Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le blog d'Alexandre Palchine

  • Victor Loupan et Alain Noël : "Les démons de Dan Brown"

    001911762.jpg

    Victor Loupan ayant été mis en cause pour son rôle dans le cadre d'une campagne de diffamation visant un certain Anatoly Livry, j'ai essayé d'en savoir davantage sur cet auteur?

    C'est ainsi que j'en suis venu à lire le livre consacré au démons de Dans Brown, le fameux auteur du Da Vinci Code.

    Il y a deux volet à considérer dans le livre :

    Lire la suite

  • Roger Dachez, historien, propose d'excellentes lectures sur la Franc-Maçonnerie

    SML-2015-DACHEZ-et-equerre.jpg

    Un abonné de longue date m'a communiqué le texte suivant de Patrick Geay. 

    Roger Dachez, L'invention de la Franc-Maçonnerie. Des opératifs aux spéculatifs, Véga, 2008.

    Ce nouvel ouvrage de R. Dachez n'est en fait qu'une compilation à peine reformulée des articles et opuscules qu'il a publiés sur ce thème depuis 1989. On retrouvera donc ici une sorte de somme de tous les préjugés que l'Auteur répète inlassablement dans le but d'imposer sa conception entièrement préfabriquée de l'histoire de la Franc-Maçonnerie moderne. Foncièrement hostile à toute idée de transmission, de secret ou d'ésotérisme, R. Dachez en idéologue protestant et agnostique, s'inscrit dans une mouvance dont l'unique but consiste dans le démantèlement du sacré, ainsi que nous l'avons déjà maintes fois signalé.

    Puisque l'Auteur ne veut tenir compte d'aucune objection, nous relèverons seulement quelques points qui, dans ce livre, montrent son peu de sérieux. Tout d'abord, et malgré ce qu'on claironne ici et là, R. Dachez n'est pas un véritable chercheur, ni un historien, ne s'appuyant jamais directement sur les archives britanniques, ce qui ne l'empêche pas d'affirmer régulièrement quel est sur tel ou tel point, l'état de la documentation, qu'il méconnaît en fait.

    Mais cela semble faire illusion ! Au royaume des aveugles… On comparera par exemple ce qu'il écrit sur la Maçonnerie opérative avec le livre de Nicola Coldstream ( Les Maçons et sculpteurs , Brepols, 1992) dont l'érudition concernant la période médiévale est sans commune mesure avec les conjectures tendancieuses que débite R. Dachez.

    Bien qu'il ait sans doute lu ce livre, il ne le cite pas, peut-être à cause notamment des considérations relatives aux proportions architecturales que développe N. Coldstream et qui insupporte notre iconoclaste. Plus significatif, la méconnaissance des sources que mentionne le très savant M. Scanlan dans un article (dont R. Dachez a signé une assez piètre introduction, RT , n°141) portant sur la Maçonnerie du XVIIIème siècle, montre à quel point il est impossible de lui faire confiance.

    Sa culture est de seconde main et même sur la vie de son héros : J.-T. Désaguiliers, il ignore (p.261, n.1) l'ouvrage de Larry Stewart pourtant cité par P. Boutin ! En fait, R. Dachez ne prend que ce qui peut s'accorder avec ses hypothèses trompeuses et embrouillées. Il fait la sourde oreille aux recherches importantes d'E. Corp où M.K. Schuchard sur la Maçonnerie jacobite et les véritables motivations des fondateurs de la Grande Loge de Londres seulement très vaguement suggérées (p.196).

    Mais qu'importe, l'histoire rattrapera un jour ceux qui l'ont trahie et devant la révélation de ses mystères, ils resteront sans voix.

    Patrick Geay

    Une critique peu convaincante

    Cette mise en cause comporte deux aspects :

    • On met sur le conte du protestantisme de l'auteur une volonté de démantèlement du "sacré", la "F.M." étant implicitement élevée au rang d'une véritable "religion"...
    • La culture de Dachez serait de seconde main et il ne serait pas historien.

    La première accusation est assez franchement gratuite : que je sache la Maçonnerie anglaise serait plus protestante que catholique.

    Que la culture de Dachez soit de première ou de seconde main qu'importe: Geay n'est pas le moins du monde historien. Et il ne démontre rien du tout. 

    Si l'on fait une recherche sur "Roger Dachez Patrick Geay"  on trouve trace de nombreuses divergences et d'un parti pris de la part de Geay. J'ai lu attentivement plusieurs textes de Dachez et en particulier celui concernant l'apparition de Hiram Abif dans le légendaire maçonnique, une dénomination pouvant être daté que de 1723. Enfin on peut comprendre que Dachez ayant qualifié de 1717 de "non événement", toute la "guénonolatrie" soit en émoi.

    Bien des "mythes" sont en train de dégringoler de leur piédestal. C'est le cas du mythe rosicrucien qui apparaît comme n'ayant été qu'une vulgaire plaisanterie (ludibrium) de l'aveu même d'un Johann Valentin Andrae dont l'autobiographie n'est parue en 1799. Sur ce point, une fois n'étant pas coutume, voir l'article admirablement documenté de Wikipedia

    =================================

    J'aurais très bien pu me faire admettre au sein de la Franc-Maçonnerie : j'ai travaillé dans une UER où l'on savait que le Doyen en était.

    Il m'avait vu photocopier des textes parlant de René Guénon dans le bureau du secrétariat et n'avait point manqué de me poser 2 ou 3 questions. Il m'a marqué une certaine sympathie en me défendant contre les menées d'une secrétaire mais je n'ai pas cherché à me rapprocher de ce patron. Et quand à la Maçonnerie, je n'ai jamais eu la moindre envie de me livrer à diverses momeries impliquant le port de tablier et de colifichets divers.

    En revanche, la vraie histoire de la Franc-Maçonnerie m'intéresse et je constate que la recherche a progressé, qui a pour résultat de pulvériser les illusions répandues par un certain René Guénon et c'est là une très bonne chose.

    histoire_médeicne.jpg

    Roger Dachez, est, dans le civil un médecin anatomo-pathologiste qui dirige un laboratoire spécialisé dans un certain type de diagnostic oncologique. Or je m’intéresse beaucoup à la médecine et à l'histoire en général de sorte que l'auteur cité a tout pour mériter mon estime. Je vais donc relever les urls de quelques articles fort intéressants. Pour les livres voyez Amazon ou Rakuten. La liste est longue.

    Des articles sur la Maçonnerie à lire d'urgence :

    Il s'agit d'un relevé non exhaustif. Il faudrait tout imprimer de ce blog en commençant par la page 53 et en remontant:

    http://pierresvivantes.hautetfort.com/index-52.html

    A l'aide de l'application Print Firendly & PDF disponible pour Firefox pour ensuite rassembler les pdfs obtenu. La navigation dans un blog n'est pas chose aisée. Et si un lecteur veut se donner la peine de rassembler les titres des articles (130 environ) avec leur urls, je me ferai un plaisir de compléter le présent post.

    La sélection qui suit est loin d'être suffisante...  Il conviendrait par exemple de pouvoir trouver les articles où l'auteur expose ses conceptions relatives à l'utilité de la Maçonnerie, son rôle etc... Ce n'est pas aisé de trouver avec des mots clefs... Je n'ai trouvé qu'un texte mais j'en ai aperçu d'autres que j'ai négligé de noter à temps.

    Quelques "antidotes" parmi d'autres

    Lire la suite

  • Le diapason à 432 Hz est-il doté de vertus ésotériques et/ou thérapeutiques particulières ?

    index.jpg

    Il y a un bon moment que j'assiste à la création d'un mythe autour du diapason à 432 Hz.

    Le n° 123 de Nexus a consacré plusieurs articles à des thèses relevant de la musicothérapie. L'un de ces articles prétend que l'accordage sur un La à 432 Hz aurait des effets particuliers sur le corps.

    C'est évidemment faux et même archifaux et s'il est un domaine où les élucubrations de crétins ignares autant que prétentieux a bien le don de m'énerver, c'est quand des gens qui n'ont pas la moindre idée de la complexité de l'évolution des théories et des pratiques musicales se mettent à produire des inepties en cherchant à faire école pour, éventuellement, gagner de l'argent.

    L'image ci-dessus est assez "symbolique" en ce sens qu'on y voit une femme censé être "extasiée" par la fréquence de 432 Hz, ce qui me fait dire que pour trouver une différence entre une même pièce jouée à 432 Hz ou à 440 Hz, il faut être passablement ... hystérique.

    Lire la suite

  • René Guénon et l'oracle de force astrale des "Polaires"

     

    9782867141560.jpg

    Le meilleur résumé de l'affaire se trouve dans Les sociétés secrètes au rendez-vous de l'Apocalypse de Jean Robin, p. 188 et suivantes, sous le titre Les Polaires et le télégraphe de l'Agartha.

    J'ai retrouvé dans mes archives une assez longue étude sur cette affaire où je m'étonnais de la crédulité de Guénon au sujet des propriétés attribuées à ce fameux oracle de force astrale, dont un certain Mario Fille aurait hérité d'un certain Père Jullien que d'aucun ont supposé n'être qu'un certain Guiliano Kremmertz, une hypothèse qu'à l'époque j'avais jugée assez plausible mais là n'est pas le véritable problème.

    Deux éditions, semble t-il identiques, seraient datée de 1995, l'une par les Edition de Janvier de Combronde l'autre par les Editions Pardès dont j'ai reproduit la couverture reprennent les textes de la version de Asia Mystériosa parue en 1929 plus des complément et en particulier le contenu d'un texte de :

    • Un oracle kabbalistique, reconstitué et adapté à la langue française d'après un manuscrit kabbalistique par Mario Fille et René Odin.

    Ce texte a du paraître sans date bien avant sa reproduction dans un ouvrage datant de 1995 si l'on en croit une note parue dans Politica Hermetica N° 21. J'ai trouvé une notice de la BNF qui date une édition de 1967. Et un Réné Odin décédé à 83 ans en 2010, ce qui le fait naître en 1927. Mario Fille aurait reçu l'oracle en 1908 en Italie. Mettons qu'il ait eu la vingtaine ce qui l'aurait fait naître en 1888 or Guénon est né en 1886. Mario Fille et le Sphinx blésois sont de la même classe d'âge. En 1967, Fille aurait eu environ 79. c'est possible mais il a du exister une édition originale antérieure à 1967. 

    Cesare accomani (Zam Bhrotiva) aurait eu la cinquantaine en 1930 ce qui fait remonter sa naissance vers 1880. Le problème est que personne ne s'est soucié de documenté la biographie des 2 auteurs de Asia Mysteriosa.

    René Guénon, était prédisposé à devenir la dupe des Polaires

    Ce qu'il importe de noter c'est qu'à la parution de la première sorte de Asia Mysteriosa, Guénon n'était plus un jeunot, il avait 43 ans.

    Je reporte à plus tard l'analyse de la préface que Guénon avait dédiée à Asia Mysteriosa, elle ne sera sans doute pas nécessaire. En effet il convient de simplement constater que sa conception du "Pôle" et des "centre initiatiques" et sa fascination d'un Agartha comme centre suprême et éventuellement siège du "Roi du Monde" le prédisposait à tomber dans un véritable traquenard en raison du fait qu'il est un de ceux qui ont marché dans la grosse blaque, sans doute estudiantine qui est à l'origine de la Fama fraternitatis de 1614 qui fut en quelque sorte liquidée avec le mythe d'un exil des "maîtres" ver l'Orient. Or il se trouve qu'au moment où un certain Hitler s'apprêtait à fondre sur la France (avec la bénédiction des élites dirigeantes de l'époque, voir Annie-Lacroix Riz et son Choix de la défaite...), le Tibet était encore une terre purement mythique dont on ne savait à peu près rien...

    Guénon a donc sauté à pieds joints dans le piège tendu et a tenté de s'en excuser en découvrait mais un peu tard qu'en réponse à une question doctrinale, l'oracle avait répondu par on ne sait trop quelle "connerie".

    De la vraie nature de l'oracle kabbalistique, façons "télégraphe de l'Agartha"

    La brochure de 1967 faisait 49 pages, la version que nous en avons, 45. Dès la première édition sans date à Paris, on annonçait des fac simile du manuscrit d'origine. Bref, j'ai de très bonnes raisons de croire que l'oracle dont a disposé Mario Fille est en tout point analogue à ce qu'on en a dit jusqu'en 1995.

    A l'époque où je m'y suis intéressé avec Denis Constales (un mathématicien accompli), ce dernier était arrivé à la conclusion que le système était analogue au fond à genre de sentences divinatoires que l'on trouvait autrefois dans des paquets de gaufrettes et qui persisterait dans certains paquets de biscuits chinois. L'oracle s'apparente donc à un forme de "jeu de société" bien connu.

    Je m'explique :

    La "mémoire" de l'oracle est limitée au contenu de 6 carrés comportant chacun 9 lignes paires et 9 lignes impaires de série de nombres. Ce qui fait au total 6 fois 18 éléments de réponse ce qui donne 108 possibilités. Certes le nombre est particulier puisque c'est le nombre de grains d'un mala hindou. Mais rien à voir les 64 x 64 soit 4096 + 64 combinaison possibles d'un oracle chinoise appelé I Tching...

    La clef alphabétique de traduction

    Voici cette clef :

    Clef alpha.jpg

    La partie droite de cette clef va vous permettre de traduire chaque ligne de chaque carré. Vous pouvez pour chaque image, en cliquant dessus l'afficher en grand et l'imprimer.

    Traitement du Carré 1

    Les nombres doivent être divisés par 2, au lieu de supprimer les nombres non divisibles, remplacez les par un signe tel que *.

    Carré 1.jpg

    Traitement du carré 2

    Diviser les nombre par 3, remplacer les nombres non divisibles par une *.

    Carré 2.jpg

    Traitement du carré 3

    Il faut retrancher de chaque nombre 33 et remplacer les résultat négatif par une *.

    Carré 3.jpg

    Traitement du carré n° 4

    Il faut diviser les nombre par 5 et remplacer ceux qui ne le sont pas par une *.

    Carré 4.jpg

    Traitement du carré n° 5

    Il faut retrancher 9 de chaque nombre en replaçant ceux qui donne un résultat négatif par une *.

    Carré5.jpg

    Traitement du carré n° 6

    Il faut diviser les nombres par 3, retrancher 4 du quotient en remplaçant les nombres non divisibles par une *.

    Carré 6.jpg

    Traduction finale

    Si vous avez pris la précaution de transcrire les résultats de chaque ligne dans un tableur il vous suffit de faire 23 cherches et remplace d'après la clef alpha pour avoir le contenu intégral de ce foutu oracle !

    Vous verrez qu'on n'y trouve rien de bien remarquable et que très probablement les réponses données du temps de Guénon ne sont pas sortis de cette table et que le temps passé à débrouiller la complexité arithmétique du procédé n'aura été qu'une excuse pour dissimuler des réponses complètement inventées.

    Réaction de l'ambiance

    Je peux être sûr, c'est absolument systématique que chaque fois que je suis en train de publier un texte déterminant qui à toutes les chances de faire "caguer" les g-s-o, un méchant orage survient à chaque fois qui a pour effet de m'emmerder et le cas échéant d'interrompre toute connexion à Internet en raison des risques de foudroiement en certains lieux élevés. Risques qui obligent à tout débrancher et à protéger son matériel par des onduleurs on-line assez coûteux.

    Visiblement René Guénon n'était pas vraiment du "bon côté"...   

     

       

     

     

  • Sur les dérives de la médecine contemporaine toutes tendances confondues

    newage.jpg

    Les deux prospectus que vous voyez ci-dessus sont emblématiques d'un nouveau type de profession libérale et de créneau économique permettant à des femmes qui n'ont pas fait de grandes études et qui se sont contentées de lire quelques livres et au mieux de suivre quelques stages bidons de s'assurer plus ou moins d'autonomie financières. Je dis "plus ou moins" car la concurrence est rude et si ces prospectus viennent du fin fond de la Bretagne la plus celtique, c'est bien que le phénomène est particulièrement invasif. Cela dit le créneau est mixte, des hommes pratiquent ce genre de prestation mais la clientèle est à majorité féminine.

    J'ai été surpris de voir mon propre ostéopathe qui me suit depuis des années s'associer avec une sophrologue mais ça n'a pas duré longtemps. C'est un type bien car il a fait plusieurs écoles et à enseigné sur la Côte avant de se sauver en courant de l'établissement qui l'avait recruté. Beaucoup d'élèves sont des fils à papa tout à fait incapables de suivre des études de médecine classique et qui risque de devenir des "dangers publics"...

    La médecine : par où commencer ?

    Lire la suite

  • Le nouveau cycle Saturne/Pluton en Sagittaire : un nouveau paradigme religieux en forme de "nanarchat" ?

    arqg16a7.jpg

    Rendez-vous sur https://astrojournalblog.com/2019/08/28/le-nouveau-cycle-saturne-pluton-en-sagittaire/

    Mon astrologue préféré, le seul auquel j'accorde du crédit, vient d'annoncer qu'il va cesser de pronostiquer car il se dit en plein changement évolutif de sorte qu'il compte profiter de la fin de son abonnement à Wordpress pour faire silence. Peut-être qu'il ne vous dit pas tout et que nous allons entrer dans une période où il conviendra de ne pas trop se faire remarquer.

    A ce propos, je remarque que cet été, les circonstances ont fait que je suis incité à "mettre le paquet" à propos de certains thèmes et il est possible que, dès la rentrée prochaine, vont recommencer certaines turbulences susceptibles de faire passer certains soucis au second plans.

    Cela dit je ne suis pas voyant, je sens bien les gens au point qu'il ne me faut guère plus que quelques minutes pour en cerner les contours.

    Patrick-Vincent nous annonce le retour d'un amas planétaire (à ne pas confondre avec la vogue récurrente de prétendus "alignements"), amas constitué autour d'une conjonction Saturne-Pluton. Le premier amas s'est produit en 1518 à la veille de l'apparition du protestantisme. Celle dont il est question, 501 ans plus tard est donnée pour janvier 2020. On m'a parlé de mars mais il doit s'agir du même cycle.

     Je cite la seconde partie du post, laquelle se suffit à elle-même :

    Lire la suite

  • Edward Behr : Une Amérique qui fait peur

    0519988.jpg M02259181031-large.jpg

    Il existe plusieurs éditions en français de ce livre que l'on trouve sur Rakuten pour 90 centimes. On m'a fait cadeau d'un exemplaire de l'édition représentée à gauche. Si je donne un n°de page ce sera en référence à cette dernière. Son dépôt légal est daté de 1995, ce qui fait que ce qui est décrit date d'environ une génération et au fond cela correspond bien à l'Amérique pudibonde du temps de l'affaire Schuon. Il est important de le savoir car la hantise de la "pédophilie" qui a joué un rôle dans cette histoire vient bien des U.S.A., je rappelle cependant que dans l'affaire en question, cela n'a été un problème qu'aux yeux de Koslow car de mon point de vue il s'agit d'un mélange détonnant de formes traditionnelles dont l'une, celles des Peaux-Rouges, a été tiraillée dans un sens parfaitement délirant. Le tout sur un fond de dérive sectaire assez haut en couleurs.

    Ce livre est un livre non pas horrifiant mais assez franchement distrayant. Nous avons certes tendance à marcher sur les traces des américains, notamment en ce qui concerne, la hantise du harcèlement sexuel et quant aux outrances hautement risibles du féminisme pudiquement baptisé "radical" mais force est de constater que tout est relatif. Est-ce que là-bas les choses ont changé durant la bonne vingtaine d'années écoulée depuis la parution du livre, je l'ignore n'entretenant aucun contact avec le Nouveau-Monde. Et comme je ne maîtrise pas la langue de mes lointains ancêtres albioniques, voir irlandais, je suis grandement coupé de cette partie de l'univers et par voie de conséquence immunisé contre ses démences.

    Le livre est partagé en deux volets, d'un côté les mythes, lubies et folies et de l'autre les réalités ou applications.

    Je retrouve, surtout dans la première partie, un genre de phénomène déjà entrevu dans la fameuse Enquête sur le satanisme de Massimo Introvigne. Un auteur avec lequel j'ai brièvement correspondu durant les années 90 lorsque j'ai eu accès à Internet par l'Université. J'ai eu l'occasion de transmettre à cette auteur des articles de presse portant sur les origines suisses d'une affaire spécifiquement niçoise mais à tous égard emblématique puisqu'elle fut influencée à distance par une "panique" spécifiquement américaine à tel point que si le Procureur de l'époque s'était pointé aux U.S.A., il se serait fait immédiatement serrer par le F.B.I.

    Soit dit en passant, c'est la femme d'un substitut qui était quasiment mon voisin de quartier qui est cause du déclenchement de l'affaire évoquée... Son mari a fini par être muté du côté d'une ville caractérisée par d'autres affaires un peu du même tonneau... Passons...

    Sexe, campus et gouffre culturel 9 rubriques en relation avec la hantise du viol etdu harcèlement sexuel qui est censé y conduire.

    Un livre intitulé The Lecherous professor (Le professeur libidineux) est un manuel officiel d'évitement  conçu à l'intention principalement des enseignants qui ignore délibérément la possibilité de provocation de la part d'étudiantes.

    Le second chapitre évoque un certain maccathtysme universitaire portant sur l'évitement de toute accusation de racisme ou de sexisme...

    Familles endiablées évoque la théorie de la mémoire récupérée qui stipule qu'il faut prendre très au sérieux et ne jamais douter lorsqu'une femme prétend subitement se souvenir d'avoir été abusée sexuellement dans son enfance.

    Le chapitre suivant est un développement, on arrive ainsi par l'évocation d'affaires emblématique à un chapitre intitulé Harvard et les Ovnis. De la vogue des MPD (multiple personnality disorders qui occupèrent une bonne part des prémisses de l'enquête sur le satanisme de Massimo Introvigne) on en arrive à une focalisation sur le phénomène supposé des abductions de provenance prétendument extra-terrestre. S'il est question cette fois d'enlèvement en vue de prélèvement de sperme et d'accouplement de "petits gris" avec des femmes. 

    Parenthèse : la thématique des "abductions" a fait des progrès depuis 1995 

     48d156a8a4df9d1c79d342dcda6eb09b.jpgefb8d0ab9c5b8d0b9c3b4e24edfe3a50.jpg

    A ce propos le livre n'est pas à jour : selon une théorie assez récente, la plupart des hommes ayant été abductés, une forte proportion serait affectée de tendances homosexuelles. Les espèces de djinns que constitue les incubes et les succubes se devaient d'évoluer. Il existe sans aucun doute des incubes assez exclusivement sodomites. rassurez-vous, je n'en ai jamais rencontré, ils m'évitent soigneusement. 

    Ci-dessus deux images de BDs exploitant le thème évoqué dans un style assez innocent car il y a bien pire.

    Google est sans doute manipulé en partie par des gouines féministes 

    J'ai du vraiment galérer pour trouver ces images car voici ce que donne une recherche de "auteurs gays dessinateurs de bandes dessinées porno homos anges démons". Résultat que des "gouineries" ! (Cliquez pour agrandir si vous ne craignez pas de perdre l'usage de vos yeux...). Bref, un des maîtres en la matière serait un certain Patrick Fillion, faute de me rappeler de son nom, j'ai erré mais il me semble qu'il y a pire encore que ce dessinateurs mais bon c'est pas mon rayon...

    anges démons.JPG

    Revenons au livre de Edward Behr

    La seconde partie concerne plus spécialement les résultantes de l'espèce de propagande chimérique évoquée dans la première partie. Racisme, guerre des sexes, vies privatisées (zones blanches urbaines sous formes d'enclaves fortifiées contre le pillage de noirs déchaînés), enseignement à deux vitesses etc...

    Je vous laisse découvrir ce livre qui a rendu caduque les prédictions d'un certain Jeanb-Jacques Servan Schreiber sur le Défi américain.

    Mise à part une guerre des sexes réduite à une quasi dictature des féministes radicales, nos problèmes sont un peu différents. les français en général sont tout ce que l'on voudra sauf racistes et nos ennuis viennent non pas de noirs mais de fondamentalistes islamiques donc plutôt d'une certaine arabité. C'est l'histoire des territoires perdus de la république. On s'acheminerait, disent certaines de nos stratèges, vers une sorte de Nouvel Edit de Nantes par l'abandon de zones défavorisées à l'application d'une charia assez primaire.

    Qui vivre verra ! Cela vaut le coup de s'accrocher à l'existence, en se soumettant éventuellement à un régime plus ou moins écologique pour durer car la pièce qui se joue est, d'une certaine manière inédite. Encore faut-il pouvoir regarder tout cela d'assez haut en s'efforçant de n'y prendre aucune part.

  • L'Estoile Internelle et le Paraclet, deux forgeries du Sieur Charbonneau-Lassay!

     

    unnamed.jpg  wlcl3.jpg livre-4-bestiaire.jpg

    J'ai travaillé a enrichir la fiche de Wikipedia sur Charbonneau-Lassay et j'ai été le principal artisan des parties surlignées en jaune de la sauvegarde de l'article datant du 15 août 2011. 

    Sept ans sont passés et tout à été effacé à l'exception de 2 lignes de référence à la thèse de la forgerie portant sur les deux confréries supposées initiatiques citées dans le titre.

    Pour mémoire voici la notice Wikipedia de 2011 consacrée à Charbonneau-Lassay.

    La censure est datée du 7 juin 2017 à 19:14 par une certaine Ddupard, une bonne femme réputée avoir été une emmerdeuse de première classe si j'en crois certains collaborateurs. Une note fait état d'un transfert dans la partie discussion mais en fait tout à été effacé. Mais j'avais prévu le coup. 

    J'ai oui dire que Pierre Mollier partage la conviction de Sedgwick et de votre serviteur.

    s200_pierluigi.zoccatelli.jpg

    Encore deux "conneries" que Guénon a gobées avec délectation, comme il a gobé l'oracle de force astrale des Polaires. Avec un nom pareil, il ne pouvait s'agir que d'une grosse farce !

    Un blog a été créé spécialement pour perpétuer ce genre de faux : http://estoileinternelle.blogspot.com/

    Le principal artisan de la perdurance de ce genre de parasitage étant PierLuigi Zocatelli qui possède un compte sur academia.edu où l'on trouve des fac simile de ses livres qui sont malheureusement de fort mauvaise qualité. https://cesnur.academia.edu/PierLuigiZoccatelli 

    Zocatelli s'est représenté ci-dessus, comme embrassé par un taureau. De la part d'un ésotériste cela doit bien signifier quelque chose mais j'ignore quoi... 

    L'Estoille Internelle serait tombée en quenouille

    Il y a quelques années il se murmurait qu'une certaine Dame Attali de Nancy (il s'agit de schuoniens...) serait devenue la grande maîtresse de cette société initiatique. Pourquoi pas Murielle Robin, le temps qu'on y est...

    En réalité elle n'avait pas besoin de déchoir car elle n'a jamais existé. Charbonneau-Lassay nous a complètement berluré et il a inventé tout cela pour tenter d'endiguer une hémorragie en direction de L'Islam.

    Ainsi quand on l'a pressé de donner des éléments de méthode, il se serait rappelé (lui qui a confectionné des milliers de fiches...) l'existence d'une manducation sur l'air du Veni creator... Le moins que l'on puisse dire et que ça ne mangeait pas de pain. Mais enfin, si l'Esprit Saint s'était manifesté, il aurait fait réaliser au dupes de Charbonneau-Lassay que ce dernier les avait abondement "couillonnés" en leur donnant un os, quasiment fossile, à ronger. 

  • Le "mariage" une institution à géométrie hautement variable !

    mariage.jpg

    Ci dessus une horreur aseptisée, américanisée même et faussement romantique...

    C'est en cherchant à éclaircir ce qu'à raconté Montaigne dans son journal de voyage à propos de prêtres portugais qui se seraient épousés de mâles à mâles à la messe que je suis tombé sur 2 textes intéressants.

    Voici quelques précisions et une découverte qui ne va pas manquer d'intéresser "Isik" quoique son érudition, dans le domaine de l'historiographie des "millieux gays" est infiniment supérieure à celle de votre humble serviteur.

    Du mariage romain au mariage catholique après 1215

    Le premier, d'un certain Damien Boquet, daté du 9 janvier 2013 a l'avantage de bien remettre les pendules à l'heure concernant l'évolution du mariage et de ses contenus de la Rome païenne au catholicisme tardif et pas seulement. En effet, il résume de façon assez admirable les différences entre Grecs et Romains quant à la perception de ce que nous appelons "homosexualité" depuis le XIXème siècle et surtout les limites de ce qui était permis dans ce domaine. Voir :

     

    Lire la suite

  • Trois ouvrages incontournables de Bernard Fontaine, Geneviève Beduneau (and co)

    Illuminatis.jpgsociétés secrètes.jpgFrances.jpg

    Certes ces trois ouvrages recensent sans doute pas mal de "bouses ésotériques" comme l'a si bien dit l'un de nos plus charmants collègues et l'intérêt de ces livres c'est d'avoir concentré une somme d'informations considérable et presque exhaustives sur les sujets annoncés par les titres.

    Il s'agit donc à mes yeux de 3 compendiums ou "aide mémoire" précieux résumant quantité d'ouvrages antérieurs que je tiens pour indispensables. Je n'ai pas dit qu'il conviendrait de prendre pour argent comptant ce qui est raconté dans ces livres. Il s'agit simplement d'une tentative de mise en ordre fort utile pour qui désire prendre du recul par rapport à des éléments historiques relevant de l'une ou l'autre thématique.

    Concernant René Guénon, il n'est question que de sa relation avec les "Polaires". Et c'est loin d'être complet. Je dois encore avoir dans mes cartons une étude ayant disparu avec l'ancienne version de ce blog. Avec Denis Constales, nous avions plus ou moins percé à jour la structure de l'oracle et il s'agit d'une grosse foutaise. Guénon, en s'imaginant qu'il se serait agi d'une application basée sur la Science des Lettres me fait l'effet d'avoir été d'une jobardise assez extraordinaire !

  • Frère Thierry Hubert un dominicain atteint de "stakhanovisme"

    La contre-révolution du XXIème siècle

    Le personnage dont on va parler ne manque pas de culot à moins qu'il ne soit complètement ignorant : proposer la Russie comme modèle pour la renaissance de la France, c'est ignorer délibérément ce qui différencie l’ecclésiologie orthodoxe des pratiques de la papauté romaine, pratiques relevant plus du banditisme et d'un vulgaire racket que d'une quelconque sagesse fut-elle seulement pragmatique...  En parlant de "racket", je pense aux commerce des indulgences, un système qui persiste certes assez discrètement...

    Pour écouter la vidéo, cliquer sur l'image...

    Mon attention a été attirée sur ce personnage assez remuant par le fait que c'est lui qui a fourni un cadre à la conférence de Van der Eycken que je viens d'éreinter. Ensuite je suis tombé sur texte d'un certain Gollum sur Les Délires du cercle de l'Aréopage.

    Alors j'ai cherché a cerner ce personnage. J'ai cru un moment l'avoir identifié en la personne d'un pianiste nommé Thierry de Brunhof devenu subitement moine bénédictin. Mais ça ne cadrait pas du tout car la musique en général réclame de la finesse et aide à développer une certaine intelligence...

    Thierry Hubert, dominicain à 245 € par mois

    Lire la suite

  • Réné Guénon : la séduction et les dangers de l'ésotérisme par Karl Van der Eyken

    Pour commencer, rassurez-vous, si je deviens subitement si prolixe aucune mouche, ni "tigre", plus ou moins vénéneux de m'a piqué. Très bricoleur j'ai équipé mes fenêtres de moustiquaires car je ne supporte ni le bruit des mouches, ni la piqûre des "maringouins".

    Sauf qu'il semble que je me sois offert ce luxe un peu tard : ayant interrogé mon entourage, ils semblerait que cette année les mouches seraient devenues assez rares. Sans doute un effet de la démagnétisation progressive de notre "vaisseau spatial". Voir Paul de Métairy, Climat non coupables, Cop 21 : les révélations des "interdits de parole"... 

    Passons...

    Retour sur une certaine conférence évoquée dans un post précédant

    Voir http://noach.es/resource/guenon_et_les_dangers_de_l_esoterisme.pdf

    Pour l'auteur dont vous voyez la physionomie ci-dessus, Guénon manifeste une résurgence de l'antique gnose des deux ou trois siècles du christianisme, fondée par les juifs pour étouffer la doctrine chrétienne dans son berceau (sic)... 

    On est en plein conspirationnisme antisémite. On confond hérésie juive et gnose, dont la plus grande partie vient d'ailleurs que du courant monothéiste...

    Ceci étant (p. 2) il est exact que Guénon a arrangé l'histoire afin qu'elle corresponde à ses propres concepts, notamment en ce qui concerne la survivance d'une maçonnerie "opérative". On y reviendra ! A propos : combien d'année passée au sein de la Grande Triade par l'auteur de ces remarques ? Enfin, il n'es jamais trop tard pour tenter de bien faire...

    "Royaume de Dieu transcendant" et césaro-papisme

    Le Royaume de Dieu n’est pas de ce monde, il est transcendant, et l’être peut y participer par le don de la Grâce. Il y a une différence essentielle entre participation et identification, l’homme n’est pas Dieu ! La certitude de Guénon est sans bornes : « la connaissance totale étant adéquate à la Possibilité universelle [l’Infini], il n’y a rien qui soit inconnaissable, ou, en d’autres termes, il n’y a pas de choses inintelligibles»

    Soit le royaume de Dieu n'est pas de ce monde et il convient de rendre à César ce qui est à César !

    L'homme n'est pas Dieu certes mais l'église orthodoxe a toujours mis l'accent sur la déification encore appelée décréaturisation ! Tandis que l'Eglise catholique est devenue une vulgaire société de crédit spirituel qui ne pouvait que déboucher sur un trafics des indulgences (Laurent Guyénot).

    Mais dans ce cas comment se fait-il que les papes de la première Rome aient tout fait pour s'imposer comme souverain temporel ultime du monde chrétien au point d'être allé jusqu'à en serrer de leurs griffes tel ou tel empereur. Précisons également que le gallicanisme français est un bel exemple de résistance au genre d'abus que j'évoque puisque les "bulles" du pape se devaient d'être en quelque sorte "naturalisées" en droit français par le parlement.

    La doctrine orthodoxe à propos des relations entre le temporel et le spirituel préconise une "symphonie", ce qui exclut que l'autorité spirituelle puisse dominer l'autorité temporelle qui détient la puissance militaire.

    Une "doc" sur les vices de la papauté  

    Concernant la fausse donation de Constantin et autres magouilles qui ont créé la papauté telle que nous la connaissons voir :

    • Mystères et merveilles de l'histoire de France de Fontaine et Béduneau in Comment les Pippinides, la peste et le mythe d'empire ont créé la papauté (p. 113 et suivantes).
    • Du Yahvisme au sionisme, Dieux jaloux, peuple élu, terre promise : 2500 ans de manipulation par Laurent Guyénot in chapitre 5, Le Vatican Lévitique (p 115 et suivante).

    Si déchristianisation il y a c'est de la faute à qui ? La robe sans couture s'est trouvée déchirée bien avant 1054... 

    A présent, côté occidental, la "robe" déjà passablement ensanglantée se trouve aujourd'hui maculée de tâches de sperme fort disgracieuses. Il est clair, dans ces conditions, que que le Vatican est un champ de ruines en puissance.

    Le péché originel n'existe pas dans l'Islam !

    555px-Jan_Brueghel_de_Oude_en_Peter_Paul_Rubens_-_Het_aards_paradijs_met_de_zondeval_van_Adam_en_Eva.jpg

    Bruegel ayant traité le sujet, on ne saurait omettre une si belle image...

    Page 5 (sur 11) je note : A part dans les religions orientales, la négation du péché originel n'existe ni dans le judaïsme actuel, ni dans l'islam.

    Or il se trouve que Le péché originel est une doctrine de la théologie spécifiquement chrétienne qui décrit l'état dégradé de l'humanité depuis la Chute, c'est-à-dire la désobéissance d'Adam et Ève, premiers êtres humains créés par Dieu qui, selon le Livre de la Genèse, mangent le fruit défendu de l'arbre de la connaissance du bien et du mal. 

    En islam ? Réponse :

    Les musulmans rejettent la doctrine du péché originel. Ils nient aussi que les hommes aient hérité une quelconque nature pécheresse d’Adam. Ils disent plutôt ceci : « Chacun n’acquiert [le mal] qu’à son détriment : personne ne portera le fardeau (responsabilité) d’autrui » (Le Coran, Sourate 6:164) ; « Et au cou de chaque homme, Nous avons attaché son œuvre » (Sourate 17 :13) ; « Toute âme est l’otage de ce qu’elle a acquis » (Sourate 74:38). En affirmant cela, ils ne font aucun cas de la vraie exégèse du verset suivant qui dit : « Descendez (du Paradis); ennemis les uns des autres. Et pour vous il y aura une demeure sur la terre, et un usufruit pour un temps » (Le Coran 2:35, 36).

    Et dans le judaïsme ? Réponse :

    Il n'y a, en fait, aucune mention de « péché originel » dans le texte de la Genèse racontant l'histoire d'Adam et Ève dans l'Éden. C'est le terme de « péché d'Adam » qui est repris dans la Bible. ... La doctrine du « péché originel » est rejetée par le judaïsme, car elle est considérée comme un dévoiement.

    Donc la doctrine du péché originel est purement chrétienne !

    Moralité quand on ne sait pas, il est préférable de se taire !

    La tradition primordiale

    Je cite p. 9 : Guénon se présente comme un porte-parole de la Tradition primordiale, et affirme que celle-ci est toujours conservée intégralement en Inde dans un centre appelé Agartha avec pour chef le « Roi du Monde ». Il a écrit un livre sur ce sujet et soutient que ce roi est l’intermédiaire entre le ciel et la terre et qu’il a depuis toujours le pouvoir spirituel absolu sur toute chose. Un sujet extravagant – certes ! – qu’il ne faut pas sous-estimer à cause des réelles ambitions mondialistes qui sont liées à elles, tant dans le domaine économico politique que dans le domaine spirituel sous forme d’un messianisme planétaire. Le programme économico-politique était, entre autres, exécuté par le MSE (Mouvement Synarchique d’Empire) qui planifia la mise en place d’un monde coupé en cinq blocs économiques.

    J'ai été un des rares scribes à oser me foutre de Guénon au sujet de son "Roi du Monde" et de sa fascination envers un Agartha mais rien n'indique que Guénon ait adhéré au "MSE". Faut pas charrier !

    Saint Augustin dit aussi que la vraie religion existait avant Jésus-Christ, mais avec cette différence, qu’elle n’avait pas été révélée avant l’Incarnation du Verbe !

    En l'absence de révélation, elle ne saurait avoir existé et en définitive on se fout de ce que Saint Augustin a dit ou pas dit : c'est encore le second grand artisan de la promotion du "péché originel" et Augustin n'est pas franchement bien vu chez les orthodoxes. A dégager !

    J'arrête là ma "recension" : on tire pas sur les ambulances quand bien même elles seraient mal équipées pour vouloir "sauver le monde" !

    Conclusion

    Un ancien maçon qui passe à l'ennemi, surtout lorsqu'il en est réduit à s'associer à des personnages aussi folkloriques d'un Frère Thierry Hubert, ne peut que saborder le peu de crédibilité qu'il aurait pu avoir !

    Mon opinion a l'égard de Guénon est certes devenue assez mitigée mais il n'est pas nécessaire de recourir à des amalgames aussi douteux que grossiers pour combattre ce que son oeuvre peut comporter de perniciosité... 

    Ne pas oublier que La Religion et les religions est un de ses premiers textes qui annonçait clairement la couleur.

    Cette attaque contre René Guénon après une vingtaine d'année passées à la direction de la "Grande Triade" est tout simplement ... minable ! Désolé d'avoir à le dure si crûment. 

    Basta ! M. Van Der Eyken, n'en jetez plus la cour est pleine !

  • Sagesse de l'Astrologie, un nouveau livre de l'Harmattan

    9782343142982f.jpg

    Ce livre m'a été signalé par un ami. Sans cela je n'en aurais sans doute jamais entendu parler. En effet, le nombre de revue "tradis" donnant des recensions a fondu comme neige au soleil et celles qui demeurent sont constituée d'une eau qui a, depuis lors, tourné, sous l'influence de levures et autres animalcules atmosphériques, en jus de boudin...

    Et, comme indiqué dans un post précédant, vous n'avez plus aucune chance de trouver quelque part sur internet une recension, et sur "Face de bouc", moins encore qu'ailleurs car tout y défile à une vitesse que même le dernier vainqueur du Tour de France ne saurait suivre.

    L'auteur pose comme réincarnation de Louis Claude de Saint Martin

    En effet, il se fait appeler Louis Saint-Martin et c'est manifestement un pseudo.

    Capture Louis Saint Martin.JPG

    On voit que si l'auteur pose en astro-philosophe, ce n'est qu'un mondain qui vit d'une pratique horoscopique très conventionnelle, soit un type de prestation qui ne sied guère qu'à une clientèle à dominante macroniste. C'est-à-dire composée en majorité de femmes plus ou moins cougar en puissance et de mecs parmi lesquels il devait se trouver pas mal de "pédés" qui s'ignorent.

    "Pédé" certes je le suis, et à ce titre je puis me permettre de juger mes "pairs" et de les morigéner (gentiment) en espérant qu'aux prochaines élections ils vont faire en sorte qu'on change de patron.

    Petite parenthèse pour dire que mon propre astrologue m'a prévenu, cette année, de devoir éviter de dire des choses qui dépasseraient ma pensée. Ce que je viens de dire ne dépasse pas ma pensée. Certes l'ambiance est si lourde qu'il est pratiquement devenu impossible de plaisanter sur certains sujets. Mais je refuse de céder à la terreur ambiante! Sinon mieux vaudrait se tirer une balle ! 

    Revenons à Saint Martin, il ne manque pas de charme, mais le Dr Tomatis dirait qu'il est très mal latéralisé. En effet, la commissure des lèvres, côté gauche tire vers une oreille qui ne saurait être "directrice". 

    Le déroulé de la page d'accueil de son site confirme le côté racoleur et très mercantile de son astrologie.

    Saint Martin 2.JPG

    Une vision limitée à l'astrologie grecque

    Lire la suite

  • "Les magiciens du nouveau siècle" : un nouveau "Matin des magiciens"

    9782756418377.jpg

    L'existence de ce livre m'a été signalée par Bernard Fontaine qui a signé avec Geneviève Beduneau au moins 3 ouvrages que je considère comme remarquables par leur capacité à avoir embrassé toute la littérature sur des sujets tels que les illuminatis, le domaine des sociétés secrètes et du paranormal, ainsi que Mystères et merveilles de l'histoire de Franc, livre auquel je compte faire allusion à propos de la formation de la papauté façon première Rome lorsque je viendrai à parler des divagations d'un certain Frère Henry Hubert, créateur entre autres "machins" d'un aréopage assez particulier.

    C'est en voulant reprendre contact avec Bernard Fontaine que je me suis rappelé l'existence de ce livre et que je lui ai écris ceci :

    Bonjour,
     
    J'aurai l'occasion de parler d'un de vos ouvrages avec Beduneau (Mystères et merveilles...)...
    Ou en êtes vous de vos travaux : avez vous lu entièrement "Les magiciens du nouveau siècle" ?
    Qu'en avez-vous tiré ?
    Les enfoirés de Pygmalion : des crétins pas même foutus de publier une table des matières...
    J'enrage....
     
    Alexandre Palchine
     
    Et oui on vous donne généreusement le premier chapitre, mais quand à trouver un sommaire, une table des matières c'est cours moi après que je t'attrape !
     
    J'imagine qu'il est inutile de solliciter un service de presse. Mais bon devoir se coltiner 1191 pages pour en rendre compte çà mériterait bien un mois de SMIG alors que les éditeurs qui prennent leurs clients éventuels pour des cons aillent se faire foutre. Pas chez les Grecs (qui ne sont plus en état...) mais dans quelque savane africaine où se pratique un fondamentalisme islamique des plus radicaux...
     
    Au temps de la revue dont j'ai dirigé 7 numéros (années 90) j'obtenais en SP tout ce que je demandais, y compris des gros ouvrages des éditions Dalloz mais à présent, un directeur de collection travaille gratis et reçoit moins d'une demi douzaine d'exemplaires ! Enfin ce qui est irritant au possible c'est, je le répète, qu'on n'est même pas foutu de donner à feuilleter le moindre sommaire.
     
    Avec Amazon et la raréfaction des libraires sérieux et bien achalandés, on nous demande d'acheter les livres dans un sac en se bandant les yeux. Et bien qu'ils crèvent la bouche ouverte tous ces éditeurs, au moins ça limitera la déforestation ! Je ne parle pas des ebook pratiquement aussi chers que la version papier !
     
    Quelques extraits du livre sont disponibles sur le site du Bibliothécaire mais vous ne serez pas beaucoup plus avancé. Ce n'est pas ce que l'on appelle une "recension", activité qui implique de porter des jugements et pas de faire saliver les "gogos" car en fin de compte ce livre m’apparaît comme une sorte de resucée de ces sept tours du Diable dont Guénon avait fait tout un plat.
     
    Si des lecteurs ont quelque chose de pertinent à dire sur ce pavé. Je leur céderai volontiers la parole. Anonymement s'ils le désire mais je répugne à me taper ce pensum, surtout s'il faut débourser une quarantaine d'€uros. Il parait que c'est d'un auteur connu... Il pourrait s'agir de Jean Robin, lequel est plus ou moins "grillé". Il faut rappeler que Trédaniel avait du pilonner la première version de son Royaume du Graal... Et son dernier livre Lovecraft ayant fait sensation dans le mauvais sens, il lui était sans doute devenu nécessaire de se cacher...
     
    Jusqu'à plus amples informé, je classe le bouquin dans la rubrique "dope scientisto-ésotérico-fictionnelle", un genre très addictif pour certains. On n'a vraiment pas besoin de ça en ce moment...  
  • Une communication de Karl Van der Eyken sur les dangers de l'ésotérisme

    Je viens de recevoir le mail suivant d'un ex frère et transfuge de la Grande Triade d'obédience guénonienne. Si ma mémoire est bonne... Je cite :

    Bonjour,

    Étant donné que Guénon & Cie occupent toujours une bonne place dans votre « Chronique apocalyptique », je vous informe – si cela peut vous intéresser –, que j’ai tenu récemment une conférence sur ce sujet pour l’association « Retour au Réel », qui m’avait demandé d’exposer Guénon et les dangers de l’ésotérisme.

    Le texte est téléchargeable, c’est un texte « discours » avec notes en bas de page pour un éventuel recyclage par écrit :

     http://noach.es/resource/guenon_et_les_dangers_de_l_esoterisme.pdf

    Cordialement,

    Karl Van der Eyken

    Lire la suite

  • Chronique apocalyptique : sur quelques faiblesses de la Com antimaçonnique

    images.jpg

    Veuillez noter que j'ai créé une nouvelle rubrique intitulée "Guénon et la Nef des fous". Ce titre renverra aux rubriques d'un certain site apocalyptique que voici :

    http://www.apocalypsesecondebete.net/spip.php?article416

    Ce que dit l'auteur de ce site est très censé, sauf qu'il faut s'accrocher pour tout comprendre et c'est assez malaisé quand on se trouve avoir pris le train en marche. Une autre difficulté vient de ce que l'on n'a pas forcément connaissance des sources livresques qu'il évoque de sorte qu'on risque de "décrocher". Bref si j'ai bien compris que le Vieux Chat n'est autre que René Guénon, il faut savoir que le Tigre borgne est un autre des surnoms employés à son sujet. Enfin, il se trouve que votre serviteur et l'auteur du site évoqués se retrouvent sur bien des points en dépit des malentendus qui auraient pu résulter d'un article sur N- Dossier Frithjof Schuon, une curieuse enquête de police...

    Je profite de l'occasion pour dire que si l'enquête en question est consternante à bien des égards, cela ne veut pas dire que Schuon n'aurait écrit que des sottises. Seulement, il se trouve que je suis assez mal placé pour faire l'inventaire de son oeuvre écrite de manière à sauver ce qui mériterait de l'être.

    On trouvera dans un des Cahiers de l'Herne des critiques de Schuon à l'encontre de René Guénon qui sont parfaitement justifiées. Si donc quelqu'un veut se charger de l'inventaire qui reste à faire, je ne manquerai pas de m'en faire l'écho. 

    §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

    Concernant la vogue de la Maçonnerie voici un texte assez jouissif ou l'auteur classe les frères en plusieurs rubriques, je cite :

    On peut en effet classer les "frères" et autres "initiés" (au sens européen du terme), en quatre ou cinq catégories idéalistes ― érudits ― psychiques ― rationalistes ― en attendant les contre-initiés proprement dit, alors et presque systématiquement "tantriques" du genre bic et bouc...

    J'aurais aimé qu'on nous décrive un peu les initiés tantriques du genre bic (bique) et bouc mais comme c'est encore du domaine d'une religion fiction, l'auteur se trouve excusé de n'avoir pas osé se faire Cassandre... 

    Le chevalier de Ramsay, l'incroyable Willermoz (que j'ai qualifié de mytho, jobard, et de flippé) sont à l'honneur. Avec la mère Guyon  "le roucoulement en Dieu"..."la plus grande folle de mon royaume" dira Louis XIV qui finira par la faire interner à Vincennes en 1695, au motif d’un sirop dissolvant de proche en proche le dogme, les mœurs, enfin toute espèce d’Autorité.., donc en fait bien plus dangereuse que Port-Royal...

    Le roucoulement en Dieu (!), j'ai adoré la formule très XVIIème siècle... Je présume que pour "roucouler" ainsi la pauvre Madame devait tout bêtement se tripoter un peu trop souvent.

    Je vous laisse découvrir cette prose assez piquante. 

  • Chronique apocalyptique : le bon grain et l'ivraie

    images.jpg

    Voir : http://www.apocalypsesecondebete.net/spip.php?article415

    Ce texte fait partie d'une série intitulée Guénon et la "Nef des fous".

    Ce texte rend hommage à votre serviteur et cet hommage me va droit au coeur :

    Si se multiplient, (en plus méchant, prolifèrent...) les sites se réclamant de René Guénon d’autres, moins courus ― voire prétextant de RG pour lancer leur propre dope... ― ne sont pas en reste...

    Notable exception, le blog de notre honorable correspondant, Alexandre Palchine (Google, en direct) , qui dresse un panorama dantesque des "guénoniens de stricte observance" (g.s.o pour les initiés)...

    Lesquels pourtant, et fussent-il passés à l’Islam (si possible et d’entrée de jeu, dans le rôle de shéikh...), continuent de creuser l’Illusion maçonnique chère à celui que nous surnommons le Vieux Chat...

    Guénon et Schuon face à la Maçonnerie

    Le "Vieux Chat" c'est Guénon et notre ami Z. cite comme notable exception F. Schuon. Oui la fascination de Guénon envers la Maçonnerie ne plaide aucunement en sa faveur et il faut rendre justice à Schuon de n'être pas tombé dans ce panneau. J'aurais du reste l'occasion de reparler de Schuon à propos de ses critiques envers Guénon, telles qu'elles sont parues dans un certain Cahier de l'Herne.

     

    Lire la suite

  • Chronique apocalyptique sur "W- "Mariage" homo - la fin de la sous-race...."

    images.jpg

    Voir http://www.apocalypsesecondebete.net/spip.php?article330

    Je pense consacrer quelques commentaires à des articles parus sur le site ci-dessus. L'auteur, un certain Zoltan a produit un livre intitulé Nombre et Musique, dont j'ai lu quelques extraits.

    Je connais d'assez longue date ce site. Certains raccourcis trop elliptique m'avaient dissuadé d'aller plus avant. J'ai l'intention de consacrer un peu de temps à des commentaires sur quelques uns de ses textes. Je commencerai par le plus simple.

    Il est question au début d'une série de vidéos mais il manque un lien.

    L'article s'est inspiré de notes existant ou ayant existé dans mon blog.

    Sur un "maquereau" nommé Alfred Kinsey

    C'est le cas pour l'évocation d'Alfred Kinsey par une certaine Judith Riesman car je suis probablement le seul francophone a avoir éreinté cette folle furieuse et sa copine Marion Sigaut.

    J'ai relevé ceci :

    Voici qu’émerge, sur fonds de désolation des deux guerres mondiales, le trop fameux Dr. Alfred Kinsey, dont la tête de maquereau est à elle seule tout un programme...

    Petite erreur : la première guerre mondiale a été menée par a été mené par un certain Napoléon. Voir Henri Guillemin pour ce qu'il en est de ce très sinistre individu.

    Et avec ses "rapports" toute une l’Amérique, qui avec ses moyens de mastodonte propulse toute une série de révolutions, de propagandes, de marchandisation du sexe, sans vergogne amalgamés avec les droits des femmes...

    Entendons tout un féminisme soigneusement dévoyé, qui a pour résultat de tuer la féminité, de déstabiliser les familles, et de rendre plus que jamais improbable l’éducation des enfants ― partant ces chères études en France plus que jamais tributaires des impostures pédagogiques impulsées par les "intellectuels"...

     

    Lire la suite

  • Une excellente notice du le "féminisme radical"

    450px-Feminist_Stencil_Graffito_São_Paulo_March_2012-14.jpg harpies.jpg

    Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9minisme_radical

    La transformation sur signe astrologique de Vénus sur le graffiti ci-dessus résume bien les la principale source d'inspiration et la teneur de ce féminisme assez purement revanchard qui finira bien, un jour ou l'autre, par s'attirer un retour de bâton.

    Pour l'instant les mâles sont en englués dans leur mauvaise conscience et sont pour ainsi dire "sidérés" mais il est à craindre qu'à la faveur d'une guerre civile qui ne demande qu'à se produire, quelques unes des véritables harpies qui sont cités dans l'articles risquent tout simplement de se faire scalper, si ce n'est pire. L'article se termine par une liste et côté français il manque le nom d'une certaine comédienne que je trouve assez franchement exécrable mais il est vrai que ce n'est pas une grande intellectuelle...

    Je vous laisse le soin de découvrir l'article, il est rare que ceux que l'on trouve sur "Wikipédé" soit aussi bien troussé, raison de plus pour le promouvoir.

    Vu l'existence de profondes divergences entre les militantes, il est devenu clair que ce "féminisme radical" est devenu ce qu'on peut appeler un gros bordel !

    Quelques mots sur Elisabeth Badinter

    Lire la suite

  • Des signes de folie contemporaine très inquiétants

    foucestfou.gif

    Inquiétants certes mais pas pour votre serviteur, car je m'en régale car ce n'est pas seulement fou mais bien archi fou...

    Pas inquiétant pour mézigue car je suis né quasiment pile poil au moment du démarrage d'une certaine affaire Roswell. Ce fut aussi un "année terrible" du fait d'une excellence à la fois économique (plan Marshall) et ... caniculaire.

    Et j'ai toujours eu l'impression d'avoir atterri dans un gigantesque hôpital psychiatrique à ciel ouvert où ce sont les gens lucides qui risquent d'être enfermés tandis que les cinglés courent librement les rues en y semant la terreur. 

    Recrudescence de crimes divers

    Je m'en régale sauf que l'on voit se multiplier les crimes conjugaux (avec incendie) et les règlements de comptes entre caïds des cités perdues de la république. Le dernier exemple, dans ce dernier domaine, aura consisté en la torture d'un adolescent de 16 ans, au chalumeau au fin fond d'une cave de HLM. Comme quoi l'âge des dieux, tant pour les grecs que les tibétains n'est pas de tout repos. Normal il est représenté dans le Tarot par une tour foudroyée.

    Un gag désopilant pour commencer : coït endiablé sur un balcon vétuste

    Dans un village du Grand Sud, au Cannet très exactement, un couple formé d'un anglais et d'une canadienne se sont livrés, sur un balcon, à un coït endiablé ! Vous devinez la suite : il faut compter parfois avec une qualité douteuse des prestations que l'on appelle travail d'arabes... Certes les jeunes arabes de troisième génération surtout on fait des progrès grâce à des formations orthodoxes mais il faut compter avec le résultat de mélanges ethniques datant de plusieurs siècles, des barbaresques ayant fait souche il en résulte souvent un côté "marchand de tapis" de la part de commerçants, de prestataires divers.

    Ce qui devait arrivé arriva : plusieurs balustres ayant cédé sous des poussées par trop brutales, les amant ont fait un vol placé de seulement 3,5 mètres dont il ont émergé en triste état  

    Mieux vaut rire que pleurer !

    Lire la suite

  • Notre-Dame de Paris, fragilisée par la canicule et prête à s'écrouler : l'incendie et ses suites :

    Après des maçonneries gorgées d'un volume d'eau déversé équivalent au contenu de 8 canadairs, on craint que la sécheresse actuelle ne fragilise les mortiers de la voûte. C'est à se demande s'il ne faudrait pas souhaiter que l'édifice s'écroule en partie sur lui-même car ce serait peut-être le seul moyen de faire en sorte que les langues se délient au sujet de la suspicion, on ne peut plus manifeste, d'un incendie qui ne peut être que criminel. Cela dit le risque est limité, nous n'avons eu que 2 courts épisodes de canicule.

    Cela dit j'aimerais revenir sur la thèse d'un traitement antifongique comme étant "l'arme du "crime" en ce qu'il aurait contenu une substance incendiaire.

    On a beaucoup parlé de thermite mais mis à part mon article, très développé sur ce point, on ne m'a signale que seulement deux interventions solides à ce propos de sorte qu'il me parait utilise de revenir sur le sujet. 

    Lire la suite

  • Un bilan à la mi-temps de l'an de disgrâce 2019

    Un 14 juillet houleux plus quelques incendies remarquables

    Après les pillages survenus sur les Champ-Elysées dans le cadre des débordements faisant suite à la victoire de l'équipe algérienne, il fallait s'attendre à ce que la fête dite nationale soit marquée par des huées à l'adresse du locataire actuel du plais présidentiel. 

    Les Gilets Jaunes en sont à leur 8ème mois de revendications. Le mouvement s’essouffle et il est de toutes façons condamné à la stérilité, néanmoins cette "jacquerie" restera chose mémorable. Rien là de bien surprenant sauf qu'il fallait également s'attendre à des violences policières dont bien dans la manière du régime actuel.

    Un OVI (Objet volant identifié) pour épater la galerie

    Il ne manquait à la chose qu'une cape marquée du signe de l'araignée. On compte équiper les armées et spécialement la gendarmerie de ce genre d’auxiliaire pour éventuellement tenter d'impressionner les GJ, sauf qu'il est fort à craindre que le début de ce genre de prestations se solde par un ou plusieurs "cartons" des plus spectaculaires. Et si cela devait arriver, on ne plaindra pas les victimes.

    Les incendies continuent...

    Les feux de forêt en période de sécheresse c'est quasiment normal cependant que les approches du 14 juillet et le jour même de la liesse nationale ont été marqué par des incendies remarquables. Le 11 ce sont de bâtiments du haras national qui ont flambé.

    hara national.jpg

    Trois feux d'artifices qui dérapent...

    Et pas que... J'ai noté au moins 3 incidents à l'occasion de feux d'artifice. D'une part des fusées sont parties en direction du public occasionnant des blessures et le feu d'artifesses bordelais a été interrompu par l'incendie d'une barge, servant au tirage de ces réjouissances. Incident assez symbolique qui aurait pu se terminer par des morts si l'on considère que cela touche une ville dont la promotion de son maire vient d'être assurée par un régime assez largement honni qui l'a habilement récupéré. Enfin à Carcassonne, la tour de l'Inquisition a commencé a cramer... Il est à noter que ce sinistre est le deuxième en moins de dix ans à frapper un monument de la cité médiévale, provoqué par le feu d’artifice à grand spectacle qui constitue depuis des décennies une attraction locale. En 2011, c’est la toiture de la tour carrée de l’évêque qui avait été endommagée. 

    Mais ce n'est pas tout, j'ai noté ces jours-ci plusieurs incendies de résidences ayant occasionné des morts dont un le jour même de la fête nationale et un autre le lendemain avec 1 morts et 7 blessés.

    la-chapelle-des-marais.jpg

    Ce que vous voyez ci-dessus s'est passé à la chapelle du marais : quatre membre d'une même famille sont morts dans cette maison le 14 juillet, le choc a été tel sur les riverains qu'on a diligenté une cellule d'assistance psychologique.

    En Californie le "Big One" moin un !

    Ce n'est pas tout, on a pu noter récemment une fréquence assez anormale de séismes dont 3 en France. La Californie a craint le "big one", sauf que ça serait encore un coup des Russes. Allez savoir... Le site auquel mène le lien qui précède m'a été recommandé comme pouvant receler des informations véridiques au milieu d'un capharnaüm complotiste plus ou moins délirant. 

    Ce n'est finalement que partie remise !

    Les derniers exploits du gouvernement actuel

    En médecine les vaccinations obligatoires : 

    Le gouvernement Hollande et Marisol Touraine n'ont pas osé mais Agnès Buzin y est allé franco. Vous doutez des vaccinations et bien on vous en colle 11 pour les nourrissons. Toutes plus pourries les unes que les autres : en plus d'additifs indésirables, il y a de tout dans ces merdes criminelles, des résidus de pilules, du Viagra, des résidus d'herbicides interdits en Europe mais sans doute utilisés en Chine, de l'ADN de souris leucémiques et j'en passe. cerise sur le gâteau, dans certains vaccins les antigènes attendus ne sont pas au RV. Ce sont les Italiens qui ont découvert le pot aux roses. Pour plus d'infos sur ce méga scandale en perspective cherchez les interventions d'un pharmacien nommé Serge Rader.

    Le déremboursement de l'homéopathie

    homeopathie-deremboursement-has-decret.jpgL'homéopathie, cela faisait des décennies que les vieux fossiles de l'Académie voulait l'interdire. On n'en n'est pas encore là mais son déremboursement est programmé. Pour faire des économies et sous prétexte d'absence de preuves scientifiques. On s'est basé sur une étude australienne pourrie. Des preuves scientifiques de son efficacité on en a des tonnes et c'est pas le résultat d'un effet placebo. Je rappelle que Boiron avait diligenté des études prouvant l'efficacité de Phosphorus quand à la restauration du parenchyme hépatique dans les hépatites. Seulement voilà, l'homéopathie repose sur ce que l'on appelle la "mémoire de l'eau". C'est une médecine qui a recourt à quelque chose de quasiment immatériel, son action repose sur une "information" constituée par une signature électromagnétique.

    Voici pour ceux que cela intéresse une vidéo intéressante https://vimeo.com/340077102 sur le sujet. 

    Cela dit si la décision est scandaleuse à maints égards, il faut se rappeler que Sarko 1er avait déjà porté un coup au remboursement avec les 50 centimes non remboursables sur chaque boîte de médicament. Le prix d'un tube de granules étant de +/- 2 € selon le degré de dynamisation, ce n'est pas ça qui va mettre un frein à l'emploi de cette thérapeutique qui, lorsqu'elle est pratiquée par des homéopathes orthodoxes (unicistes) ne coûte pas grand chose, du moins en France, car en Angleterre et ailleurs, en Autriche notamment, le nomenclature est non seulement nettement plus étendue (+ de 5000 unitaires chez remedia dans 35 000 dynamisations) mais les prix sont infiniment + douloureux.

    Boiron qui est devenu un leader gueule qu'on l'assassine et qu'il va devoir licencier + d'un milliers de salariés mais s'il est regrettable que cela va ajouter à la cohorte de chômeurs ce n'est pas moi qui vais plaindre cette firme qui a finit par absorber la quasi totalité de ses concurrents (LHF, Dolisos en particulier...). En effet, si la révision du marché de l'homéopathie imposée par l'Europe s'est soldé en France, de la part de l'ANSM, de conditions draconiennes imposées au labos pour chaque unitaire qu'ils désirerait conserver, Boiron en a profité pour dégraisser à outrance sa nomenclature en profitant de l'occasion pour passer à la trappe des remèdes peu demandés.

    C'en est à tel point que mon pharmacien, qui dispose encore d'un préparatoire, sachant que je fais la plupart des préparations de phytothérapie que l'utilise en ramassant mes plantes moi-même, m'avait demandé si par hasard je disposai d'un T.M. de Salix Alba. Et oui Boiron est infoutu de fournir une teinture aussi basique que celle du saule blanc !

    Autant dire que je professe une piètre opinion de Boiron. J'ai su par le témoignage de personnes ayant travaillé au temps du rachat de Dolisos qu'à la veille des week-end on ne se donnait même pas la peine d'imprégner les granules des formules complexes réclamées par les médecins. Il se peut que l'info n'ai de valeur que pour l'époque et pour un préparatoire situé sous une latitude plus ou moins torride mais on raconte également que les patrons de la firme ne croient pas à l'homéopathie.

    Quoiqu'il en soit, j'ai suivi quelques leçons dans le groupe du Dr Grandgeorge et j'ai vu plusieurs médecins se plaindre de l'absence de résultats avec des remèdes bien prescrits.

    En résumé il faut noter, que les dommages qui résulteront du déremboursement sont très relatif. Comme je l'ai dit l'homéopathie utilisée dans les règles (uniciste donc) ne coûte pas cher et si l'on veut de bon remèdes il faut les commander hors de France. Et il y a bien longtemps que les préparations magistrales (complexes homéopathiques, formules magistrales de phytothérapie et autre) ne sont plus remboursées. Il n'empêche que la décision prise est inique.

    Bientôt la privatisation de certaines routes nationales

    Un de mes voisins a quasiment crié au fou quand je lui ai annoncé la chose. Mais il a du en rabaisser quand je lui ai expliqué que l'astuce consiste à avoir changé la définition des autoroutes en y incluant certain accès.

    Les ministres de LREM : des amateurs de homard formant un beau "panier de crabes"

    La dernière affaire en date est celle des dîners fins du ministre de l'écologie, un certain de Rugy, une lumière parmi beaucoup d'autres. Je m'en tiendrai à la mission du personnage car il ressort des suites qu'il n'y aurait pas eu de homard ni de vins ruineux au menu. 

    Peu importe, il fallait s'attendre à ce que dans son propre domaine celui-ci ne brille guère puisque la police au service de l'état a littéralement gazé des manifestants militant en faveur du climat et qu'il a trouvé cela à peu près normal. C'est dire à quel point ce personnage falot est à l'Ouest !

    Certes ces manifestants ne sont que des cons et des connes surendoctrinés par cette foutaise voulant que le gaz carbonique, qui est plus lourd que l'air, soit un gaz a effet de serre. Mais que ces gens soient manipulés par un tabou ambiant n'était pas une raison pour les asperger à bout portant à l'aide bombes à gaz lacrymogène.

    830x532_usage-gaz-lacrymogenes-proportionne.jpg

    Remarques dérangeantes sur le caractère très bénéfique du CO2

    On notera en passant que si l'ai ambiant était moins pauvre en CO2, l'hypertension qui touche une bonne partie de la population à partir d'un certain âge disparaîtrait quasiment d'où une économie bien plus importante que celle qu'est censée permettre le déremboursement de l'homéopathie. En effet, les cosmonautes russes ont bénéficié d'un air comportant 10 fois plus de CO2 que sur terre grâce à quoi au lieu de vieillir en quelques mois d'apesanteur, ils sont sortis de l'aventure aussi jeunes qu'il l'était en entrant.

    Il existe du reste un respirateur inventé par un médecin russe qui permet, à raison de 30 minutes par jour, de recouvrer le pourcentage de CO2 dans le sang d'un sujet jeune et de se passer de médicaments...

    Bruits de bottes autour du détroit d'Ormuz

    La tension monte et l'on a vu Trump à deux doigts de déclencher une guerre contre l'Iran sous prétexte que les iraniens auraient attaqués des pétroliers passant dans les parages, ce qui est manifestement faux.

    Si j'en croit l'auteur du Journal d'un astrologue, la menace d'escalade est, de son point de vue très sérieuse. Voir :

    La geste de Trump est d'autant plus singulière qu'en tant que milliardaire il est plutôt non interventionniste mais il est sous la coupe des sionnistes américains et si ces dernières renoncent a intervenir ce sont les israëliens qui risquent de déclencher les hostilités.

    Il est à noter que cela fait des années qu'un certain Ron Schaya nous bassine à propos des prévisions de kabbalistes qui voudraient que les chrétiens et les musulmans s’entre tuent au bénéfice d'Israël. Les propos de cet illuminés sont absolument délirant, il n'hésitent pas pas annoncer que si la guerre éclate Israël sera protégé par "Dieu" par un dôme de fer susceptible d'empêcher les 150 000 missiles dont disposerait le Hezbollah de rayer Tel Aviv de la carte. Je pense pour ma part que s'il convient de prendre au sérieux ce genre d'annonce, il conviendrait de remplacer le mot "Dieu" par "Satan". 

    Aux dernières nouvelles, les choses ont l'air de vouloir se calmer puisque Londres voudrait s'associer aux capitales européennes pour faire chuter le tension. C'est d'autant plus curieux de la part de Londres qu'il n'y a pas si longtemps on a vu les Anglais marcher dans les brisées de Washington. Qui vivra verra...

    Parmi les grief fait à l'Iran il y a celui d'avoir prétendument vouloir emboîter le pas aux nazis. La thèse popularisée par un enfoiré de première classe nommé BHL est évidement archi fausse :

    https://www.lepoint.fr/debats/non-la-perse-n-est-pas-devenue-l-iran-pour-faire-plaisir-a-hitler-09-05-2018-2216954_2.php

    Mais je n'en ai pas terminé avec les méfaits du gouvernement actuel.

    L'Affaire Lambert : un meurtre délibéré commis avec la bénédiction et sur recommandation de l'Etat Français 

    Affaire Lambert.jpg

    L'attitude étrange du député Léonetti

    Je ne souhaite pas m'étendre longuement sur cette affaire car les journalistes qui s'en sont entichés n'ont jamais fait leur travail. Il aurait fallu commencer par retracer l'évolution de la loi Léonetti première et seconde version en citant les textes et en en résumant la teneur. Il parait que la version 2 dite "Léonetti Claeys" aurait introduit un flottement dans les termes. On notera à propos de la possibilité de directives anticipés que si le refus d'un prélèvement d'organe fait l'objet d'un fichier national les directives de fin de vie nécessite qu'un tiers (médecin ou personne de confiance) les porte à la connaissance de l’hôpital concerné, ce qui montre bien qu'on ne tient pas à ce qu'elle puissent être gravées dans le marbre. Le généraliste peut n'être pas au courant d'une hospitalisation et si la famille est au diable Vauvert et bien l'administration peut faire ce qu'elle veut.

    Ce que dit la loi Léonetti-Claeys

    J'ai trouvé ce résumé accompagné de considérations historiques et médicales que je ne puis commenter en long en large et en travers la teneur :

    La proposition de loi prévoit trois cas ­possibles de sédation :

    • lorsque le patient, ­atteint d’une affection grave et incurable, dont le pronostic vital est engagé à court terme, présente une souffrance réfractaire ;
    • lorsque la décision du patient, atteint d’une affection grave et incurable, d’arrêter un traitement, engage son pronostic vital à court terme ;
    • lorsque le patient ne peut pas exprimer sa volonté et dans le cadre du refus de l’obstination déraisonnable quand le médecin ­arrête un traitement de maintien en vie.

    C'est le troisième point de cette loi qui a permis la mise à mort de Vincent Lambert. Il n'a pas laissé de directives. Mais la décision ne tient pas, il n'était pas en fin de vie et il n'était l'objet que d'une alimentation et d'une hydratation.

    On retrouve là le même raisonnement odieux que pour les prélèvements d'organes : pas de refus explicite, c'est que le patient consent. Or il est à noter qu'en droit civil lorsqu'il s'agit de contrat l'adage qui ne dit mot consent n'a jamais court. Cette saloperie vient d'un certain sénateur Caillavet. C'est qu'il faut faire marcher le commerce de transplantation mais comme on n'a aucune possibilité de choisir son receveur, ne serait que pour des raisons de compatibilité, je dis que le refus s'impose. On joue sur la sentimentalité : greffer un organe à un jeune accidenté soit mais redonner un foie à un alcoolique qui a bousillé le sien, sciemment, non non et non ! Je ne marche pas et ajoute qu'avec la formulation merdique de la loi Léonetti-Claeys cela revient à encourager le pillage des organes d'un handicapé cérébro-moteur. Voilà ce qui, très certainement, se cache derrière l'avancée vers la possibilité de multiplier les euthanasies.

    Des milliers de Vincent Lambert

    Cette loi permet l'arrêt des traitements lorsque leur poursuite est devenu déraisonnable en laissant la possibilité aux médecins d'abréger les souffrances des malades incurables par une sédation profonde et continue jusqu'à ce que mot s'ensuive. Cela concerne les personnes en fin de vie. Ce qui n'était pas le cas de Vincent Lambert qui bénéficiait d'une conscience minimale et réagissait aux stimulis de son entourage. Des milliers de personnes seraient dans son cas.

    L'abus de termes inappropriés aura été la règle tout au long de cette affaire puisque l'on n'a cessé de parler de traitements (sous entendu à visée thérapeutique, ce qui n'a jamais été le cas...) alors qu'on se contentaient d'alimenter le patient par sonde qui n'était même pas sous assistance respiratoire. Que son handicap ait été incurable c'est un fait mais il respirait par lui-même et on aurait pu le laisser vivre à domicile. Faut-il conclure de la loi Léonetti version 2 qu'elle permettrait d'achever les handicapés simplement pauci-relationnel ? J'en doute !

    Un autre aspect du scandale c'est l'attitude du député Léonetti qui, chaque fois qu'il a été interrogé, a marché dans les brisées des médecins qui voulaient littéralement "achever" ce pauvre homme. Comment se peut-il qu'il ait été contraint d'aller dans le sens de l'interprétation et de la présentation biaisée des faits ?

    C'est que derrière cette affaire, se profile un véritable "règlement de compte" émanant d'un lobby anticlérical. Ce qui a déchaîné ce lobby multiforme c'est le fait que les parents soient catholiques, et qui plus est intégristes et qu'ils ont été financé par la fondation Lejeune à raison de 100 000 € par an.

    Une division dans l'église au sujet de l'euthanasie ?

    Mais peut-on considérer que sur la question de l'euthanasie, il existerait entre la fraction dite "intégriste" et la version "concilaire" de l'Eglise catholique une différence d'appréciation. Pas que je sache ! L'archevêque de Reims s'est ému et s'il n'a pas pris position énergiquement c'est que tout simplement du fait même de la situation de l'Eglise de France en tant que "femme entretenue", cette église se trouve empêchée de s'exprimer avec la vigueur requise.

    Mais enfin Mgr Mathieu de Rougé a souligné l'essentiel : Il résidait dans deux confusions : la confusion entre fin de vie (ce qui n’était pas, de l’avis de médecins qualifiés, la situation de Vincent Lambert) et situation de grave handicap ; la confusion entre traitements (qu’il est légitime d’interrompre lorsqu’ils sont disproportionnés) et soins de base (alimentation et hydratation) qui sont toujours dus, même à une personne très diminuée, dans une logique de véritable respect de la personne humaine. J’ai été impressionné par les interventions très fermes sur ces points de soignants et d’experts non catholiques et non croyants.

    On a pu découvrir que d'une certaine manière, quelqu'en soit la cause accidentelle ou criminelle, l'incendie de Notre-Dame de Paris est le résultat d'une situation de conflit entre le clergé de la cathédrale et les autorités de conservation en charge du MH considéré, Drac et Cie.  Le clergé est à cet égard dans une situation particulièrement fausse car il a intérêt à adhérer à la thèse de l'accident car s'il s'agissait d'un incendie volontaire les assurances lui ferait faux bond quand au remboursement des dégâts concernant ses biens propres et notamment le matériel musical de la maîtrise... L'affaire est mal partie, il faut le rappeler : les milliardaires qui ont promis des dons chiffrent en centaines de millions d'Euros ne cracheront que sur facture, ils entendent contrôler indirectement la teneur des travaux et la tendance est à vouloir une restauration à l'identique du point de vue des apparences. Et le pire peut encore arrive à savoir qu'une autre partie de la voûte s'écroule et que les arcs boutant poussent les murs verticaux à carrément s'écrouler. Je me demande du reste s'il ne convient pas de souhaiter qu'il en soit  ainsi car c'est peut-être la seule possibilité qu'on aie de voir les gens prendre la vraie mesure de ce qui s'est passé et une fois l'équipe au pouvoir partie, des langues pourraient se délier...

    Ingérence majeure et haïssable de l'Etat macroniste

    Revenons à l'affaire Lambert, le gouvernement a commis une faute, c'est bien le Ministère de la Santé qui aurait saisi la Cour de Cassation afin qu'elle se prononce. Soit dit en passant je me demande à quel titre un ministre a pu assigner la Cour de Cassation à se prononcer: quelque chose m'échappe à propos de cette procédure. C'est au ministère public donc à un procureur de faire appel d'un jugement quoiqu'il en soit il a bien été dit que c'est une ministre qui a actionné la Cour (???).

    La Cour d'Appel s'était bornée à imposer le statu quoi en attendant que la commission de l'ONU ne rende son verdict et sur ce point quoi qu’ait pu en dire la ministresse de la Santé quand on signe un traité, on se doit de le respecter sinon cela revient à se mettre au niveau des "républiques bananières". Enfin qu'il en soit bien ainsi n'est pas précisément une découverte !

    Si j'ai bien compris la justice civile n'aurait pas été compétente car les hôpitaux relèveraient de la Justice administrative.

    Quoiqu'il en soit on s'en tamponne.

    Priver d'aliments un handicapé est bien un crime et un assassinat puisque la mort était voulue

    Priver intentionnellement des enfants dans l'impossibilité de se défendre par eux mêmes des aliments nécessaires à leur survie, cela constitue bien un homicide. L'Etat français qui a déjà sur les mains le sang de très nombreux Gilets Jaunes plus ou moins estropiés par des armes de guerre a notoirement aggravé son cas. Il n'aurait jamais du se mêler de cette affaire. Enfin et très malheureusement le règne de qui on sait peut encore durer et le Diable seul sait ce qui nous attend.

    Ce qui s'est passé est monstrueux.

    Il est à noter que le procureur de Reims avait prévu une autopsie mais pour quoi faire ? 

    L'intervention réparatrice et méritoire de Houellebecq

    Pour finir, il faut noter à la décharge de l'écrivain Houellebecq s'est en quelque sorte racheté d'une légion d'honneur immérité qu'il n'aurait jamais du accepter en se prononçant contre cette faute gouvernementale. Je cite :

    Ainsi, l’État français a réussi à faire ce à quoi s’acharnait, depuis des années, la plus grande partie de sa famille : tuer Vincent Lambert. J’avoue que lorsque la ministre « des solidarités et de la santé » (j’aime bien, en l’occurrence, les solidarités) s’est pourvue en cassation, j’en suis resté sidéré. J’étais persuadé que le gouvernement, dans cette affaire, resterait neutre. Après tout, Emmanuel Macron avait déclaré, peu de temps auparavant, qu’il ne souhaitait surtout pas s’en mêler ; je pensais, bêtement, que ses ministres seraient sur la même ligne.

    J’aurais dû me méfier d’Agnès Buzyn. Je m’en méfiais un peu, à vrai dire, depuis que je l’avais entendu déclarer que la conclusion à tirer de ces tristes événements, c’est qu’il ne fallait pas oublier de rédiger ses directives anticipées (elle en parlait vraiment comme on rappelle un devoir à faire à ses enfants ; elle n’a même pas précisé dans quel sens devaient aller les directives, tant ça lui paraissait aller de soi).

    Vincent Lambert n’avait rédigé aucune directive. Circonstance aggravante, il était infirmier. Il aurait dû savoir, mieux que tout autre, que l’hôpital public avait autre chose à foutre que de maintenir en vie des handicapés (aimablement requalifiés de « légumes »). L’hôpital public est sur-char-gé, s’il commence à y avoir trop de Vincent Lambert ça va coûter un pognon de dingue (on se demande pourquoi d’ailleurs : une sonde pour l’eau, une autre pour les aliments, ça ne paraît pas mettre en œuvre une technologie considérable, ça peut même se faire à domicile, c’est ce qui se pratique le plus souvent, et c’est ce que demandaient, à cor et à cri, ses parents).

    Mais non, en l’occurrence, le CHU de Reims n’a pas relâché sa proie, ce qui peut surprendre. Vincent Lambert n’était nullement en proie à des souffrances insoutenables, il n’était en proie à aucune souffrance du tout. Il n’était même pas en fin de vie. Il vivait dans un état mental particulier, dont le plus honnête serait de dire qu’on ne connaît à peu près rien.

    [...]

    Dans ces conditions, fallait-il tuer Vincent Lambert ? Et pourquoi lui, plutôt que les quelques milliers de personnes qui à l’heure actuelle, en France, partagent son état ? Il m’est difficile de me défaire de l’impression gênante que Vincent Lambert est mort d’une médiatisation excessive, d’être malgré lui devenu un symbole ; qu’il s’agissait, pour la ministre de la santé « et des solidarités », de faire un exemple. D’« ouvrir une brèche », de « faire évoluer les mentalités ». C’est fait. Une brèche a été ouverte, en tout cas. Pour les mentalités, j’ai des doutes. Personne n’a envie de mourir, personne n’a envie de souffrir : tel est, me semble-t-il, l’« état des mentalités », depuis quelques millénaires tout du moins.

    La suite au prochain numéro. J'ai évidement de moins en moins envie de commenter les événements. Le problème on l'a vu dans cette affaire c'est le recours à des termes inadéquats. Il est à noter que même le site de Soral a emboîté le pas à l'enfumage généralisé ayant consisté à parler de "traitements". Quand la terminologie est à ce point biaisée et que le public y consent, dénoncer la subversion s'apparente à une impossibilité. Tenir un blog devient une corvée de plus en plus insurmontable. 

  • Sus au birkinis, tous à poil dans le piscines !

    burkini.JPG

    Une certaine catégorie de musulmans commencent sérieusement à nous "casser les couilles"

    Une fois de plus l'affaire est représentative de la façon dont nous autres nous laissons emmerder par la volonté de certains musulmans de nous imposer leurs mœurs.

    L'argument sanitaire est ridicule face à ces coups de force ! Il faut trancher ! Le seul moyen de décourager ces tentatives visant pour les rebelles à notre culture de nous avoir à l'usure et bien c'est d'organiser des commandos mixtes de plongeurs nus. Que pourraient faire les flics et la justice devant de telle protestations ? Rien à mon avis ! 

    Le nudisme n'a rien de particulièrement érotique et à ma connaissance le Coran ne précise pas que Adam et Eve serait apparus en costume de ville.

    Alors basta ! Il n'y a pas lieu de discuter : que les muslims construisent et entretiennent à leur frais des plans d'eau s'ils veulent s'y tremper recouvert d'une armure.

    Vraiment cette "clientèle" de citoyens commencent sérieusement à nous les casser.

    Il suffit de transposer la réponse du Maire de Metz au sujet de la revendication d'une alternative au porc dans les cantines

    La réponse du Maire de Metz

    Le maire de Metz, Dominique Gros, refusant d’enlever le porc du menu de la cantine de l’école, explique pourquoi. 

    Des parents musulmans ont demandé l’abolition du porc de toutes les cantines des écoles d’une banlieue de Metz-Borny.

    Le maire a refusé et le secrétaire de la ville a adressé une note à tous les parents avec l’explication suivante : 

    « Les musulmans doivent comprendre qu’ils doivent s’adapter à la Lorraine et à la France, à leurs coutumes, à leurs traditions, leur style de vie, parce que c’est là où ils ont choisi d’immigrer. 

    « Ils doivent comprendre qu’ils doivent s’intégrer et apprendre à vivre en Lorraine. Ils doivent comprendre que c’est à eux de changer leur style de vie, pas aux Français et Françaises qui les accueillent si généreusement. 

    « Ils doivent comprendre que les Français ne sont ni racistes ni xénophobes, ils ont accueilli beaucoup d’immigrants avant les musulmans (le contraire n’existe pas, c’est-à-dire que les états musulmans n’acceptent pas d’immigrants non musulmans).

    « Pas plus que d’autres pays, les Lorrains n’ont pas l’intention d’abandonner leur identité, ni leur culture.

    Et si la France est une terre d’accueil, ce n’est pas le maire de Metz Dominique Gros (PS) qui accueille les étrangers, mais les Messins et Lorrains français.

    Finalement, ils doivent comprendre qu'à Metz (Lorraine) nous avons des racines judéo-chrétiennes, des arbres de Noël et des fêtes religieuses, mais la religion doit demeurer du domaine privé. 

    «   La municipalité de Metz, ville royale et impériale, a raison de refuser toute concession à l’islam et la sharia.

    Pour les musulmans qui ne sont pas d’accord avec la laïcité et ne se sentent pas confortables à Metz, en Lorraine, au pays de Jeanne d'Arc, il y a 57 beaux pays musulmans dans le monde, la majorité sous-peuplés, prêts à les recevoir avec des bras halal grand ouverts et en accord avec la sharia. 

    « Si vous avez quitté votre pays pour venir en France mais non pas pour un autre pays musulman, c’est parce que vous pensez que la vie est meilleure en Lorraine plutôt qu’ailleurs.

    Posez-vous la question juste une fois; pourquoi la vie est-elle meilleure en France plutôt que dans votre pays d’origine?

    « Une cantine où on sert du porc et du museau lorrain ou de la quiche lorraine avec une bonne tarte aux fraises ou à la mirabelle de Lorraine fait partie de la réponse ».

    Un homme qui a raison, tout le monde le pense, mais le dire c'est autre chose. 

    Si vous pensez comme moi, envoyez-le à tous vos contacts.

    Je respecte et ferai respecter mes racines.

    Lien permanent Catégories : D - ISLAM