Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Humour

  • Une "perle" à la Nicolas Hulot...

    Hulot.JPG

    Commentaire : Il a seulement "voulu" et n'a pas payé assez cher. C'est bien là le problème !

    On peut bien dire que nous avons (ou avions) au gouvernement des (...) flèches que le monde ne saurait nous envier.  On ne sait pas ce qu'il fume mais ça ne doit pas être très écolo pour être taré à ce point !

    Lien permanent Catégories : Humour
  • Lettre ouverte à Alain Escada et à l'association Civitas

    Alain-Escada-20juin2015.jpg

    Ce soir j'ai pu joindre l'abbé de la Roque de "Saint Nic" (tiens tiens, je découvre que la formule est très "euphonique", on est musicien ou on ne l'est pas...). L'entretien a été court mais sympathique. Ces histoires ne l'intéressent pas. Il a tort car elles nuisent au mouvements traditionnalistes. Enfin quand j'ai évoqué l'invention par la Sigaut des "pédotempliers", j'ai senti que ça le faisait rire, ce qui n'est déjà pas si mal. Il ne faut jamais, je le rappelle plus loin, vouloir être plus royaliste que le roi. La vérité fera son chemin... Patience et longueur de temps font plus que rage et désespoir... Et travaillons à répandre de la bonne humeur.

    Monsieur,

    En voulant vous parler gentiment de quelque chose qui me préoccupe, je me fais l'effet d'être très probablement occupé, comme me le disait un ami belge à présent naturalisé français, ocupé, disais-je, à vouloir "faire boire un âne qui n'a pas soif" ! Déjà que quand l'âne il est altéré ce n'est déjà pas gagné... Mais tentons quand même !

    Néanmoins, il m'est interdit d'oublier que l'espérance fait partie des vertus théologales que sont la foi, la charité et cette espérance dont je parlais. Je m'en remets au Saint Esprit qui malheureusement "ne souffle plus où il veut" mais seulement "où il le peut" !

    Quant à sa réception, la difficulté réside dans le fait que l'on s'en est fait une idée beaucoup trop conventionnelle ce qui revient à l'insulter. Pour ma part je le soupçonne d'être doté de pas mal d'humour ce qui pose un sérieux problème. Madame Sigaut, dont je vais vous parler, fait métier de dénoncer le jansénisme (une secte tristounette) et elle ne voit pas qu'il imprègne encore fortement ce traditionalisme qui lui a dressé une tribune. Ainsi l'on arrive à la conclusion que pour sortir toutes ses bêtises, cette dame est aussi myope qu'une vieille taupe. La lumière des évidences ça l'aveugle. 

    J'ai peu de chances d'emporter votre conviction mais je me dois d'essayer, alors allons y gaiement !

    En contribuant à assurer, par des conférences, la promotion de Marion Sigaud, créature de Alain Soral fondateur d'Egalité et Réconciliation, lui-même "grand épicier et petit idéologue" et elle grande pédophobe devant l'Eternel, vous allez finir par vous couvrir de ridicule ainsi que tous les mouvements "catho tradis" qui la soutiennent !

    La charité chrétienne me fait cependant un devoir de vous en prévenir car si ce blog n'est rien en regard de la puissance médiatique d'un "Alain Sourate", son principal fabriquant et "souteneur", les critiques que j'ai formulées et les preuves que je donne de l'incohérence et de la folie de cette femme finiront par circuler. Notez que si je n'entends être inféodé à aucune mouvement, pas même celui du "guénonisme" à qui j'ai taillé pas mal de croupières, en revanche, je tiens tout de même à préciser que je suis conscient que nous avons besoin, plus que jamais, d'une "revigoration" du christianisme et donc du catholicisme pour lutter contre une certaine gangrène qui nous ronge.

    A propos de catholicisme, étant chargé d'un petit ministère au sein de cette noble institution, je déplore, pour trente six mille raisons, le passage à la langue vernaculaire qui a fait perdre aux offices le caractère hiératique qu'ils comportaient encore avant le calamiteux concile que vous savez. Car, à ce propos, il suffit de faire remarquer qu'en passant une frontière, on ne comprend plus rien à ce qui se passe, à moins d'être polyglotte. En effet, les chants de ce que l'on appelle l'ordinaire sont noyés dans une véritable "soupe" et on perd tout repère.

    Je n'ai jamais trop compris à quoi pouvait rimer la réforme car on disposait de missels bilingues. Alors quand je vois qu'après avoir cessé de fréquenter les églises pendant des décennies, je comprends encore le latin que je n'ai jamais appris, il y a des choses qui m'échappent. Mais qu'importe, en tant que musicien, je me limite à apporter les intermèdes musicaux qui cadrent avec l'instrument mis à ma disposition (plein jeux d'entrée, duos, trios, récits pour l'offertoire et la communion, et Grand Jeu ou Dialogues pour la sortie). Le degré le plus élémentaire de la sagesse consistant, arrivé à septante années, de ne jamais vouloir être plus royaliste que le roi.

    Je vous invite à lire attentivement les billets concernant votre chère héroïne bourguignonne et la Judith Reisman, sa copine américaine. Cette dernière s'est imaginé que Hitler et sa bande auraient promu dans les "Jeunesses hitlériennes", de gentilles "amitiés particulières" et que la chose aurait essaimé côté LGBT américain en dotant les USA de 20 à 30% de "pédés". Si c'était le cas, je me demande s'il ne faudrait pas s'en féliciter car la révolution néolithique ayant été une catastrophe écologique, celle-ci ayant été amplifiée par l'agricultures et l'élevage industriel, et tout cela reposant sur des combustibles fossiles, il n'y aurait sans doute pas vraiment lieu de s'en plaindre du simple point de vue écologique. Mais c'est faux, la dame est plus qu'alcoolique, elle doit fumer de la moquette car, à vue de nez, elle multiplie par 10 la réalité. 

    Braeburn_GrannySmith_dichromat_sim.jpgDe plus, la Reismann, doit être daltonienne et de sorte qu'il n'a vue que des étoiles jaunes. Les étoiles roses (et également la Nuit des longs couteaux), çà lui a échappé... 

    Quant à la vieille trotskiste reconvertie en grenouille de bénitier traditionnaliste, c'est un peu comme ses vieilles péripatéticiennes qui, le soir venu, leurs charmes s'étant fanés, elles essaient de se réconcilier avec le "Bon Dieu" en mettant leur talent de "techniciennes de surface" au service d'une chapelle, en faisant les bouquets et changeant l'eau des vases et le cas échéant en s'occupant à repasser les vêtements sacerdotaux et/ou les petits uniformes des enfants de chœurs. Sauf qu'en l'espèce, la dame en question se fait une trop haute idée de sa personne pour s'abaisser à des contingences aussi minables.

    Si j'évoque son errance trotskiste, c'est qu'elle n'a même pas vu que ses copains furent les inventeurs de ce que j'appelle une "pédophilie de sabotage". C'est une stratégie de pourrissement qui a consisté à utiliser des amateurs de garçons, des "pédérastes" en fait, comme "agents révolutionnaires" pour, en séduisant des jeunes et en les initier à certaines pratiques douteuses, de les pousser à foutre la zizanie dans les familles "tradis" en travaillant à leur implosion. Or en général, c'est le jeune qui se fait lourder et la plupart en arrivent à se suicider ! 

    D'autre part, toutes les menaces qu'elle dénonce n'existent que dans son imagination et en définitive tout ce qu'elle fabrique ne peut que nuire aux jeunes en aggravant le fossé intergénérationnel. J'explique tout ça dans le détail et je vous invite à me lire attentivement en abandonnant, au moins provisoirement, si c'est possible, vos idées préconçues.

    Je profite de l'occasion pour rappeler qu'en ce qui concerne le "mariage pour tous", vous (je parle de certains catholiques) avez réédité la "boulette" de la Boutin et Cie à propos du PACS. Les "cathos réacs" ont opposé un front uni, c'est passé et tout le monde s'en est accommodé et ça sert surtout aux "hétéros" de fiançailles. Là vous auriez pu dire : faites un PACS bis, appelez le "union civile" ou C.U.L (contrat d'union libre), enfin n'importe quoi pourvu que l'on ne parla point de "mariage". Mais non c'eut été trop simple !

    Vous, la Ludovine et Cie, vous allez encore encombrer les rues de poussettes et de clameurs si Fillon parvient à surmonter la "Pénélope Gate". Sauf qu'un méchant "coup d'état institutionnel" est en train de contrarier vos plans. A ce propos, veuillez noter que je ne suis pas vraiment enchanté de ce coup de Trafalgar. Je n'aime guère le broussailleux M. Fillon mais je dois à la vérité de dire qu'il n'a sûrement pas volé ce qui lui tombe sur la tête. Mais il n'est assurément pas le seul à avoir pratiqué le népotisme.

    Enfin si c'est pour avoir à choisir entre la Marine et un OVNI appelé Macron, dont on ne sait trop s'il est mâle ou femelle, cette perspective ne m'enchante guère. Enfin la Marine en tandem avec son "Philippot aux Roses", çà serait au moins l'assurance d'un non engagement derrière la Ludovine. Quant à détricoter la Loi Taubira pour établir deux régimes, il aurait fallu y penser avant. Le fin juriste qui vous parle vous souhaite bien du plaisir et avoue son incompétence car le droit notarial n'a jamais été ma tasse de thé.

    Comme vous, je suis célibataire sans enfant. Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous mais je préfère la compagnie des chats, noirs de préférence, à celle des mômes. Les chats surtout un peu siamois, ça parle beaucoup, c'est la même psychologie que les gosses, mais c'est moins bruyant, moins encombrant et surtout moins couteux en tout. L'avantage est que cette zoophilie au sens étymologique (philein correspondant à l'amour d'une chose plutôt abstraite) n'incite, pas encore, Dieu merci, au soupçon. 

    Ainsi tout en devant refouler des sentiments de bon père de famille, la propagande de cette vieille serpente que vous couvez, de ses prédécesseurs, et celle de ses dupes hystérisés par ses délires, tout cela participe d'une ambiance qui m'a causé biens des ennuis. Notamment de la part d'un petit coiffeur qui appelle son chien "Jules". Tranquillisez vous car s'il m'a distingué entre tous les mâles présent, et j'ignore pourquoi, je m'accommode de ses hallucinations car j'ai reçu en partage un certain sens de la répartie.  

    Enfin, vous le savez, nos concitoyens n'ont pas assez de s'occuper de leurs fesses, il faut absolument qu'ils se torturent la cervelle pour trouver un emploi à celles des autres. Alors à la longue ça fatigue !

    Quoiqu'il en soit je forme des souhaits pour la troisième personne de la Sainte Trinité vous visite et parvienne à vous convaincre que vous devriez vous réveiller et inviter Mame Sigaut à aller voir se faire voir ailleurs. Tout ce qu'elle raconte n'est que tissu de mensonges et délires furieux et ce n'est pas ça qui va redorer le blason de traditionalisme catholique.

    Finalement le problème est surtout que si je parvenais à vous ouvrir un tant soit peu les yeux, il vous sera sans doute difficile de faire machine arrière. Oui rien, absolument rien, n'indique que la pédophilie et l'inceste seraient en voie de régularisation légale. Ce qui est le plus dommageable pour votre cause c'est ce que l'on tire d'une certaine charte des "droits sexuels" avalisée par l'ONU. Je me suis donné la peine de lire, elle a tout inventé et n'est pas la seule. Ou alors je la mets au défi de prouver ce qu'elle avance dans un écrit argumenté par des citations.

    Je ne parle pas de ses "pédotempliers", c'est encore pire !

    Mercie de bien vouloir chercher à "atterrir" !

    Bonne continuation

    Alexandre Palchine

  • Ils (les flics) l'ont (un dealer) "pété en quamis et en voile", génial, je suis MDR !

    C3muQygWIAI0WOT.jpgVoir http://www.20minutes.fr/marseille/2007419-20170202-video-marseille-deux-policiers-enfilent-kamis-voile-integral-arreter-trafiquant-drogue

    Ce qui, dans la vidéo, est jouissif et que je ne puis reproduire est jouissif, c'est la surprise du caméraman témoin, outré que la police s'inspire du genre de camouflage utilisé par les gangsters ou les terroristes.

    Quant aux commentaires, je regrette mais la police a bien le droit d'user de feintes pour faire son boulot...

    Bon les bronzés, si vous vous n'aimez pas l'humour français et la plaisanterie à la sauce hexagonale, bref si vous n'êtes pas content, à Marseille on vous signale (si vous ne l'aviez pas remarqué) qu'il existe un port. Un port avec des des jolis bateaux... Que donc, si le climat ne vous convient pas et bien vous en prenez un de bateau et vous allez vous faire voir ailleurs avec vos trafics. On ne vous retient pas ! Vu ?

    Et puis, gentil Mohamed, si tu veux rester parmi nous,tu apprends la grammaire : "pété" n'est pas un "participe passé" c'est un infinitif alors ça s'écrit "péter". "Venu" prends aussi un "s" car il était 3, il y en avait deux en tenue camouflée et un troisième avec l'étoile de shérif. Tu ne t'imaginais quand même pas que le flic déguisé en "mousmé" allait placarder sa plaque de police sur le hijab !

    Mais enfin on te remercie, ta surprise et surtout ta naïveté sont choses touchantes et avec ton accent, c'est à se pisser de rire dessus !

    Tu as raison "taille toi" ou alors montes nous un one-man-show : avec l'accent du pays, si tu as des idées de scénario et un peu de talent, on t'en redemandera et tu vas devenir riche !

     

    Lien permanent Catégories : Humour
  • Le harem de Mahomet, du "théâtre de boulevard"...

    minieminarets.jpgUn fidèle lecteur me fait parvenir les observations suivantes au sujet de la recension du livre de Hela Ouardi sur la fin de Mahomet, j'ai intercalé mes remarques.

    En effet pour un lecteur occidental les déboires de Mahomet avec ses épouses sonnent vraiment comme des scènes de comédie de boulevard.

    Et encore je n'ai pas tout cité...

    Ceci dit, vu que ces épisodes proviennent des hadiths et de la Sira, rien ne prouve qu'ils soient vrais à 100%. Un fond de vérité est possible cependant.

    Il est des choses qui n'ont pas pu être inventées. Je pense en particulier à une histoire où il est question des circonstances de l'imposition du voile. Je n'ai pas du citer l'anecdote. Bref, les femmes du prophète allaient chier le soir en un endroit précis et ne portant pas de voile, l'une d'elle avait été reconnu par le compagnon qui, par son insistance, est à l'origine du verset qui a institué cette pratique qui nous cause actuellement tant de problèmes. Je cite pour le cas où j'aurais laissé filer cette perle du plus bel orient :

    Aïsha rapporte que la nuit, les épouses du prophète avaient l'habitude d'aller à Al-Manasi, un vaste endroit (près de Baqia à Medine) pour satisfaire leurs besoins naturels. Omar disait au prophète : "Fais que tes femmes soient voilées", mais Muhammad n'écoutait pas. Une nuit, Saouda bint Zama - une des femmes du prophète - sortit au moment d'isha (avant minuit) et c'était une femme de grande taille. Omar s'adressa à elle et lui dit : "Je t'ai reconnue, Ô Saouda." Il dit cela car il désirait ardemment que les versets sur le Hidjab (le voile) soient révélés. Alors Allah révéla les versets du Hidjab.

    Omar rapporte avoir dit : "Ô Apôtre d'Allah ! De bonnes et de mauvaises personnes entrent chez toi, je te suggère d'ordonner aux mères des croyants (les femmes du prophète) de porter le voile." Alors Allah révéla les versets sur le voile.

    Notons au passage que les intestins des charmantes épouses de Mahomet étaient réglées comme une pendule mais la chose est possible.

    On ne peut certes pas affirmer une fiabilité à 100 % mais quand on voit rapporté des déclarations contradictoires de Aisha, ce qui pour des contemporains la fout assez mal, des témoins sont là pour scrupuleusement noter la chose. La connerie parfois rend innocent... Poursuivons les remarques :

    Sans doute les rédacteurs n'y voyaient pas de ridicule: avoir tant de femmes était vu comme preuve de puissance sexuelle et des textes musulmans (Nagel en parle je crois) louent les performances du prophète. Et les crépages de chignon entre épouses devaient être le commun de la vie du bédouin qui se respecte. Tiens ça fait penser à Schuon et ses groupies qui se battaient pour palper les glaouis de l'Emplumé.

    Oh elles ne se battaient pas, c'était chacune leur tour tandis que les quelques mecs restaient à l'arrière de la farandole autour du Grand Guignol. Au fond, c'était le schéma inverse de celui de toute mosquée qui se respecte où c'est les femmes qui sont dans une pièce séparée avec peu de visibilité et devant tendre l'oreille pour ouïr le prêcheur.

    IL est vrai que l'on peut voir cela sous un angle plus sympathiques : les hommes ces grands enfants tentaient de refaire le monde tandis que leurs épouses se chamaillaient. Sauf que refaire le monde en le conquérant par l'épée et en massacrant les populations à moins qu'elles ne consentent à un racket, c'est pas top !

    On a trop souvent comparé cela avec les polygamies de l'A.T. Mais à mon avis les rapports sont non pertinents: nulle louange de super mâles dans l'A.T. Le cas Mahomet se rapproche de celui de David surtout. En tout c'est un indice de plus de l'origine judaïsante de l'islam.

    Pour David je ne sait pas, son amour pour Jonathan était supérieur à l'amour des femmes et dans une traduction ancienne de la Bible dont on n'a pas noté l'auteur, il est dit qu'ils s'embrassaient sur la bouche. Ma source est fiable mais bon les Russes le font aussi et c'était aussi le cas des chevaliers médiévaux, alors faut pas avoir des idées tordues. 

    Finalement qu'apporte l'islam par rapport au judaïsme rabbinique et au christianisme ( sans parler des traditions aryennes) : rien. Il a beau se dire "la religion du juste milieu" j'ai du mal à voir en quoi; c'est un judaïsme tatillon pour la casuistique et les rites, et un christianisme arianisant/docétiste pour le reste. Dire qu'un Agueli écrivait que l'islam était proche du...taoisme ...(???)

    La geste d'Agueli et son amour pour l'Islam est a rapprocher de celui de Massignon qui a connu l'illumination dans les bras d'un espagnol converti, sur le Nil et dans une felouse (il devait avoir du sang de Maure par ses ancêtres). Mis à part les moustiques qui ont du troubler un peu la fête, il faut convenir que cela peut marquer un homme dans tous ses fondements.

    Effectivement, l'Islam ne nous apporte rien si ce n'est des soucis dont nous nous passerions volontiers. Le meilleur service que nous puissions rendre à nos semblables, c'est de cultiver la dérision. L'avantage de l'écriture sur les caricatures de Charlie Hebdo, c'est que la finesse du propos à toutes les chances de passer au dessus de la tête du "muslim moyen". On risque moins sa vie, en plus comme les jeux de mots typiquement français leur échappent totalement, c'est encore plus drôle. Cela dit, beaucoup de "Francs" modernes sont tout aussi "bouchés" et c'est ce qui est le plus inquiétant !

  • Humour - Méfiez vous des GPS (surtout à Fréjus)

    GPS tom_tom_go_610_monde.jpgTémoignage : Ici on a le quartier de La Gabelle, à Fréjus. Depuis toujours cet ensemble d'immeubles assez sympas (j'aimerais bien y avoir un logement!) pose des problèmes de criminalité et est disons-le devenu une zone interdite au kafir. Et pourtant ce ne sont qu'une dizaine de petits immeubles qu'un bataillon de Marsouins nettoierait à la baïonette en un tour de main....

    Voici une anecdote parmi bien d'autres...

    Lire la suite

  • Choix de sites traitant de l'Islam

    L-islam-et-les-fanatiques_imagePanoramique647_286.jpg

    Les sites traitant de l'Islam sont aussi nombreux que les grains de sable sur une plage. J'avais remarqué que sur Wikipédia une armée de bénévoles a couvert le sujet tout en exerçant une surveillance étroite sur les éventuelles modifications. S'agissant d'une religion prosélyte cela n'a rien d'étonnant.

    Voici une sélection non exhaustive que je compléterai au fer et à mesure de mes découvertes.

    Ce site est largement incomplet. L'auteur vous invite à signaler les sites vous paraissant dignes d'intérêt.

    J'ai du, de guerre lasse supprimer pratiquement toutes les images car avec le html, cette immonde saloperie, il est impossible de faire passer le texte suivant sous le pied des images.

    Ainsi si le texte à droite de l'image ne dépasse pas le pied de cette image c'est la galère pour en placer une nouvelle d'autant plus que le résultat varie suivant le grossissement adopté pour la page. Une merde infâme totalement ingérable !

    Lire la suite

  • Humour - L'Islam avec l'accent belge...

    A méditer : ils ne doutent de rien !!! La démocratie est une catastrophe !

    Reçu d'un correspondant belge :

    Allah.jpg

     

     

     

     

    Sourions ... tout de même !

    *Allah est grand !!!*

    Accusée d'avoir expédié les funérailles de Ben Laden sans aucun respect pour le culte Musulman, l'armée Américaine a assuré que le corps avait été jeté à la mer, en direction de la Mecque.

    Lire la suite