Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Enquête sur l'Islam en France : 28 % de musulmans à tendance rigoriste, une paille !

    priere_rue_myrha.jpgVoir : http://www.bvoltaire.fr/christiandemoliner/enquete-sur-lislam-en-france,283218

    Je cite : Pendant les années de plomb en Italie, les milieux d’extrême gauche où se recrutaient les assassins qui ont fait régner la terreur pendant dix ans piochaient dans une masse vingt fois moins importante ! 60 % des musulmans demandent l’autorisation du voile à l’école. 80 % des croyants veulent manger halal. Ces chiffres sont cohérents avec les données précédentes et prouvent que les musulmans qualifiés de pieux, mais pas intégristes, ont en fait une vision rigoriste de leur culte, et que la différence entre les deux catégories est mince.

     

    Lire la suite

  • Violence des conquêtes islamiques : ce qu'enseigne l'histoire de l'Inde et le Tantra de Kalachakra

    KalachakraSera.jpgOn se souviendra que d'après les dires de Gustave Lebon dans sa "Civilisation des Arabes", le Coran se serait répandu par la persuasion. Il vaut mieux entendre cela que d'être sourd mais deux sources permettent de réfuter cette vision édulcorée de la conquête islamique, savoir un ouvrage de Alain Daniélou et la prophétie d'une guerre totale, en 2424 contre un monde censé être dominé par les mlecchas (barbares) et plus spécialement ceux de la Mecque.

    Le contenu du fameux tantra évoquant un véritable djihad et étant susceptible de valoir au bouddhisme tibétain en particulier une accusation de "racisme" il me semble nécessaire de tenter d'apporter quelques éclaircissements sur le sujet.

    Lire la suite

  • A propos d'une citation tronquée de Joseph de Maistre dans "Le Roi du monde"

    Joseph-de-Maistre-libre-de-droits.jpgLe Roi du monde de René Guénon se termine par une citation empruntée à Joseph de Maistre et tirée de la Onzième Soirée de Saint Pétersbourg. Outre que cette citation est tronquée, elle n'est pas à proprement parler de de Maistre mais d'un de ses personnages et de plus elle est sans lien avec le sujet traité par Guénon.

    Enfin et surtout, il apparaît que l'orthodoxie de Joseph de Maistre est très discutable et qu'il a professé des idées "sacrificielles" très singulières et qui allaient éclore durant les deux siècles suivant au travers de l'Abbé Boullan et surtout de (...) Louis Massignon.

    Lire l'article au format pdf.

  • Le "turc de profession" Raphaël Liogier préconise une "Muslim Pride" : une "idée de pédé" assez tordue...

    Raphaël-Liogier-680x365.jpgRaphaël Liogier est, sans aucune doute, parmi les "Turcs de profession" contemporains, l'un des plus exécrables.

    Cette créature de Bruno Etienne qui se définissait comme étant de gauche et tiers mondiste, paraît avoir été une sorte de "chouchou" auquel il a légué son "Observatoire du religieux", ce qui lui permet de poser en philosophe, en politologue en dépit d'une inconsistance intellectuelle criante.

    Ce phénomène qui est sur le point d'atteindre la cinquantaine, continue à ne diffuser que des photos de trentenaire où il était à peine sorti de l'adolescence. Serait-ce un "signe"... Minois séduisant mais néanmoins une parfaite "tête à claques" !

    Lire la suite

  • Le "Commandeur des croyants gaulois", "primus inter pares" parmi les "Turcs de profession"

     La Cardinal Barbrin soutient le projet d’Institut islamique de Lyon financé par l’Arabie Saoudite et l'Algérie

    lyon-barbarin-200x300.jpgVoir http://islamisation.fr/2016/07/11/le-cardinal-barbarin-soutient-le-projet-dinstitut-islamique-de-lyon-finance-par-larabie-saoudite/

    Faut-il rappeler que ces pays mènent chez eux des politiques violemment antichrétiennes ?

    Communiqué du cardinal Philippe Barbarin du 10 juillet 2016 :

    « Interpelés par Monsieur Kamel Kabtane, les responsables des Eglises catholique et reformée de Lyon apportent leur soutien au projet d’un Institut de Civilisation Musulmane dans la Métropole lyonnaise.

    De même qu’existent aujourd’hui l’ECCLY (Espace culturel du christianisme à Lyon) et l’Espace Hillel (consacré à la culture juive) lancés avec le soutien du Grand Lyon, il nous parait juste qu’un lieu de présentation, d’études et de débats permettant de découvrir les apports de la culture musulmane, puisse fédérer de larges soutiens.

    Depuis plus d’un demi-siècle, les principaux acteurs de la vie publique lyonnaise, très attachés à une juste conception de la laïcité, portent le souci d’une heureuse entente entre les différentes confessions. Cette concorde ne doit jamais craindre de voir progresser la culture, condition indispensable de la paix. »

    L'argumentation est au fond l'argumentation imbécile de l'égalité des chances, un argument vaseux qui masque le caractère calamiteux d'un institut qui ne peut qu'être de pure propagande !

    Lire la suite

  • Les "turcs de profession" sont devenus légion et on n'en parle plus ! Pourquoi ?

    BainbridgeTribute.jpgJe vous propose pour commencer une petite expérience, sur Google chez, avec les guillemets turcs de profession, vous aurez la surprise de ne trouver qu'une occurrence contemporaine, toutes les autres sont purement historiques et se rapporte à la définition d'en a donné Péroncel-Hugoz dans son Radeau de Mahomet.

    Pourtant, des "Turcs de profession" nous en avons des tonnes, à commencer par celui qui risque demain de diriger notre infortuné hexagone.

    D'où cela vient-il que l'on préfère stigmatiser l'Islam et les musulmans alors qu'il faudrait d'abord mettre hors d'état de nuire ceux qui font la courte échelle à ceux qui voudraient nous imposer la Sharia. Soyons réalistes, de tout ce que nous pouvons faire pour leur être agréable, ils n'en seront jamais reconnaissants. Nous sommes à leurs yeux, des tarés, des mécréants, des koufars, autrement dit des moins que rien, de la merde en barre. Leur religion est la meilleure, elle doit dominer à la fin des temps, c'est écrit, alors tout leur est du.

    Certes, il y a lieu de dénoncer les incohérences du Coran qui portent les traces de quantités de manipulations, comme il est légitime de critiquer les aberrations qu'entraîne la loi islamique mais il importe avant tout de protéger notre espace vital.

    Alors pourquoi l'appellation en question est-elle à ce point tombée en désuétude alors que nous sommes cernés par les "Turcs de profession" ?

    Lire la suite

  • Pire que la menace terroriste : "Ali Juppé" comme futur président des Français !

    Juppé_Tareq Oubrou.jpg

    L'annonce d'un possible renvoi de Sarko 1er en correctionnelle est une mauvaise nouvelle bien qu'il mérite d'être condamné et rendu inéligible car elle renforce les chance d'un "Ali Juppé" de devenir le khalife des Français et ce serait l'assurance d'une véritable soumission rampante et progressive à l'Islam. Et ce, en attendant que la fertilité des musulmanes, grassement subventionnées par nos sacro saintes allocations, ne permette de renverser la constitution en imposant la loi islamique.

    Il apparaît nécessaire, bien que je n'éprouve aucun goût pour la politique pourrie dont nous sommes les victimes, de faire le point à ce propos et de proposer en particulier une certaine vidéo comme sujet de réflexion.

    Lire la suite

  • Burkinis - Le tribunal adlministratif corse valide l'arrêté du Maire de Sisco

    Sisco.jpgVoir http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/09/06/01016-20160906ARTFIG00347-le-burkini-reste-interdit-dans-le-village-corse-de-sisco.php

    Lire aussi Burkini: «Si une loi interdit d'aller ainsi à la plage, nous la respecterons»

    Ainsi que : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/09/06/01016-20160906ARTFIG00325-voile-integral-burkini-cazeneuve-veut-contrer-l-homme-qui-paie-les-amendes.php

    Pas besoin de faire une nouvelle loi pour sanctionner les particuliers qui encouragent par tous moyens la commission d'infraction, de délits et de crimes. Elle existe déjà !

    Décidément, nous sommes gouvernés par de sombres crétins pour qui toutes les occasions sont bonnes de se montrer. On ferait bien d'exiger, je l'ai toujours dit, un doctorat en droit de tout candidat député et à un poste de ministre ou de président. Cela écarterait pas mal de "tares" à deux pattes bien que ce ne serait sûrement pas la panacée !

  • Le harem de Mahomet, du "théâtre de boulevard"...

    minieminarets.jpgUn fidèle lecteur me fait parvenir les observations suivantes au sujet de la recension du livre de Hela Ouardi sur la fin de Mahomet, j'ai intercalé mes remarques.

    En effet pour un lecteur occidental les déboires de Mahomet avec ses épouses sonnent vraiment comme des scènes de comédie de boulevard.

    Et encore je n'ai pas tout cité...

    Ceci dit, vu que ces épisodes proviennent des hadiths et de la Sira, rien ne prouve qu'ils soient vrais à 100%. Un fond de vérité est possible cependant.

    Il est des choses qui n'ont pas pu être inventées. Je pense en particulier à une histoire où il est question des circonstances de l'imposition du voile. Je n'ai pas du citer l'anecdote. Bref, les femmes du prophète allaient chier le soir en un endroit précis et ne portant pas de voile, l'une d'elle avait été reconnu par le compagnon qui, par son insistance, est à l'origine du verset qui a institué cette pratique qui nous cause actuellement tant de problèmes. Je cite pour le cas où j'aurais laissé filer cette perle du plus bel orient :

    Aïsha rapporte que la nuit, les épouses du prophète avaient l'habitude d'aller à Al-Manasi, un vaste endroit (près de Baqia à Medine) pour satisfaire leurs besoins naturels. Omar disait au prophète : "Fais que tes femmes soient voilées", mais Muhammad n'écoutait pas. Une nuit, Saouda bint Zama - une des femmes du prophète - sortit au moment d'isha (avant minuit) et c'était une femme de grande taille. Omar s'adressa à elle et lui dit : "Je t'ai reconnue, Ô Saouda." Il dit cela car il désirait ardemment que les versets sur le Hidjab (le voile) soient révélés. Alors Allah révéla les versets du Hidjab.

    Omar rapporte avoir dit : "Ô Apôtre d'Allah ! De bonnes et de mauvaises personnes entrent chez toi, je te suggère d'ordonner aux mères des croyants (les femmes du prophète) de porter le voile." Alors Allah révéla les versets sur le voile.

    Notons au passage que les intestins des charmantes épouses de Mahomet étaient réglées comme une pendule mais la chose est possible.

    On ne peut certes pas affirmer une fiabilité à 100 % mais quand on voit rapporté des déclarations contradictoires de Aisha, ce qui pour des contemporains la fout assez mal, des témoins sont là pour scrupuleusement noter la chose. La connerie parfois rend innocent... Poursuivons les remarques :

    Sans doute les rédacteurs n'y voyaient pas de ridicule: avoir tant de femmes était vu comme preuve de puissance sexuelle et des textes musulmans (Nagel en parle je crois) louent les performances du prophète. Et les crépages de chignon entre épouses devaient être le commun de la vie du bédouin qui se respecte. Tiens ça fait penser à Schuon et ses groupies qui se battaient pour palper les glaouis de l'Emplumé.

    Oh elles ne se battaient pas, c'était chacune leur tour tandis que les quelques mecs restaient à l'arrière de la farandole autour du Grand Guignol. Au fond, c'était le schéma inverse de celui de toute mosquée qui se respecte où c'est les femmes qui sont dans une pièce séparée avec peu de visibilité et devant tendre l'oreille pour ouïr le prêcheur.

    IL est vrai que l'on peut voir cela sous un angle plus sympathiques : les hommes ces grands enfants tentaient de refaire le monde tandis que leurs épouses se chamaillaient. Sauf que refaire le monde en le conquérant par l'épée et en massacrant les populations à moins qu'elles ne consentent à un racket, c'est pas top !

    On a trop souvent comparé cela avec les polygamies de l'A.T. Mais à mon avis les rapports sont non pertinents: nulle louange de super mâles dans l'A.T. Le cas Mahomet se rapproche de celui de David surtout. En tout c'est un indice de plus de l'origine judaïsante de l'islam.

    Pour David je ne sait pas, son amour pour Jonathan était supérieur à l'amour des femmes et dans une traduction ancienne de la Bible dont on n'a pas noté l'auteur, il est dit qu'ils s'embrassaient sur la bouche. Ma source est fiable mais bon les Russes le font aussi et c'était aussi le cas des chevaliers médiévaux, alors faut pas avoir des idées tordues. 

    Finalement qu'apporte l'islam par rapport au judaïsme rabbinique et au christianisme ( sans parler des traditions aryennes) : rien. Il a beau se dire "la religion du juste milieu" j'ai du mal à voir en quoi; c'est un judaïsme tatillon pour la casuistique et les rites, et un christianisme arianisant/docétiste pour le reste. Dire qu'un Agueli écrivait que l'islam était proche du...taoisme ...(???)

    La geste d'Agueli et son amour pour l'Islam est a rapprocher de celui de Massignon qui a connu l'illumination dans les bras d'un espagnol converti, sur le Nil et dans une felouse (il devait avoir du sang de Maure par ses ancêtres). Mis à part les moustiques qui ont du troubler un peu la fête, il faut convenir que cela peut marquer un homme dans tous ses fondements.

    Effectivement, l'Islam ne nous apporte rien si ce n'est des soucis dont nous nous passerions volontiers. Le meilleur service que nous puissions rendre à nos semblables, c'est de cultiver la dérision. L'avantage de l'écriture sur les caricatures de Charlie Hebdo, c'est que la finesse du propos à toutes les chances de passer au dessus de la tête du "muslim moyen". On risque moins sa vie, en plus comme les jeux de mots typiquement français leur échappent totalement, c'est encore plus drôle. Cela dit, beaucoup de "Francs" modernes sont tout aussi "bouchés" et c'est ce qui est le plus inquiétant !

  • Livres - La civilisation des Arabes par Gustave le Bon

    ULebon_lacivilisation des arabes.jpgn correspondant guénonien et grand érudit, m'a suggéré de lire cet ouvrage. La suggestion lorsqu'elle a concerné l'ouvrage d'Amin Maalouf m'a surtout incité à retenir quelques passages de l'épilogue qui, en dépit du cannibalisme initial des Francs, ont compensé ce handicap par la reconnaissance de certaines qualités qui sont autant d'infirmités (sic) chez les arabophones musulmans. Qualité visibles dans la gestion équitable des fermiers palestiniens sous protectorat francs avant l'expulsion finale.

    Rien qu'en lisant un résumé du propos de l'auteur trouvé sur le Net, on comprend pourquoi cet ouvrage fait l'objet actuellement d'au moins deux éditions contemporaines en français par des éditeurs musulmans (Al-Bustane et Casbah). Auparavant, ce propos avait été récupéré par un éditeur musulman et traduit en perse et en arabe.

    Malheureusement, le propos en question n'est que le résultat d'une vision idyllique et donc purement romantique. Tout est faux dans le résumé que je vais citer...

    Lire la suite

  • Livre : Hela Ouardi, Les derniers jours de Muhammad

    Hela Ouardi.jpgJe connaissais bien des détails que l'on retrouve dans ce livre mais les ayant trouvés semés dans des articles plus ou moins arides, ils ne permettaient pas de reconstruire une scénographie vivante et mémorisable de la fin de Mahomet.

    L'auteur est une femme tunisienne assez futée qui a prétendu concilier les bons souvenirs d'enfance qu'elle a conservée de sa culture (le livre est dédié à sa grand-mère, une croyante) tout en justifiant chaque phrase et à tout le moins chaque alinéa par 2 à 5 références à des écrits traditionnels.

    Or si l'histoire et l'interprétation qu'elle tire de cette masse documentaire est pratiquement irréfutable, il n'en reste pas moins vrai que le résultat est pour ainsi dire CATASTROPHIQUE quant à la crédibilité de la religion concernée. D'où la question de savoir si elle ne voulait pas faire de son livre une sorte de "bombe à fragmentation" voire à retardement...

    Lire la suite

  • Livres : Amin Maalouf, Les Croisades vues par les Arabes ou la barbarie franque en terre sainte

    Maalouf_Croisades.jpgJe connaissais l'existence de ce livre paru en 1983. J'en connaissais vaguement le contenu par un certain J.M., fils de pieds noirs, qui fut mon mentor dans la découverte de l'œuvre de René Guénon et quand à la connaissance du problème algérien. Ce "rat de bibliothèque" n'a jamais pu se départir de son engouement pour F. Schuon d'où rupture. Je me souviens qu'il avait attiré mon attention sur l'état déplorable de la médecine franque comparée à la médecine arabe.

    C'est un maçon érudit qui m'a incité récemment à le lire. Cela dit la réalité était encore pire que ce que j'aurais pu imaginer à partir du compte-rendu qui m'en a été fait!

    Lire la suite

  • Le Coran n'a pas pris naissance ni à la Mecque ni à Médine...

    QArabia.jpgLe Père Edouard-Marie Gallez a repris la thèse de Patricia Crone une chercheuse suédoise, la première à avoir suspecté la vraisemblance d'un commerce caravanier susceptible d'être passé par la Mecque e d'en avoir enrichi les habitants. Un moment, j'ai douté de la thèse d'une invention tardive de cette ville.

    C'est en parcourant des articles de Dan Gibson que je me suis convaincu de la consistance de cette thèse qui, si elle pouvait être largement prouvée par des observations et des déductions matérielles multiples aurait pour résultat de complètement dynamiter toute la propagande islamique. En effet, si elle venait à s'imposer aux gens doués de raison, l'imposture que constitue le déplacement de la véritable origine géographique de l'Islam ne pourrait qu'avoir un effet catastrophique sur les prétentions de l'Islam à vouloir dominer notre infortuné planète.

     J'ai acquis la certitude qu'un centre spirituel quelconque n'a pas pu voir le jour là où on le situe. Le lieu est parfaitement stérile et sujet à des inondations catastrophiques.

    Mais si les musulmans doivent un jour déchanter quant au berceau réel de leur religion, je vois d'ici les "guénoniens" nous vouloir faire le coup d'une translation de leur centre spirituel. Voire...

    Lire la suite

  • Tentative d'intimidation : la vermine schuonienne revient à l'attaque !

    POG_Cafard.jpg"POG", est de retour sous la forme d'un vilain cafard...

    La version originelle de ce blog a été effacée, sans aucun doute sur pression d'un certain "P.O.G" qui m'a voué une haine indicible à partir du moment où, dans les années 90, j'ai refusé de collaborer à une revue minable que tout le monde a oubliée et dont on ne trouve plus aucune trace ni souvenir nulle part, savoir L'oie messagère.

    Cette sale bête est de retour de sorte qu'afin de parer à toutes éventualité je vais faire des sauvegarde régulière de façon à pouvoir, en un clin d'œil, restaurer ce blog sur n'importe quel espace...

    Lire la suite