Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

PEDOPHILIE (et délires sur)

  • Sodoma, les réactions : quelques remarques à propos du débat publié par "Valeurs actuelles"

    2-DSC_8220 R_0.jpg

    Lorsque je me suis mis en demeure de rendre compte des réactions à propos du livre de Frédéric Martel, j'ai assez franchement sous estimé la difficulté de rendre compte fidèlement des réactions suscité par le livre. Réactions, dont je découvre peut à peu l'ampleur

    C'est ainsi que m'étant fié à un article initial de Valeurs Actuelles très décevant, je suis passé à côté du débat entre l'auteur et un certain Laurent Dandrieu dont j'ai eu connaissance au travers d'une vidéo paru sur le site du "Salon Beige", un site "tradi" dirigé par un personnage à particule qui est également à la tête d'un autre site, (Riposte catholique) dont j'ai découvert l'existence à propos d'un livre se voulant offensif sur le pape régnant.

    Un livre qui n'est pas nouveau mais qui n'avait pas attiré l'attention des divers fils d'actualités que je suis pour tenter de garder une vue d'ensemble sur ce qui se passe, au jour le jour, dans le monde.

    Je vous prie par conséquent de vous munir du texte du débat en question et de le lire de A à Z, le ton est courtois et le contenu très intéressant mais l'adversaire de Frédéric Martel présente des côtés assez pernicieux.

    Lire la suite

  • Cagade monumentale au sommet du Vatican : le pape François canonise un pape notoirement homosexuel !

    Paul VI pape diabolique.jpg

    ratzinger.jpg

    Un ami astrologue (c'est le seul que je connaisse qui soit au fait de toutes les techniques mais inutile de le solliciter il ne consulte pas) vient de publier une étude astrologique sur "la Montini" à propos de la canonisation d'un pape assez franchement "démoniaque" non parce qu'il fut gay mais parce que ses passions on sans doute permis à certains cercles d'influence de le tenir sous leur coupe. Soit il a collaboré de son plein gré mais il se peut aussi qu'on l'ai fait chanter...

    Voir : https://astrojournalblog.com/2018/10/14/paul-vi-le-pape-homosexuel/

    Attention : cette page donne un lien foireux vers un fichier en gzip et j'ai eu un mal de chien à en tirer quelque chose. Le lien télécharge un fichier sans extension et j'ai passé une heure à trouver une solution.

    Vous trouverez ici un fichier en pdf reproduisant la page de catholicapedia, un site qui dénoncer certaines anomalies. L'inconvénient de ce pdf est qu'il n'est pas indexé sur l'évolution possible de la page. Je ne comprends pas du tout la politique de ce site. En fait, j'ai noté des tas d'anomalies sur ce site dont une partie aurait été récupérée dans le cache de Google.

    Enfin beaucoup d'informaticiens sont tarés, l'est également celui de mon hébergeur qui interdit d'entreposer des fichiers txt qui sont sans danger.

    Notez que les cagades façon gay friendly n'ont pas manqué à Rome, il faut se souvenir de l'admiration de Benoist XVI et de son très remarquable secrètaire pour le fameux Gay Circus !

    http://resistance-catholique.org/articles_html/2011/01/RC_2011-01-24_un-spectacle-revelateur-au-vatican.html

    Lire la suite

  • Sur le livre noir de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X

    Du Fellay.jpg

    Notez tout d'abord que s'il est question de "pédophilie" dans ce "Livre noir" ce n'est pas la chose la plus importante à mes yeux. Soyez attentifs ! Les histoires de ce type se ressemblent et franchement on en est saturé... Elles n'existe que parce que la superstition des parents a pour effet de nimber les ecclésiastiques d'une espèce d'immunité qui les rend aveugles.

    J'ai, dans un article précédant, évoqué La grande et la petite histoire de Saint Nicolas du Chardonnet. Je me suis amusé à ressortir de derrière les fagots des histoires de mœurs assez truculentes ne mettant en cause que des adultes, ce qui n'est pas bien grave.

    Si ma mémoire est bonne, il y a l'histoire de la milice du Front National qui à l'époque de la conquête du fortin intégriste s'est diverti en faisant le "petit train" dans l'escalier montant au clocher à moins que ce ne fut sous les cloches, je n'y étais pas et je ne connais pas la topographie des lieux. Il y a celle d'un sacristain licencié pour avoir bêtement confié à une grenouille de bénitiers qu'il avait contracté le Sida puis celle d'un organiste et chef de chœur licencié en raison de sa liaison avec un jeune garçon. Ce dernier point a été relaté par le célèbre Gay Pied n° 350 et j'en ai eu la confirmation par un prêtre d'origine anglaise qui fit partie de la lignée Ngo Dinh Thuc avant de se rallier à une branche de l'anglicanisme. 

    Ce dont je vais parler aujourd'hui est infiniment moins drôle et autrement plus grave et s'il s'avère que le mouvement traditionnaliste a aussi de très dangereux prédateurs dans ses rangs, il faut convenir que cela n'a rien de bien original et que le plus grave se situe à un niveau canonique en ce sens que les ressortissants de cette fameuses fraternité se trouverait sur le point d'être mis à l'abri de toute possibilité d'enquête de la part des officialités.

    Le "livre noir" en question m'a été signalé par un lecteur nouveau qui a attiré mon attention sur un article de Médiapart, repris sur cette page que voici :

    http://blog.catholicapedia.net/livre-noir-fsspx/mediapart-pedophilie-dans-leglise/ 

    Ce site est une émanation d'un groupe sédévacantiste américain et le registrant est localisé à Denver aux U.S.A., ce qu'il convient de retenir c'est qu'il rejette aussi bien la Fraternité que l'église postconciliaire. A ses yeux le dernier pape authentique serait Pie XII qui fut nonce apostolique en Allemagne au temps du célèbre Adolphe Hitler. A ce propos, il ne faudrait pas oublier que le nazisme s'est développé à partir de la Bavière une région ultra catholique. Mais nous n'en confluerons pas pour autant que tous les catholiques seraient des nazis. Il n'empêche qu'il est bien établi que le Vatican a bien exfiltré de nombreux criminels nazis. Sur ce type de question voir les travaux de Annie Lacroix-Riz étant précisé que cet auteur ne s'est pas montré, dans ses livres aussi pédagogue, qu'elle peut l'être dans ses conférences que l'on trouve facilement sur la Toile.

    Le livre noir est en fait l'œuvre d'une association qui défend les victimes de dérives dans les mouvements religieux en Europe... Ce qui dépasse largement le cadre des actes "pédophiles". C'est là tout l'intérêt de son combat...   

    Voir : https://www.avref.fr/telechargements.html

    Lire la suite

  • Démission de l'évêque de Dax : encore une histoire de "pédophilie". Et si on reparlait d'un certain Anatrella...

    12214413.jpg

    L'Eglise catholique passe d'une extrême à l'autre

    Voir : http://www.francetvinfo.fr/societe/religion/ce-que-l-on-sait-de-la-demission-de-l-eveque-de-dax-soupconne-d-attitudes-inappropriees-contre-des-jeunes_2133023.html

    Il ne s'agit que de paroles et d'attitudes inappropriées... Notez au passage la formulation, une formulation typiquement anglo-saxonne... Car en bon français on parlerait de paroles déplacées. Ce n'est pas la même chose car dans le premier cas la charge de l'accusation est adoucie tandis que dans le second elle ne laisse place à aucune excuse...

    Cette évolution du langage est comparable à ce que j'avais remarqué sur les paquets de lessive : au lieu de parler de polluants indésirables on évoque des apports superflus à l'environnement. Je hurle et j'aurais envie de tout faire sauter quand j'assiste à de telles hypocrisies.

    Concernant l'évêque on note ceci : Le second est celui d'un garçon de 14 ans. "L'évêque de Dax lui aurait demandé s'il avait des relations sexuelles avec sa copine, s’il se mettait nu devant ses amis, s’il se masturbait et avec quelle fréquence, s’il avait consulté des sites pornos homosexuels", explique une des personnes ayant constitué le dossier au sein du diocèse à L'Obs. Toujours selon cette source, Hervé Gaschignard aurait trouvé le garçon "efféminé", et "lui aurait proposé de l’accompagner, de l’aider à devenir plus viril". 

    C'est évidemment un peu gros comme ficelle, il a démissionné, c'est un progrès...

    Toutefois, j'ai plusieurs remarques à faire à ce sujet : premièrement, il n'y a pas eu, en ce qui concerne la fille de baiser volé. Et je me rappelle qu'au catéchisme dans mon enfance les dames catéchistes et les curés embrassaient les enfants sans que cela suscite des réaction horrifiées.

    Deuxièmement, j'ai fait un stage dans un pensionnat religieux des Salésiens. Les sites pornos homos n'existaient pas faute de réseau Internet. Mais les questions insistantes sur la masturbation, leur fréquence sans parler de l'imagerie censée les accompagner étaient pour ainsi dire rituelles lors des confessions et j'appelle ça de l'inquisition. J'ai toujours soupçonné ces "bons pères" de se délecter en secret de ces sortes de confessions et de se taper des branlettes plus ou moins furieuses. Il est possible que cela ait constitué un moyen de sélectionner éventuellement des candidats favorable à un "partage" mais pour ma part je n'ai jamais été importuné par un curé, du moins durant mon enfance et adolescence. Plus tard c'est arrivé une fois mais j'étais majeur et vacciné et je me suis contenté de lui faire remarquer qu'en ce qui me concerne les soutanes et les insignes religieux ça me fait débander. L'effet anaphrodisiaque a été radical et nous sommes restés en bons termes.

    Il me faut maintenant parle d'un certain Tony Anatrella...  

    Lire la suite

  • Les chroniques de Rorschach : un sommet du genre en matière de délires

    LesChroniquesDeRorschach_Header bis.jpg

    Rorschach est un personnage de fiction de la série Watchmen. Créé par Alan Moore et Dave Gibbons, il apparaît pour la première fois dans le comic book Watchmen #1 en 1986. C'est aussi le nom d'un test de projection, le fameux test des tâches d'encre...

    Le sommet du délire est atteint par les vidéos de cette chaîne youtube :

    https://www.youtube.com/user/Rorschach4426

    Ce qui est frappant, notamment dans les délires à base de "pédo satanisme", c'est leur densité et leur caractère de quasi pétrification. Concernant l'apport particulier d'une Marion Sigaut, je n'ai trouvé que trois dénonciateurs, un canadien, un historien français et votre serviteur. C'est inquiétant ! Quoiqu'il en soit j'ai fini par trouver l'origine de l'accusation de cannibalisme à propos des Clinton et cela n'a pas été sans mal. Il a fallu tirer pas mal de fils avant de tomber sur le bon.

    Lire la suite

  • Fake news et "Pizza gate" : un délire ultra récidivant !

    Fausses nouvelles en pagaille !

    pizzagate-1024x576.pngJ'ai reçu sur plusieurs comptes mails le texte suivant "pour information", ce qui suit est pur délire mais il faut le citer pour croire la chose possible:

    http://numidia-liberum.blogspot.be/2017/02/pizzagate-trump-ordonne-des-centaines.html#links

    lundi 13 février 2017

    PizzaGate. Trump ordonne des centaines d'arrestations 

    Une opération soigneusement planifiée à l’échelle nationale a permis d’arrêter  plus de 500 personnes liées à des délits sexuels sur des enfants dans le réseau  Pizzagate. Des agents des services de police, des services d'incendie et des gouvernements locaux sont parmi les centaines arrêtées, et le FBI accélère les efforts pour arrêter tout le monde connecté au réseau pédophile de Washington D.C.

     Les raids ont impliqué 23 organismes d'application de la loi couvrant 14 états au cours des 3 dernières semaines, et ciblé les délinquants sexuels d'enfants et les trafiquants de sexe à travers l'Amérique [1].

    La première vague d'arrestations survient quelques jours seulement après que le procureur général, Jeff Sessions, a signé un décret.

    Tout cela est évidemment faux, archi faux, sinon vous en auriez entendu parler !

    Comment imaginer un instant que la télévision soit restée muette à propos d'une rafle d'une telle envergure.

    Voir Comment le "Pizza gate" pourrit la vie d'un petit restaurant américain

    Voir aussi : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pizzagate

    Pour commencer, comment peut-on avoir imaginé qu'une pizzeria familiale puisse être ou avoir le centre d'un trafic d'enfants à destination de l'élite politicienne ?

    Lire la suite

  • Délires pédo-satanistes : Marion Sigaut et Judith Reisman récidivent

    Sigaut_Reisman.jpgTant aux USA qu'en France, des délires caractérisés se sont emparés sur monde politique. Aux USA, ce sont des délires colportés par les réseaux sociaux qui auraient déterminé la victoire de Donald Trump : j'y reviendrai à propos des fameuses Chroniques de Rorschach, qui ont pris, assez récemment, une tournure assez particulière.

    Avant d'évoquer les derniers exploits du duo satanique formé par Marion Sigaut et Judith Reismann, quelques mots sur l'atmosphère pré électorale, ici en France.

    D'un côté un François Fillon qui annonce la suppression de 500 000 fonctionnaires et qui déclare par ailleurs être contre le "mariage pour tous" et l'avortement, mais qui ne fera rien contre... Mieux valait se taire...

    De l'autre un blanc bec ambitieux (Macron) qui déplore l'humiliation subie par les adversaires du "mariage pour tous" mais qui, dans le même souffle, se prononce en faveur de la GPA pour les lesbiennes. Espérons que cette poussée suicidaire va finir par le couler !

    La GPA est un problème en soi, indépendamment de la destination des enfants procréés : on ne loue pas un ventre comme on loue une place de parking, point final ! De plus il y a assez d'enfants à adopter sans avoir à en faire faire ! Cette "boulette" juste après l'accusation de crimes contre l'humanité à charge de la France en Algérie, est réjouissante mais si c'est pour voir l'arrogant Fillon remonter dans les sondages par compassion (Alain Soral), merci bien ! 

    Lire la suite

  • Marion Sigaut : épilogue

    8901-afdouble-msigaut_28129_4-0320d.jpgElle a eu son compte. J'ai commenté l'article d'Olivier Marchal qui l'a ratiboisée. Si vous ne lisez pas tout, lisez au moins ce compte rendu ainsi que la recension du "Petit coco". Les autres articles démontrent ses mensonges (charte des "droits sexuels" selon l'ONU) et ses délires notamment en compagnie de Judith Reisman sont importants. En fait derrière la hantise délirante de la "pédophilie" se cache une haine viscérale envers les "homos".

    Il n'est plus question de se taire devant cette haine et si l'Eglise catholique, notamment sous sa forme "intégriste", continuait à soutenir des poisons violents comme la Sigaut et Cie, et persistait dans la voie de ses excès passés, inquisition, criminalisation outrancière du divorce et de l'homosexualité, il faut qu'elle s'attendre à ce que les chocs en retour s'aggravent. Personne, absolument personne n'est plus disposé à retourner à la contention d'avant mai 68.

    Le seul problème restant est qu'il faudrait trouver un moyen de faire émerger et cette critique magistrale d'Olivier Marchal d'une part et, si possible, de faire en sorte de diriger quelques lecteurs sur les précisions données ici à propos du caractère délirant et des effets indésirables de la hantise de la pédophilie.

    Et ça c'est encore une autre paire de manche !

  • Les dernières nouvelles

    La politique ambiante

    1379208016.jpgFillon s'enferre. Il s'excuse, donc il a quelque chose à se reprocher. Puis son avocat décrète que la justice ou plutôt le PNF n'est pas compétent en raison de la séparation des pouvoirs. Il se fout de notre gueule. Bref M. Fillon n'a pas de comptes à rendre !

    Sa défense a été un mélange de précipitation, de contradiction et d'arrogance. Il faut dire qu'il a été particulièrement con.

    Voir : http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/02/10/affaire-fillon-interrogations-sur-l-enquete_5077722_1653578.html

    Je souhaite qu'il se fasse ramasser. Tant pis pour la suite car de toutes façons, il réduirait les fonctionnaires, donc les services publics sans même parler des remboursements de l'Assurance Maladie qui ne servira plus que pour les grosses pathologies. Lesquelles coûtent des milliards en ne soignant et sauvant que Big Pharma. On ne peux plus le voir, c'est la quintessence de cette droite hautaine et méprisante. Basta, qu'il dégage promptement ! 

    Macron n'a pas de programme mais il a de l'humour. Si on l'a vu avec Mathieu Gallet, dit-il, ce devait être que son hologramme lui aurait échappé !

     

  • Marion Sigaut : "grandeur et décadence d’une VRP d’Alain Soral", le coup de grâce d'Olivier Marchal (historien)

    Marchal.jpgIl existe deux Olivier Marchal, un cinéaste et un historien. L'historien est un spécialiste de Rousseau, personnage qui n'est pas particulièrement aimé des traditionnalistes de tous poils...

    Tout ce que je sais de Marchal c'est qu'il est professeur dans un Lycée mais je ne connais pas son affectation.

    De Rousseau, je ne connais guère que le musicien auteur d'un "Dictionnaire", un compositeur et musicographe méprisé de Rameau, un Jean-Philippe que je tiens pour un assez sale type, ne serait-ce qu'à cause de son rôle quant à l'adoption  du fameux "tempérament égal". On se serait bien passé de lui, de ses "Indes galantes" et de sa foutue théorie harmonique qui fait que l'enseignement actuel de l'orgue revient à apprendre à marcher sur la tête... Il a fallu réimporter l'apprentissage de l'harmonie au clavier de Germanie et encore cet enseignement n'a pas encore été officialisé.

    couv léger.jpgMarchal, en tant que spécialiste du XVIIIème siècle, on le voit photographié avec Elisabeth Badinter, cette femme dont l'évocation doit suffire à provoquer une crise d'hirsutisme chez la Marion Sigaut.

    Ben oui, son livre sur X Y de l'identité masculine, je parle bien d'un livre signé Badinter, fut un succès mémorable auprès des secrétaires. Ce livre me rappelle bien des souvenirs. Souvenirs d'une fac où je fus informaticien et souvenir d'un "poisson d'avril", finalement anodin, et ce pour avoir autorisé la reproduction de ma recension dudit ouvrage, là où il n'aurait pas fallu...  

    Notons que lorsque Olivier Marchal fait dans le "roman" c'est écrit sur les couvertures tandis que dans le cas de la VRP de Soral, ce sont les bibliothécaires qui doivent rajouter une étiquette dans le fichier ou sur ses bouquins. 

    Un article issu de "Lundi-matin"

    Je désespérais de ce professeur d'histoire en me disant que ses 86 billets étaient bien impuissants à neutraliser le phénomène Sigaut. En vérité, on a toujours tort de désespérer. Olivier Marchal vient de se racheter et je vous engage à lire son 87ème billet. L'original serait paru sur "Lundi-Matin", j'ai effectivement trouvé deux occurrences pour cette appellation.

    Si vous souhaitez consulter tous les posts concernant notre étoile montante de l'historiographie française dans l'ordre inverse de leur parution cliquer ici.

    Voici l'original qui ne me semble pas différer des "extraits" sur le blog de l'historien :

    https://lundi.am/Marion-Sigaut-grandeur-et-decadence-d-une-VRP-d-Alain-Soral

    Il existe un autre site pour des logiciels de gestion commerciale. https://www.lundimatin.fr/

    Pour ce qui concerne l'autre organe d'expression d'Oliver Marchal le Whois indique deux requérants, Jérôme Kerviel et un autre avec cette curieuse particularité d'une adresse identique quant à la rue mais dans deux localités différentes. Mystère et boules de gomme, je n'ai pas su encore discerner l'orientation de ce support mais j'y ai passé fort peu de temps...

    Une "exécution capitale" de Marion Sigaut qui déborde largement le sujet apparent !

    Cet article que je vous invite à lire avec une extrême attention, présente un double intérêt. Il fournit un cadre à mes critiques qui s'appliquent finalement à des détails, détails importants certes mais il manquait un certain recul et je ne suis pas historien et encore moins spécialiste même si j'ai beaucoup lu.

    Les "guénonistes" peuvent y prendre de la graine

    L'autre intérêt de cet article c'est que la critique portant sur l'idéalisation de l'Ancien Régime par Marion Sigaut (et tous les "cathos réacs") peut s'appliquer, comme un gant, au microcosme idéologique pourri du "guénonisme", un monde largement tributaire d'un Joseph de Maistre. Sauf que lorsque Guénon a cité ce dernier, une phrase qu'il a extraite des Entretiens de St Péterbourg, a été complètement sortie de son contexte pour lui faire dire bien autre chose que ce qu'elle voulait dire et, ce, conformément à une lubie de Guénon.

    Une critique "magistrale"

    Je vais devoir allonger mon propos au sujet de la dame et je vais essayer d'extraire quelques citations pour vous mettre l'eau à la bouche et vous inciter à vous reporter à cet article qu'il me faut qualifier de MAGISTRAL A TOUS EGARDS. Il n'est pas dans mes habitudes de balancer des compliments. Je dois cependant reconnaître que je suis en admiration devant ce chef d'œuvre de précision et d'humour. Je dois aussi admettre qu'en matière de communication, je suis sans doute un peu moins doué. Mon genre d'humour, passablement "vitriolé", s'adresse à des bipèdes déjà largement "décontaminés" des "idées errantes". Alors, une fois de plus, il faut de tout pour faire un monde !

    Lire la suite

  • Recension : le petit coco (suite et fin)

    LDqMt8HZDNVz5T81zOEEbYWpw2k.gifJe n'ai pu m'empêcher de reprendre la lecture du "Petit Coco" avant même d'attendre le moment de me mettre au lit. J'ai profité d'un orage en montagne pour débrancher l'ordi et je me suis donc allongé confortablement sous la couette et j'ai terminé le "voyage" entrepris vers 23 heures.

    Avant d'aller plus loin, j'ai fini par réaliser que "Coco" est l'abréviation de "cocotte" c'est à dire pute ou grue, l'injure favorite du père. Bien évidemment, je ne crois pas un seul instant qu'elle ait été une pute. En mais 68, elle avait 18 ans, elle avait bien le droit de décider elle-même de ses fréquentations.

    Le père qui était quelqu'un a bien existé

    En le rallumant, la première chose que j'ai faite, c'est de vérifier l'existence d'un Jean Sigaut, président de l'Ordre des Experts-comptable, président de la Compagnie des commissaires aux comptes etc... Elle n'a rien inventé, le personnage a laissé des traces. Pour les sœurs, je n'ai rien trouvé mais elle a pu changer les prénoms. L'une d'elle est devenue avocate, elle a sans doute été rendue prudente à son égard par l'escroquerie dont elle aurait été victime dans le cadre de la succession de son père. Si cette femme de loi tombe sur ma prose, elle va sûrement se dire que tout en étant impartial, sa sœur, je ne l'ai pas loupée.

     

    Lire la suite

  • Recension : Le "petit coco" (Marion Sigaut) une autobiographie palpitante ! Suis MDR !

    COCO.jpgCet article vous promet une pinte de fou rire, à moins que vous ne soyez complètement constipés. Notez que ça se soigne, une bonne marmelade de pruneaux et ça passe. C'est, je pense, Marion et ses supporters qui vont rigoler mais un peu jaune...

    Marion Sigaut a publié un livre autobiographique où, parait-il, elle dénonce son père comme ayant été un "manipulateur". Soit dit en passant, la photo de couverture est caractéristique. C'est une sorte de poupée désarticulée soit un type d'illustration souvent utilisé pour figurer la brisure d'enfance causée par les "pédophiles".

    On peut se demander si ce n'est pas là un "acte manqué" ...

    Ce livre, je l'ait commandé sur Priceminister. Enfin j'ai reçu ce précieux témoignage et je suis arrivé à la moitié, à la page 110 sur les 220 qu'il contient. Et je suppose que la suite ne sera pas triste non plus !

    A cette page 110, notre héroïne est séquestrée par sa sœur qui lui a cassé la gueule, volé ses papiers, a tenté de lui piquer ses clés, arraché ses vêtements, lui a brûlé sa moquette avec des mégots de Gauloises. Tout çà parce que Marion n'a pas voulu signer un papier chez un notaire qui aurait rendu sa sœur Catherine millionnaire tout en l'obligeant à lui payer un loyer.

    Détail particulier, Marion assise sur son canapé, tient en mains, 10 ans après Mai 68, une grenade asphyxiante qu'elle a tirée de sa commode, après avoir, quelque pages auparavant, avoué qu'elle avait balancé des cocktails Molotov sur le Palais de Justice de Paris, heureusement la Sainte Chapelle a été épargnée. Finalement elle explose de rire et sa sœur, vaincue, se tire tandis qu'un de ses thérapeute, Jeff, est au bout du fil qui lui demande quand et à quel moment la harpie a décampé.

    Lire la suite

  • Lettre ouverte à Alain Escada et à l'association Civitas

    Alain-Escada-20juin2015.jpg

    Ce soir j'ai pu joindre l'abbé de la Roque de "Saint Nic" (tiens tiens, je découvre que la formule est très "euphonique", on est musicien ou on ne l'est pas...). L'entretien a été court mais sympathique. Ces histoires ne l'intéressent pas. Il a tort car elles nuisent au mouvements traditionnalistes. Enfin quand j'ai évoqué l'invention par la Sigaut des "pédotempliers", j'ai senti que ça le faisait rire, ce qui n'est déjà pas si mal. Il ne faut jamais, je le rappelle plus loin, vouloir être plus royaliste que le roi. La vérité fera son chemin... Patience et longueur de temps font plus que rage et désespoir... Et travaillons à répandre de la bonne humeur.

    Monsieur,

    En voulant vous parler gentiment de quelque chose qui me préoccupe, je me fais l'effet d'être très probablement occupé, comme me le disait un ami belge à présent naturalisé français, ocupé, disais-je, à vouloir "faire boire un âne qui n'a pas soif" ! Déjà que quand l'âne il est altéré ce n'est déjà pas gagné... Mais tentons quand même !

    Néanmoins, il m'est interdit d'oublier que l'espérance fait partie des vertus théologales que sont la foi, la charité et cette espérance dont je parlais. Je m'en remets au Saint Esprit qui malheureusement "ne souffle plus où il veut" mais seulement "où il le peut" !

    Quant à sa réception, la difficulté réside dans le fait que l'on s'en est fait une idée beaucoup trop conventionnelle ce qui revient à l'insulter. Pour ma part je le soupçonne d'être doté de pas mal d'humour ce qui pose un sérieux problème. Madame Sigaut, dont je vais vous parler, fait métier de dénoncer le jansénisme (une secte tristounette) et elle ne voit pas qu'il imprègne encore fortement ce traditionalisme qui lui a dressé une tribune. Ainsi l'on arrive à la conclusion que pour sortir toutes ses bêtises, cette dame est aussi myope qu'une vieille taupe. La lumière des évidences ça l'aveugle. 

    J'ai peu de chances d'emporter votre conviction mais je me dois d'essayer, alors allons y gaiement !

    En contribuant à assurer, par des conférences, la promotion de Marion Sigaud, créature de Alain Soral fondateur d'Egalité et Réconciliation, lui-même "grand épicier et petit idéologue" et elle grande pédophobe devant l'Eternel, vous allez finir par vous couvrir de ridicule ainsi que tous les mouvements "catho tradis" qui la soutiennent !

    La charité chrétienne me fait cependant un devoir de vous en prévenir car si ce blog n'est rien en regard de la puissance médiatique d'un "Alain Sourate", son principal fabriquant et "souteneur", les critiques que j'ai formulées et les preuves que je donne de l'incohérence et de la folie de cette femme finiront par circuler. Notez que si je n'entends être inféodé à aucune mouvement, pas même celui du "guénonisme" à qui j'ai taillé pas mal de croupières, en revanche, je tiens tout de même à préciser que je suis conscient que nous avons besoin, plus que jamais, d'une "revigoration" du christianisme et donc du catholicisme pour lutter contre une certaine gangrène qui nous ronge.

    A propos de catholicisme, étant chargé d'un petit ministère au sein de cette noble institution, je déplore, pour trente six mille raisons, le passage à la langue vernaculaire qui a fait perdre aux offices le caractère hiératique qu'ils comportaient encore avant le calamiteux concile que vous savez. Car, à ce propos, il suffit de faire remarquer qu'en passant une frontière, on ne comprend plus rien à ce qui se passe, à moins d'être polyglotte. En effet, les chants de ce que l'on appelle l'ordinaire sont noyés dans une véritable "soupe" et on perd tout repère.

    Je n'ai jamais trop compris à quoi pouvait rimer la réforme car on disposait de missels bilingues. Alors quand je vois qu'après avoir cessé de fréquenter les églises pendant des décennies, je comprends encore le latin que je n'ai jamais appris, il y a des choses qui m'échappent. Mais qu'importe, en tant que musicien, je me limite à apporter les intermèdes musicaux qui cadrent avec l'instrument mis à ma disposition (plein jeux d'entrée, duos, trios, récits pour l'offertoire et la communion, et Grand Jeu ou Dialogues pour la sortie). Le degré le plus élémentaire de la sagesse consistant, arrivé à septante années, de ne jamais vouloir être plus royaliste que le roi.

    Je vous invite à lire attentivement les billets concernant votre chère héroïne bourguignonne et la Judith Reisman, sa copine américaine. Cette dernière s'est imaginé que Hitler et sa bande auraient promu dans les "Jeunesses hitlériennes", de gentilles "amitiés particulières" et que la chose aurait essaimé côté LGBT américain en dotant les USA de 20 à 30% de "pédés". Si c'était le cas, je me demande s'il ne faudrait pas s'en féliciter car la révolution néolithique ayant été une catastrophe écologique, celle-ci ayant été amplifiée par l'agricultures et l'élevage industriel, et tout cela reposant sur des combustibles fossiles, il n'y aurait sans doute pas vraiment lieu de s'en plaindre du simple point de vue écologique. Mais c'est faux, la dame est plus qu'alcoolique, elle doit fumer de la moquette car, à vue de nez, elle multiplie par 10 la réalité. 

    Braeburn_GrannySmith_dichromat_sim.jpgDe plus, la Reismann, doit être daltonienne et de sorte qu'il n'a vue que des étoiles jaunes. Les étoiles roses (et également la Nuit des longs couteaux), çà lui a échappé... 

    Quant à la vieille trotskiste reconvertie en grenouille de bénitier traditionnaliste, c'est un peu comme ses vieilles péripatéticiennes qui, le soir venu, leurs charmes s'étant fanés, elles essaient de se réconcilier avec le "Bon Dieu" en mettant leur talent de "techniciennes de surface" au service d'une chapelle, en faisant les bouquets et changeant l'eau des vases et le cas échéant en s'occupant à repasser les vêtements sacerdotaux et/ou les petits uniformes des enfants de chœurs. Sauf qu'en l'espèce, la dame en question se fait une trop haute idée de sa personne pour s'abaisser à des contingences aussi minables.

    Si j'évoque son errance trotskiste, c'est qu'elle n'a même pas vu que ses copains furent les inventeurs de ce que j'appelle une "pédophilie de sabotage". C'est une stratégie de pourrissement qui a consisté à utiliser des amateurs de garçons, des "pédérastes" en fait, comme "agents révolutionnaires" pour, en séduisant des jeunes et en les initier à certaines pratiques douteuses, de les pousser à foutre la zizanie dans les familles "tradis" en travaillant à leur implosion. Or en général, c'est le jeune qui se fait lourder et la plupart en arrivent à se suicider ! 

    D'autre part, toutes les menaces qu'elle dénonce n'existent que dans son imagination et en définitive tout ce qu'elle fabrique ne peut que nuire aux jeunes en aggravant le fossé intergénérationnel. J'explique tout ça dans le détail et je vous invite à me lire attentivement en abandonnant, au moins provisoirement, si c'est possible, vos idées préconçues.

    Je profite de l'occasion pour rappeler qu'en ce qui concerne le "mariage pour tous", vous (je parle de certains catholiques) avez réédité la "boulette" de la Boutin et Cie à propos du PACS. Les "cathos réacs" ont opposé un front uni, c'est passé et tout le monde s'en est accommodé et ça sert surtout aux "hétéros" de fiançailles. Là vous auriez pu dire : faites un PACS bis, appelez le "union civile" ou C.U.L (contrat d'union libre), enfin n'importe quoi pourvu que l'on ne parla point de "mariage". Mais non c'eut été trop simple !

    Vous, la Ludovine et Cie, vous allez encore encombrer les rues de poussettes et de clameurs si Fillon parvient à surmonter la "Pénélope Gate". Sauf qu'un méchant "coup d'état institutionnel" est en train de contrarier vos plans. A ce propos, veuillez noter que je ne suis pas vraiment enchanté de ce coup de Trafalgar. Je n'aime guère le broussailleux M. Fillon mais je dois à la vérité de dire qu'il n'a sûrement pas volé ce qui lui tombe sur la tête. Mais il n'est assurément pas le seul à avoir pratiqué le népotisme.

    Enfin si c'est pour avoir à choisir entre la Marine et un OVNI appelé Macron, dont on ne sait trop s'il est mâle ou femelle, cette perspective ne m'enchante guère. Enfin la Marine en tandem avec son "Philippot aux Roses", çà serait au moins l'assurance d'un non engagement derrière la Ludovine. Quant à détricoter la Loi Taubira pour établir deux régimes, il aurait fallu y penser avant. Le fin juriste qui vous parle vous souhaite bien du plaisir et avoue son incompétence car le droit notarial n'a jamais été ma tasse de thé.

    Comme vous, je suis célibataire sans enfant. Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous mais je préfère la compagnie des chats, noirs de préférence, à celle des mômes. Les chats surtout un peu siamois, ça parle beaucoup, c'est la même psychologie que les gosses, mais c'est moins bruyant, moins encombrant et surtout moins couteux en tout. L'avantage est que cette zoophilie au sens étymologique (philein correspondant à l'amour d'une chose plutôt abstraite) n'incite, pas encore, Dieu merci, au soupçon. 

    Ainsi tout en devant refouler des sentiments de bon père de famille, la propagande de cette vieille serpente que vous couvez, de ses prédécesseurs, et celle de ses dupes hystérisés par ses délires, tout cela participe d'une ambiance qui m'a causé biens des ennuis. Notamment de la part d'un petit coiffeur qui appelle son chien "Jules". Tranquillisez vous car s'il m'a distingué entre tous les mâles présent, et j'ignore pourquoi, je m'accommode de ses hallucinations car j'ai reçu en partage un certain sens de la répartie.  

    Enfin, vous le savez, nos concitoyens n'ont pas assez de s'occuper de leurs fesses, il faut absolument qu'ils se torturent la cervelle pour trouver un emploi à celles des autres. Alors à la longue ça fatigue !

    Quoiqu'il en soit je forme des souhaits pour la troisième personne de la Sainte Trinité vous visite et parvienne à vous convaincre que vous devriez vous réveiller et inviter Mame Sigaut à aller voir se faire voir ailleurs. Tout ce qu'elle raconte n'est que tissu de mensonges et délires furieux et ce n'est pas ça qui va redorer le blason de traditionalisme catholique.

    Finalement le problème est surtout que si je parvenais à vous ouvrir un tant soit peu les yeux, il vous sera sans doute difficile de faire machine arrière. Oui rien, absolument rien, n'indique que la pédophilie et l'inceste seraient en voie de régularisation légale. Ce qui est le plus dommageable pour votre cause c'est ce que l'on tire d'une certaine charte des "droits sexuels" avalisée par l'ONU. Je me suis donné la peine de lire, elle a tout inventé et n'est pas la seule. Ou alors je la mets au défi de prouver ce qu'elle avance dans un écrit argumenté par des citations.

    Je ne parle pas de ses "pédotempliers", c'est encore pire !

    Mercie de bien vouloir chercher à "atterrir" !

    Bonne continuation

    Alexandre Palchine

  • Kinsey, pédophilie" et Cie : remarques autour d'un article que Marion Sigaut et consorts devraient lire d'urgence sur "Wikipédé"

    marion sigaut,homosexualité pédophilie,alain soral,affaire damiens,hopital général,kinsey,révolution sexuelle,judith reisman,pédotempliersIl s'agit de l'article intitulé Apologie de la pédophilie. Le titre est tendancieux, il faudrait parler de "défense" car on ne peut pas concevoir une "instruction" sans un débat à charge et à décharge.

    Je vais en faire une recension rapide car il est extrêmement touffu (28 pages). Le fait d'avoir divisé les observations par pays embrouille les choses. Il aurait fallu récapituler en citant les principaux jalons par ordre chronologique chose que je ne ferai pas.

    le but est de montrer une fois de plus cette femme délire quand elle répand de fausses nouvelles en annonçant une prochaine légalisation de l'inceste et de la pédophilie.

    Cet article montre en effet que l'Internet, en particulier, a suscité une distorsion de la réalité.

    Tournez la page SVP.

    Lire la suite

  • Les jésuites et la sodomie : une épitre dédié à Marion Sigaut

    David_garde.jpgMarion Sigaut ne connait ne connaît d'histoire qu'en noir et blanc. Les nuances de gris et plus encore la couleur sont des choses qui la dépasse.

    Elle a, dans une de ses vidéos, opposé les vertueux jésuites à ses maudits jansénistes et de ces derniers, elle en a vu partout. Or les jésuites, tant en France qu'au delà du Rhin, ont prisé le montage d'opéras à thème unisexuel voir franchement gays.

    Nous allons donc parler un peu de ces Jésuites... Le cas échéant veuillez cliquer sur l'image pour les détails historiques sur ce dont il va être question.

    Il me faut donc vous dire ou rappeler que du côté français, les jésuites adorés de Marion Sigaut, ils ont fait appel à Marc Antoine Charpentier pour la musique d'un oratorio dont le livret portait sur David et Jonathan. Un couple biblique dont l'amour est donné comme ayant été supérieur à l'amour des femmes. Si je ne m'abuse, son cher copain Voltaire à la Marion, les Jésuites, ce dernier les a dénoncé pour avoir contribué à la propagation du péché de sodomie dans leurs collèges et internats.

    On m'objectera que j'ai l'esprit mal tourné et que David et Jonathan n'ont sûrement pas couché ensemble. Ma foi on n'en sait rien mais il parait que dans une des versions de la Bible ils s'embrassaient à pleine bouche. Mais il est vrai que le baiser sur la bouche a existé au moyen-âge et que ça se pratique toujours chez les russes.

    Néanmoins, dans les rituels d'unions de même sexe de provenance chrétienne exhumés par l'historien John Boswell, le psaume sur lequel cette institution repose est tiré d'un psaume dit de David, je cite :

    Voici qu’il est bon et doux pour des frères d’habiter vraiment ensemble.

    On peut certes soutenir que cela se peut comprendre comme relevant d'un amour platonique mais on verra qu'avec le modèle des Jésuites, côté germanique, il n'y a plus guère d'ambiguïté.

    Lire la suite

  • Marion Sigaut et ses supporters font régner la terreur... Jusqu'à quand ?

    marion sigaut,homosexualité pédophilie,alain soral,affaire damiens,hopital général,kinsey,révolution sexuelle,judith reismanLa réponse de l'historien

    Je reçois d'Olivier Marchal que j'ai sollicité pour qu'il s'exprime davantage sur le livre sur Pelletier de Saint Fargeau et j'ai reçu la réponse suivante :

    Monsieur,

    J'ai connu par le passé quelques déboires avec cette dame, et plus encore avec ses supporters...

    Mon champ de travail se limite au XVIIIè siècle, et je ne sais rien des "dérives sexuelles" qu'elle dénonce aujourd'hui. Je serais donc bien en peine d'"étriller" le bouquin dont vous parlez.

    Il y a un malentendu : le bouquin évoqué ne parle pas de "dérives sexuelles" puisqu'il s'agit du livre sur La mort du Roi et les secrets de Saint Fargeau.

    Concernant le XVIIIè, j'ai pointé du doigt quelques sottises qu'elle profère régulièrement : sur Calas, sur Damiens, sur le rôle de l'Eglise, sur les écrits des Lumières (qu'elle n'a pas lus), sur la justice, sur la pédocriminalité. Si le factuel est souvent juste (voir par exemple ses interventions sur les enlèvements d'enfants en mai/juin 1750), ses interprétations sont toujours biaisées et destinées à satisfaire son public. Pour comprendre sa démarche, il faut se reporter à ses mentors : Barruel, de Maistre, à tous les Anti-Lumières fin XVIIIè/début XIXè...

    Concernant St Fargeau, je le connais mal. Elle l'a présenté comme le mentor des révolutionnaires sur l'éducation. Mais elle a omis de préciser que son plan éducatif n'avait pas été retenu par le Comité d'instruction publique...

    Un conseil, que je me permets toutefois de réitérer : la dame n'aime pas la contradiction, ses supporters non plus... 

    Bien à vous, O Marchal

    Tournez la page pour la suite.

    Lire la suite

  • Les jugements d'un historien (Olivier Marchal) sur Marion Sigaut

    maxresdefault.jpgCi-contre le résumé de l'une des thèses de Marion Sigaut.

    Olivier Marchal historien a tenté en 86 billets de décrédibiliser cette pseudo historienne qui, elle l'a avoué elle-même, n'a entrepris tardivement des études d'histoire que pour tenter de donner corps à son idée fixe, savoir l'existence supposée d'une lignée de pédo-satanistes qui existerait depuis la fondation du monde et se serait servi entre autres supports des Templiers pour ses trafics d'enfants.

    Le problème est qu'avec ses 86 billets il a fait beaucoup d'honneur à la dame et comme il est impossible d'arriver à les lire dans l'ordre et que pour toutes sortes de raisons, Olivier Marchal ne peut que prêcher des convertis son entreprise n'aura été qu'un coup d'épée dans l'eau.

    Il y a sans doute des malades qui ont simulé des rites sataniques avec abus sexuels. J'en connais au moins un exemple belge avec à sa tête un avocat mais il ne s'agissait que d'impressionner les gosses afin que s'ils racontent quelque chose, les parents mettent ça sur le compte de la mythomanie enfantine.

    Je fais allusion à un témoignage d'une certaine Régina Louf (X1) qui d'après les renseignements que j'ai eu sur place à Gand se console de son calvaire en soignant des chats abandonnés. C'est très méritoire et les chats sont souvent des gens très bien qui méritent que l'on s'occupent d'eux. Mais on oublie que des "signes" sont semés pour qui à des yeux et des oreilles pour voir. Qui dit "Louf" dit "Loufdingue". Mais je m'empresse de dire que sa folie ne fut que partielle. J'ai eu deux ouvrages entre les mains qu'il m'a fallu reprendre en deux fois à un temps d'intervalle pour arriver à faire la part du vrai et du faux. Le vrai c'est l'histoire d'une champignonnière abandonnée, des photos ont existé sur Internet mais depuis elle a été rasée. Mais revenons sans plus tarder au cas de Mame Sigaut et l'imitons nous pour l'instant à ses conceptions d'une certaine histoire.

    Lire la suite

  • Marion Sigaut la fausse grenouille de bénitier qui parade devant Saint Nicolas du Chardonnet

    boeufgrenouille.jpgSi vous tapez sur Google Saint Nicolas du Chardonnet Marion Sigaut, vous aurez plus loin un échantillon de ce que l'on peut trouver rien qu'en première page.

    Je viens de téléphoner à Saint Nicolas, malheureusement l'abbé De la Roque était absent et je n'ai pu parler qu'au secrétariat. Ce n'est que partie remise, il sera de retour jeudi. D'ici là j'aurais remonté les articles en cours de révision.

    A ma connaissance Marion Sigaut a donné des conférences dans le cadre de Saint Nicolas ou du moins avec la caution de personnalités plus ou moins "intégristes". Quoiqu'il en soit la façon qu'à cette ancienne trotskiste de se pavaner devant le fief des "intégriste" ne va sûrement pas plaire du tout à l'abbé et je le prierai de bien vouloir se fendre d'un communiqué public dénonçant les manigances de cette bonne femme.

    Je lui demanderai également de lire attentivement ma prose, et s'il le juge utile de prévenir ses collègues de vouloir bien cesser de relayer les délires que cette cinglée qui trafique l'histoire de France pour l'accommoder à son conspirationisme à base de "pédosatanisme".

    En effet, si l'Eglise catholique souhaite regagner un peu de crédit auprès du public, elle n'a strictement aucun intérêt à plus ou moins cautionner ce genre de mythomanie. Elle a même tout intérêt à la dénoncer...

    Lire la suite

  • Actualités - Un point rapide....

    Boules puantes.jpgCampagne de boules puantes

    Je suis surbooké ! Ce blog a pour vocation une "critique du monde moderne" et il y aurait des tas de commentaires à faire mais les journées n'ont que 24 heures et le temps se contacte de plus en plus...

    J'ai évoqué les "boules puantes" contre Macron et j'ai pas eu le temps de corriger encore mes fautes de frappe du billet existant, ça viendra...

    A présent c'est Fillon qui est accablé de "boules puantes". Personnellement, je ne peux pas croire à son innocence mais tout le monde aura remarqué que le "Pénélope Gate" arrive à point mais l'hypocrisie est telle que vous pouvez être sûr que le mari ne sera pas mis en examen, ça serait trop voyant !

    Dans le même temps, vous remarquerez que l'UE donne jusqu'à ce soit minuit à la Marine pour rembourser les émoluments de ses attachés parlementaires tandis qu'elle doit compter sur les banquiers de Poutine afin d'emprunter pour sa campagne.

    La seule note favorable est que l'ex Matador 1er a été largué. Ouf c'est la seule chose appréciable car, oui, c'est un nazi : il voulait nous faire accroire qu'il renoncerait au 49-3 pour mieux nous en coller sitôt élu. Ce n'est pas une gifle que je lui aurais collé mais une décharge de chevrotines, s'il était passé à ma portée. Mais rassurez vous je n'ai aucune arme et au moins cette précaution a t-elle l'avantage de d'avoir rendue inutile.

    Donc on aura le choix entre Marine ou Macron ou Macron et Fillon, d'un côté un risque de chambard dans les rues et de l'autre le retour d'une certaine Ludovine et de des poussettes. A tout prendre, je préférerais le chambardement dans les banlieues, là où je vis, il n'y a pas un seul bronzé et s'ils venaient à se pointer, il y aurait une armée de chasseurs, armés jusqu'au dents pour les faire courir. Triste perspective...

    Côté Trump, j'attends de pouvoir me référer à l'analyse de François Asselineau pour me faire une idée. seule chose sûre, ceusses qui tirent les ficelles veulent nous coller Macron, créature des Rothschild faute pour nous d'avoir une Hillary a nous coller....

    Une réédition sinistre de "Mourir à Venise"

    Question faits divers, vous aurez sans doute remarqué la noyade du migrant à Venise à qui on a jeté des bouées et qui s'est noyé, le pauvre, sous des huées style (en italien) retourne chez toi à la nage. J'avais préparé un billet sur l'air de "mourir à Venise" pour surtout souligner le caractère sinistre de cette ville mais il se trouve que mon ami Paul de Métairy m'a mis en garde contre la possibilité d'une "manip".

    Après le navet interminable de Lucchino Visconti autour d'un Tadzio blong est excessivement fade dont je n'aurais pas donné 100 sous car il eut fallu me payer fort cher pour que je consente à l'honorer d'un peu d'intérêt, voilà une version "affricaine".

    On ne sait pas si c'est un accident ou un suicide, de toutes façons la seule chose sûre est qu'il est probablement mort d'une hypothermie. Un africain, habitué à un climat tropical, dans une eau à 5° degrés, il est assuré d'être foudroyé rapidement alors on ne peut pas savoir s'il a voulu atteindre la bouée et n'a pas pu. Ce qui est suspect, très suspect, c'est que personne n'a cherché à faire la lumière. Venise va lui payer des obsèques pour faire bonne mesure et çà en restera là. En attendant ce ballet sinistre parait avoir été réglé comme sur du papier à musique. Un bronzé mahométan d'âge canonique, très probablement hébergé en France, en a profité pour accabler l'Occident pour son manque de charité dans une vidéo inepte. C'est abject !

    Venise et ses égouts noirâtres à ciel ouvert, je n'en retiens que les quatre saisons d'un célèbre prêtre roux. Le reste n'est que narcissisme (les fameux miroirs dont Venise à inonder l'Europe) et "beau vice" façon décadence terminale. Cette Sodome façon Atlantide ne demande qu'à sombrer dans son marigot et le plus tôt sera le mieux. Tant pis pour les orgues de Callido, de toutes façons avec leur octave courte, on ne peut pas en faire grand chose...  

    Maudites contingences

    Mythe végétarien.jpgJ'aurais bien des choses à dire sur l'actualité mais je n'ai pas le temps. La vaisselle recommence à s'accumuler. Les piles de livres et de papier s'accumulent autour de mon bureau. Je mange sur le pouce. Heureusement, je suis plutôt le régime du "chasseur cueilleur" ce qui limite la cuisine. J'ai éliminé pratiquement tout ce qui est à base de grains car je suis les avancées des chercheurs en diététique et je sais depuis longtemps déjà que la fameuse "hypothèse lipidique" est une sinistre couillonnade et que le cholestérol n'est pas un ennemi mais plutôt un ami. Voir les livres du Pr Even, un des rares médicastes que je trouve éminemment sympathique. 

    Je recommande également la lecture attentive du "Mythe végétarien" qui fait le procès de la révolution néolithique. Foutez-vous dans la tête que la soit-disant "civilisation" ne tient que par un restant de combustibles fossile. Bref, j'ai de plus en plus de doutes quant à l'existence d'un paradis fruitarien. La seule chose certaine dans ce mythe ou cette fable c'est que Eve comme interlocuteur privilégié du serpent, c'est bien vu. Hélas, nous ne sommes plus les héritiers de ces gaulois et de ces celtes qui avaient trouvé la parade pour ne pas tomber sous l'influence des principaux intermédiaires du Shaytan sur terre. La paradis fruitarien c'est une belle image mais Lucifer, le Diable et ses légions, leur existence n'est pas douteuse car on en voit les effets chaque jour.

    Calamiteuses origines

    Les femmes ne sont supportables que lorsqu'elle ont été "civilisées" par un christianisme authentique, ce qui n'est manifestement pas le cas de cette ex trotskiste devenu catholique intégriste. On notera en passant que si elle est apparu jadis sur les ondes de Radio Courtoisie, elle ne semble plus y être en odeur de sainteté.

    Eve.jpgJ'ai entrepris finalement de multiplier les billets la concernant, en redistribuant la matière à raison si possible d'un sujet par post. Dès qu'un billet est un peu long, l'anorexie ambiante fait qu'on remet à plus tard. c'est aussi la seule chance que j'ai de percer un peu le rempart que constitue les échos de ses "confs" sur la Toile, par des légions d'imbéciles et par des pondeuses de profession qui s'imaginent que tout le monde à les yeux braqués sur leurs mômes de plus en plus mal éduqués et souvent très mal embouchés.

    Enfin s'ils perdent rapidement l'innocence qui pouvait encore faire leur charme, ce n'est assurément pas à cause d'un Kinsey, ni de mai 68 mais surtout à cause de l'invention des caméscopes, du Polaroïd et de la photo numérique en dernier ressort qui ont fait que la pornographie des amateurs, en se voyant offerte la possibilité d'une prolifération virale a suscité de graves illusions de perspective. Je rappelle à cet égard qu'il existe des dispositif de contrôle parental mais encore faut-il, quand on se reproduit comme le font les lapins (dixit le Pope François, en assumer l'éducation et la surveillance. Franchement, en tant que célibataire, j'en ai marre, archi marre de payer pour subir, la reproduction à l'infini de tous ces "hétéros" qui s'imagine être le sel de la terre

    Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là ! Luc 21-23...

    Oui le livre que j'ai indiqué plus haut montre que sans la révolution néolithique qui a été une CATASTROPHE on n'en serait pas là, mais patience, cette situation fort dommageable pour l'élite véritable, celle des gens qui réfléchissent, ne va plus durer des siècles ! 

    Les histoires racontées par les religions, je ne sais plus trop quoi en penser car elles n'expliquent pas les hommes des cavernes mais une chose est bien certaine : nous sommes bien dans les temps de la fin et Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-! Luc 21-23! Sauf qu'à ce propos de danger ne vient pas de l'Europe ex chrétienne !

    C'est arrivé ! Après 3 vaccins encore obligatoire, on menace de nous en coller 11, éventuellement par le 49-3 !

    A ce propos notez que la Marion Sigaut, quand elle se mêle de problèmes de Santé, elle apporte son soutien à des créatures comme la Claire Séverac au sujet de laquelle ses fans ont répandus des rumeurs à base d'empoisonnement au polonium. Quand on connait le prix du gramme de polonium, on peut comprendre que les tireurs de ficelles de l'agroalimentaire, se foutent éperdument des délires conspirationistes des Severas et des Corinne Gouget que Soral a plus ou moins promus.

    Corinne Gouget s'est suicidée en se jetant sous un train. Ca me fait penser que Stan Maillaud qui a œuvré pour un Christian Cotten aujourd'hui en grande difficultés réglementaires et judiciaires a connu la Corinne et je vois qu'il est revenu à la surface après qu'on l'ai donné comme ayant été plus ou "suicidé" par des collègues gendarmes. A quand une conférence Marion Sigaut en duo avec ce Stan Maillaud ?

  • L'invention de la "culture" hétérosexuelle (Une bonne lecture pour Marion Sigaut)

    Invention de la culture hétérosexuelle.jpgJe recommande à cette dame et à tous mes lecteurs la lecture et l'étude de l'excellent livre de Louis-Georges Tin.

    Cela s'appelle L'invention de la culture hétérosexuelle. C'est par l'invention très étrange de l'amour dit courtois (et qui me demeure un mystère) qu'a commencé non pas l'hétérosexualité qui, telle son contraire, à toujours existé. Mais bien d'une certaine CULTURE, culture nouvelle et parfaitement datée.

    Culture qui n'atteint son point d'incandescence qu'au XVIIIème siècle et une culture féliniste sans laquelle Mame Marion Sigaut n'aurait pas pu nous pomper l'air et serait demeurée à besogner autour de son vieux fourneau et de ses vieilles casseroles cuivrées dans lesquelles ont fait la meilleure des confitures (1).

    (1) Les ions entrant dans ce nectar apportant ses propres vertus. Un nectar devenu indésirable avec l'épidémie de résistance à l'insuline comme prélude au diabète de type II en train de devenir quasiment épidémique.

    Enfin, n'allez pas croire que je détesterais les femmes car elles constituent la majeure partie de mon auditoire sur un autre front dont je n'ai pas à parler ici. Simplement, je suis réaliste...

    Suis-je vraiment un "Supérieur Inconnu" ?

    Je me rappelle que quelqu'un, à l'époque où l'on m'a soupçonné d'être une sorte d'agent secret missionné par les hautes sphère des instances LGBT,a laissé à entendre que j'aurais été propulsé pour tenter d'infiltrer le milieu "guénono-traditionnaliste" pour, en quelque sorte, selon les mesures de Mame Sigaut, y poursuivre l'œuvre de pestilence d'un Alfred Kinsey. Cela venait de Jean Hani probablement et cela m'est revenu par le bande. J'avais du reste au fameux colloques de Reims après une algarade, entendu une réflexion du même commençant par ces gens là pour signifier que ce serait la peste incarnée.

    Lire la suite

  • Obsession de la "pédophilie" et détresse des jeunes

    Tagada.jpg

    J'ai annoncé la publication d'un texte de Paul de Métairy sur le sujet. Il est mieux placé que moi pour en parler car il a été le témoin d'une histoire dramatique, celle d'un certain Lucas et d'un petit kabyle nommé Saïd, soit un jeune algérien de 15 ans envoyé par le GIA (groupe islamiste armé) pour le trucider à cause d'une chanson de Lucas qui ne leur a pas plu.

    Le jeune Lucas qui n'avait pas une grande idée de la vie qu'il menait a accepté de se sacrifier pour que le môme et sa famille ne soient pas décimés. Il y a dans l'histoire une sollicitation de Saïd pour petit épisode d'attouchements (non filmé, désolé !) qui fait qu'en France et en France seulement le film a donné lieu à des réactions d'une hostilité et d'une méchanceté incroyables alors qu'il a été primé dans les festivals de divers pays y compris en Asie et invité par l'Université de Lincoln (UK).

    Lire le texte de Paul de Metairy sur la détresse des jeunes

    Ensuite seulement vous pourrez lire mes commentaires.

    Lire la suite

  • Pédérastie et "pédophilie" (rappel dédié à Marion Sigaut)

    La source de la hantise de la pédophilie (1967)

    marion sigaut,homosexualité pédophilie,alain soral,affaire damiens,hopital général,kinsey,révolution sexuelle,judith reisman,pédotempliers

    La hantise de la "pédophilie" est datée. L'ensemencement du milieu psychique à propos de sortes de "messes noires pédo satanistes" a eu lieu en 1967 avec les aventures de la vilaine Lulu mais ça n'a pris racine qu'au début des années 80.

    Ce dont on entend parler des années plus tard a été suggéré par cette image en particulier.

    Avant il y a eu le procès de Gilles de Rais (XVème siècle) derrière lequel il peu y avoir eu une entreprise de racket immobilier mais il est tout de même peu probable que les rumeurs d'enlèvement aient été inventées.

    Ensuite il y a une épidémie d'abus sexuels rituel auquel Freud est confronté par ses patientes sous hypnose. Il comprend que le méthode entraine un parasitage et l'abandonne.

    Puis vient l'histoire des pédo-psychiatres canadiens qui revivent le même type de phénomène mais sans discernement (Survivors). Puis la contamination s'empare des USA et en vient à traverser l'Atlantique pour gagner la France par Nice (fausse affaire des magistrats pédophiles 1994 – Affaire KAMAL – Robes noires et ballets roses) puis en 1996 l'Affaire Duroux (qui n'est nullement une affaire de "pédophilie") enflamme les cervelles et c'est l'escalade délirante.

    Il n'empêche que cette image avait préparé le terrain. Œuvre de pure imagination d'un détraqué, voir simple provocation, elle a sans doute constitué le support ou du moins un des support de la thèse de crimes rituels "pédosatanistes". Le problème est qu'au nom de la liberté d'expression artistique, on laisse tout passer et que de telles horreurs finisse par causer des dégâts considérables.  

    Lire la suite

  • Marion Sigaud l'enfumeuse sur Pelletier de Saint Fargeau (auteur de l'abolition du crime de "sodomie")

    pelletier-de-st-fargeau.jpgJe n'ai pas la prétention de vouloir parler savamment de ce fameux Pelletier de Saint Fargeau dont on a fait, à grand renfort d'emphase révolutionnaire, un martyr de 1789. J'en suis resté aux grandes lignes de cette "Grande Révolution" et j'ai indiqué ma principale source, celle qui m'a révélé l'origine de ce cataclysme marqué par la célèbre Terreur.

    Cataclysme nécessaire car l'Ancien régime était, qu'on le veuille ou non, archi corrompu. Et puis merde, on a le droit de choisir sa religion et même de n'en pas avoir pourvu que l'on respecte certaines règle sociales du vivre ensemble, ce dont beaucoup de musulmans sont malheureusement incapables. Et on les y aide bien du côté de la gauche et de l'extrême gauche quoique droite et gauche ne diffèrent finalement que par des nuances quasi imperceptibles.

    Alors j'ai demandé à Olivier Marchal de bien vouloir se prononcer sur la thèse de la dame en ce qui concerne ses prétendues liaisons avec un groupe royalistes qui aurait attendu qu'au moins il sauve le Roi. Or il n'a pas voulu se prononcer et on reparlera de cette façon de se défiler.

    Lire la suite

  • Marion Sigaud et la téchnique vidéo de l'enfumage

    masque-a-gaz.jpgCette technique n'est pas propre à Marion Sigaud mais grâce à la caisse de résonnance que constitue "Egalité et Réconciliation" elle l'a poussée à un point d'incandescence.

    Il faut, pour comprendre le caractère démoniaque des vidéos, comparer le recours au texte et à l'écrit d'un Olivier Marchal, prof d'histoire et blogeur à la péroraison orale et filmée de cette fouteuse de merde qu'est la Sigaut.

    Réfléchissez et enfoncez vous dans le ciboulot que recourir à des paroles vous oblige pour pouvoir les contrer à devoir retrouver une déclaration, ce qui implique de systématiquement minuter l'audition d'une vidéo et à transcrire le propos.

    Pratique extrêmement pénible qui vous oblige à être rivé aux lèves de cette maudite créature et, par dessus le marché, vous oblige à perdre un temps fou pour retrouver ce que vous avez entendu.

    Alors que si vous travaillez sur des textes, comme je l'ai fait, vous imprimez, vous surlignez, vous annotez et vous classez dans un dossier. En ce qui me concerne ma mémoire visuelle m'aide à m'y retrouver quand il s'agit de textes écrits. Le cas échant si les textes sont numérisés, je fait une rechercher de mot ou de chaîne de caractère et je peux aisément procéder à des citations.

    Oui cette pratique d'enfumage par l'audio visuel est DIABOLIQUE, oui parfaitement, et même étymologiquement. Est diabolique tout ce qui se met en travers de l'usage normal des choses, et au final tout ce qui EMMERDE pour parler comme un "jeune".

    J'ajoute que d'autre part, ses vidéos lui servent, au détour d'une phrase, à insinuer des suggestions qui ne se trouvent certainement pas dans ses prétendus manuels historiques. Je pense à l'histoire des "pédotempliers". Soutenir des invraisemblances pareilles, même dans un "roman historiques", ce serait suicidaire car çà se remarquerait.

    Les paroles s'envolent et les écrits restent.

    Sur les "pédotempliers" cliquez ici !

  • Marion Sigaud : refonte de certains articles en cours

    Marion-Sigaut-entartee.pngDes lecteurs m'ont faire remarquer qu'ayant pris le train en marche, il leur est difficile de suivre mes billets. Il est vrai et j'en étais conscient, que un blog n'est pas conçu pour des notes trop longues.

    J'avais donc décidé dans un premier temps de les faire repasser en mode brouillon et de tout synthétiser dans un pdf.

    C'est alors que j'ai reçu des plaintes de lecteurs à qui j'avais mis l'eau à la bouche, notamment à propos de l'article sur le livre racontant L'invention de la culture hétérosexuelle, de sorte que je m'en tiendrai à une demi-mesure.

    Ces articles vont reparaître une à un, éventuellement, divisés en de nouveaux billets avec si possible un sujet par billet afin de les alléger.

    Les capacités de lecture et surtout d'attention de nos contemporains s'apparentent à de l'anorexie mentale. Pour peu qu'une réflexion les défrise, ils passent à autre chose. Certes, je suis parfaitement conscient que l'immense majorité des lecteurs cherchent presque uniquement à être confortés dans leur préjugés ou convictions préexistantes. Parfois ils cherchent la réponse à une question. Or si l'existence de cette réponse n'est pas indiquée dans le titre, quand bien même elle se trouverait dans un texte, ils passent à côté.

    Un lecteur avec qui je viens d'avoir un contact téléphonique ne voyait pas l'intérêt de ma dénonciation des délires de Mame Sigaut sur le chapitre de la "pédophilie" ni les dommages causés. Au bout d'une assez longue conversation très amicale, il s'est finalement découvert 100% d'accord avec tout ce que j'ai pu lui expliquer. Je ne peux évidement pas prendre chaque lecteur par la main pour tout expliquer mais le cas échéant on peut poser des questions et demander des éclaircissements, à la seule condition de ne pas le faire en mode agressif.