes. On lui souhaite bien du plaisir et surtout du courage car il y a beaucoup à faire...

    Voir : http://www.saphirnews.com/Il-faut-euthanasier-la-tradition-musulmane-hegemonique_a24512.html

    Sous le titre Il faut euthanasier la tradition musulmane hégémonique, un certain Omero Marongiu-Perria, jusqu'ici totalement inconnu au bataillon a écrit ce qui suit :

    La Tradition est un leurre

    Depuis quelques mois, c’est du côté de la « Tradition », guénoniste cette fois, que de nouvelles salves sont apparues pour tenter de discréditer les réformismes qui seraient inféodés à la « modernité insolente ». Alors qu’il avait publié, en début d’année 2017, une analyse des quelques problématiques liées à la pensée réformiste, le journaliste et non moins ami Fouad Bahri a publié plus récemment un article dans lequel il accuse les « réformistes-libéraux » d’être ni plus ni moins des agents au service de la destruction de l’islam et des figures de l’autorité religieuse. Leurs armes seraient les sciences humaines et plus particulièrement l’approche déconstructiviste développée par Mohamed Arkoun, pour offrir « un accomplissement individuel sous le sceau de la liberté et de la célébration œcuménique d’un humanisme obtenu au prix d’une révolte métaphysique contre Dieu ».

    Lire la suite

  • Et si on reparlait des mystérès de Rennes le château...

    Rennes-le-Chateau-une-affaire-paradoxale.jpgJ'ai eu l'occasion d'entrer en contact avec un auteur qui s'intéresse à la geste d'un certain R.P. Martin de Hauteclaire, de son vrai nom Christian Couderc. Il est tombé son mon texte à ce sujet. Je suis le seul (ex) guénonien a avoir mis l'accent sur l'imposture de ce personnage, imposture dans laquelle a trempé un certain Jean Robin. Toutefois, je découvre que Jean-Paul Bourre en aurait fait mention dans son Orgueil des fous, livre datant de 1979 que je n'ai jamais lu et dont je ne connaissais même pas l'existence. On n'a pas manqué de traité Robin de "contre-initié" mais personne n'a eu la curiosité de chercher qui se cachait derrière ce pseudo "Hauteclaire". Je tairai le nom de l'auteur concerné qui avec une amie à lui a troussé trois livres qui ne manquent pas d'intérêt à propos de certaines énigmes.

    M'étant enhardi à lui passer mon texte sur un dernier épisode à propos de Rennes le Château, il m'en a félicité. Ce texte était sur l'ancien blog et il a disparu avec lui. Il n'est pas inutile de le redonner mais je dois l'accompagner de quelques commentaires.

    Ce dont on parle dans ce texte est assez périphérique à l'affaire initiale. Il est douteux que l'abbé Saunière ait découvert un trésor fabuleux, l'industrie de son trafic de messe et l'existence de subvention de la part d'un groupe de catholiques légitimiste qui reste plus ou moins à identifier suffit à expliquer sa geste. Saunière a connu une certaine gêne du fait du procès intenté par son dernier évêque et à du amputer une rente de 20 000 F de l'époque d'un quart pour solder ses dernières factures. Il a certes découvert des pièces et des bijoux dans un caveau mais il s'agit d'un trésor relativement modeste et assez moderne.

    J'ai relu ce texte, si j'avais le temps et surtout le courage, j'abrégerais certains passages qui risquent de paraître un peu lourdingues pour qui n'a pas suivi, à l'époque les événements qu'ils s'agissait de commenter. Une erreur est à rectifier à savoir qu'un certain "transexuel" qui s'était manifesté sur un forum, est bien un homme mais il ne s'est point agi de Franck Daffos qui est la principale cible de mon étude.

    La seule vraie nouveauté est le massacre à la hache du diable soutenant le bénitier rennais pas une musulmane que l'on dit non fondamentaliste et assez lettrée puisqu'elle a travaillé dans un cabinet d'avocat. Ca s'est passé lors du premier tour des dernières présidentielle.

    J'ai le projet de poursuivre le travail de démythification d'un certain Octonovo mais j'ignore si j'aurai le courage de le mener à bien. Certains se distraient du caractère lamentable des minables évolutions du "milieu guénonien" en lisant ou relisant des Agatha Christie et il me semble plus utile de s'amuser en essayant de déniaiser le monde de certaines supercheries. Or l'exemple de Rennes le Château est emblématique d'une somme de végétations délirantes à nulle autres pareils tant du point de vue de la quantité que du génie imaginatif.

    Lire la suite

  • Bruno Hapel est de retour (...) avec ses propres limites...

    41WQ-DJ8JWL._SX330_BO1,204,203,200_.jpgL'un des mes informateurs m'écrivait ceci :

    Autre truc intéressant (je vous envoie les liens) un blog Bruno Hapel est apparu...

    Oui c'est relativement nouveau ça date de 2016

    On y trouve à boire et à manger. Hapel y éreinte joliment le vizir Gilis.... Hapel est plus lucide que la moyenne (il est vrai que la moyenne des guénonistes c'est pas fameux) mais son fétichisme des textes est aberrant: des gens comme lui, Pierozak ou l'horrible Tagada recueille inédits et versions alternatives, à la virgule près comme s'il s'agissait de logia de Jésus ou de feuillets de Platon exhumés au grand jour !

    Le cas de Pierozak est à mon avis très différent, il vit dans un autre monde, les U.S.A. et il n'a rien à voir au point de vue mentalité avec ces "franchouillards" qui ont voulu faire de l'œuvre de Guénon leur "chose"... De plus il a fait un travail remarquable avec son index et il n'en tire aucune vanité ni le moindre intérêt...

    Le plus drôle c'est qu'en fait, croyant lui être dévots, ils trahissent la volonté de Guénon qui avait stipulé à Luc Benoist (lettre 17/06/1943) qu'il ne voulait que soient publiés que les écrits parus sous la signature "René Guénon" !

    Lire la suite

  • Sur une "arrière saison" qui risque d'être passablement "énervée"...

    macron-les-dents-longues_med_hr-2.jpegOui je ne suis pas mort. Au grand dam d'un certain "Isik" qui doit rêver encore de votre serviteur la nuit. J'imagine que ça doit lui arriver de cauchemarder un peu...

    Je ne sache point que des travaux de recherches sur les origine de l'Islam, un de mes sujets favoris, auraient émergé quelque découverte aussi sensationnelle que nouvelle.

    A défaut, il s'agit de faire acte d'existence et de proposer un point assez sommaire sur l'actualité ambiante qui promet une arrière saison plus ou moins énervée et surtout énervante...

     

    Lire la suite