Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tagada - gardien du musée Guénon

  • Bruno Hapel est de retour (...) avec ses propres limites...

    41WQ-DJ8JWL._SX330_BO1,204,203,200_.jpgL'un des mes informateurs m'écrivait ceci :

    Autre truc intéressant (je vous envoie les liens) un blog Bruno Hapel est apparu...

    Oui c'est relativement nouveau ça date de 2016

    On y trouve à boire et à manger. Hapel y éreinte joliment le vizir Gilis.... Hapel est plus lucide que la moyenne (il est vrai que la moyenne des guénonistes c'est pas fameux) mais son fétichisme des textes est aberrant: des gens comme lui, Pierozak ou l'horrible Tagada recueille inédits et versions alternatives, à la virgule près comme s'il s'agissait de logia de Jésus ou de feuillets de Platon exhumés au grand jour !

    Le cas de Pierozak est à mon avis très différent, il vit dans un autre monde, les U.S.A. et il n'a rien à voir au point de vue mentalité avec ces "franchouillards" qui ont voulu faire de l'œuvre de Guénon leur "chose"... De plus il a fait un travail remarquable avec son index et il n'en tire aucune vanité ni le moindre intérêt...

    Le plus drôle c'est qu'en fait, croyant lui être dévots, ils trahissent la volonté de Guénon qui avait stipulé à Luc Benoist (lettre 17/06/1943) qu'il ne voulait que soient publiés que les écrits parus sous la signature "René Guénon" !

    Lire la suite

  • "Tagada" le dépressif et ses exploits : réactions - Un pote de Sali Laïbi le dentiste ?

    depression-1.jpg"Tagada", il faut le rappeler c'est le mec qui gère le blog sur l'œuvre de René Guénon...

    Je reçois le mail suivant ou j'ai intercalé mes observations:

    J'ai lu tranquille ce matin les news du blog. RAS: merci pour le cadeau du Papa Noël, votre "bio digest" met les choses au point et évitera les fantasmes du genre contre-initié ou/et père fouettard.


    Lu aussi l'échange avec l'imam Tagada: la routine ! C'est vraiment l'"autolobotomisé" guénoniste typique. Sans son obsession et son apostolat de gardien du musée René Guénon, ça vie n'aurait pour lui pas de sens, vraisemblablement.

    Je remarque son français assez bizarre, plutôt plat et, comme vous, son manque d'humour...C'est désespérant, mais tant qu'il y a de la vie, il y a espoir de réscipicence.

    Espérons...

    Je me souviens avoir lu jadis quelque part sur un fil autour de Guénon sans doute que ce "Tagada" était qualifié par un des intervenants de "copiste" et d' "ancien ami de Salim Laïbi".

    Lire la suite