Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • C'est quoi le DECODEX ? C'est un complot contre l'information alternative qui fonctionne à l'envers...

    arton43969-5007a.jpg

    arton43969-5007a.jpg

    Le site Web du journal Le Monde vient de lancer, depuis quelques jours, un « outil » nommé « Decodex », qui est censé permettre à ses utilisateurs de trier le faux du vrai dans le différents sites. Nul ne conteste la nécessité de vérifier les sources. On pouvait penser que cet outil serait une tentative honnête pour aider le lecteur. Elle s’avère en réalité un outil idéologique servant à la fois à l’autopromotion de ce journal (ce que l’on peut comprendre sans nécessairement l’approuver) mais aussi, et c’est sur ce point que toute l’opération est bien plus discutable, un outil de tri idéologique. Prétendant lutter conte ce que l’on appelle les « fake news », soit la multiplication des fausses nouvelles, les journalistes du Monde n’ont rien eu de plus pressé que de réinventer l’Index du Vatican. À quand l’Imprimatur ?

    Pour une fois, je partage les avis de la clique à Alain Sourate...

    Lire la suite

  • Les prévisions de The Economist pour 2017

    Il faut bien convenir que cette fameuse couverture de The Economist doit bien signifier quelque chose. Elle serait apparue le 20 novembre 2016. La 5ème carte est la plus inquiétante avec la première. Ce sont les plus énigmatiques du jeu. La 4ème et la 6ème sont manifestement en lien avec le sort de l'Europe. Si la posture de Trump doit être interprétée comme se voulant ironique, la 6ème carte ne présente pas un caractère de fatalité. Et l'on apprend aujourd'hui même l'existence de perquisitions relatives à un soupçon d'emplois fictifs pour les assistants parlementaires de Marine Le Pen. Qui vivra verra... 

  • Les chroniques de Rorschach : un sommet du genre en matière de délires

    LesChroniquesDeRorschach_Header bis.jpg

    Rorschach est un personnage de fiction de la série Watchmen. Créé par Alan Moore et Dave Gibbons, il apparaît pour la première fois dans le comic book Watchmen #1 en 1986. C'est aussi le nom d'un test de projection, le fameux test des tâches d'encre...

    Le sommet du délire est atteint par les vidéos de cette chaîne youtube :

    https://www.youtube.com/user/Rorschach4426

    Ce qui est frappant, notamment dans les délires à base de "pédo satanisme", c'est leur densité et leur caractère de quasi pétrification. Concernant l'apport particulier d'une Marion Sigaut, je n'ai trouvé que trois dénonciateurs, un canadien, un historien français et votre serviteur. C'est inquiétant ! Quoiqu'il en soit j'ai fini par trouver l'origine de l'accusation de cannibalisme à propos des Clinton et cela n'a pas été sans mal. Il a fallu tirer pas mal de fils avant de tomber sur le bon.

    Lire la suite

  • Fake news et "Pizza gate" : un délire ultra récidivant !

    Fausses nouvelles en pagaille !

    pizzagate-1024x576.pngJ'ai reçu sur plusieurs comptes mails le texte suivant "pour information", ce qui suit est pur délire mais il faut le citer pour croire la chose possible:

    http://numidia-liberum.blogspot.be/2017/02/pizzagate-trump-ordonne-des-centaines.html#links

    lundi 13 février 2017

    PizzaGate. Trump ordonne des centaines d'arrestations 

    Une opération soigneusement planifiée à l’échelle nationale a permis d’arrêter  plus de 500 personnes liées à des délits sexuels sur des enfants dans le réseau  Pizzagate. Des agents des services de police, des services d'incendie et des gouvernements locaux sont parmi les centaines arrêtées, et le FBI accélère les efforts pour arrêter tout le monde connecté au réseau pédophile de Washington D.C.

     Les raids ont impliqué 23 organismes d'application de la loi couvrant 14 états au cours des 3 dernières semaines, et ciblé les délinquants sexuels d'enfants et les trafiquants de sexe à travers l'Amérique [1].

    La première vague d'arrestations survient quelques jours seulement après que le procureur général, Jeff Sessions, a signé un décret.

    Tout cela est évidemment faux, archi faux, sinon vous en auriez entendu parler !

    Comment imaginer un instant que la télévision soit restée muette à propos d'une rafle d'une telle envergure.

    Voir Comment le "Pizza gate" pourrit la vie d'un petit restaurant américain

    Voir aussi : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pizzagate

    Pour commencer, comment peut-on avoir imaginé qu'une pizzeria familiale puisse être ou avoir le centre d'un trafic d'enfants à destination de l'élite politicienne ?

    Lire la suite

  • Délires pédo-satanistes : Marion Sigaut et Judith Reisman récidivent

    Sigaut_Reisman.jpgTant aux USA qu'en France, des délires caractérisés se sont emparés sur monde politique. Aux USA, ce sont des délires colportés par les réseaux sociaux qui auraient déterminé la victoire de Donald Trump : j'y reviendrai à propos des fameuses Chroniques de Rorschach, qui ont pris, assez récemment, une tournure assez particulière.

    Avant d'évoquer les derniers exploits du duo satanique formé par Marion Sigaut et Judith Reismann, quelques mots sur l'atmosphère pré électorale, ici en France.

    D'un côté un François Fillon qui annonce la suppression de 500 000 fonctionnaires et qui déclare par ailleurs être contre le "mariage pour tous" et l'avortement, mais qui ne fera rien contre... Mieux valait se taire...

    De l'autre un blanc bec ambitieux (Macron) qui déplore l'humiliation subie par les adversaires du "mariage pour tous" mais qui, dans le même souffle, se prononce en faveur de la GPA pour les lesbiennes. Espérons que cette poussée suicidaire va finir par le couler !

    La GPA est un problème en soi, indépendamment de la destination des enfants procréés : on ne loue pas un ventre comme on loue une place de parking, point final ! De plus il y a assez d'enfants à adopter sans avoir à en faire faire ! Cette "boulette" juste après l'accusation de crimes contre l'humanité à charge de la France en Algérie, est réjouissante mais si c'est pour voir l'arrogant Fillon remonter dans les sondages par compassion (Alain Soral), merci bien ! 

    Lire la suite

  • La "grande" et la "petite" histoire de Saint Nicolas du Chardonnet (avec un extrait du Gai Pied N° 350)

    eglise_St-Nicolas_Chardonnet_rwk.jpgLe texte dont vous trouverez le lien ci-dessous est tiré d'un site qui s'appelait Episcopi Vagantes. Ce site devrait être reproduit intégralement d'ici quelque temps.

    Une recherche d'hébergement est en cours, avec éventuellement des "miroirs" pour parer à toute attaque.

    Cette restitution sera abritée derrière une page de garde qui invitera les personnes susceptibles d'apporter des contradictions ou la preuve qu'il contiendrait des informations fausses à se manifester. Une entrée portera sur d'éventuels compléments et corrections.

    Lire "La grande et la petite histoire de Saint Nicolas du Chardonnet", avec un extrait du n° 350 du Gay Pied, intitutilé "Les grenouilles font déborder le bénitier"

    Ce texte faisait partie d'une documentation très pointue et parfois technique qui a été abandonnée au début du présent siècle.

    Pour plus de précisions, tournez la page SVP. 

    Lire la suite

  • Attention à Wikistrike et all ! les titres surtout... L'auteur un "triste sire"...

    l-auteur-sire-c copie.jpgAttention Wikistrike et http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/ même personne même combat

    Registry Registrant ID: 
    Registrant Name: Cédric SIRE
    Registrant Organization: JFG NETWORKS
    Registrant Street: 1 place Occitane 
     Immeuble Le Sully
    Registrant City: Toulouse
    Registrant State/Province: 
    Registrant Postal Code: 31000
    Registrant Country: FR
    Registrant Phone: +33.562483390

    On recycle des articles existants en changeant la présentation pour gagner des ronds avec Paypal. L'auteur est un auteur quasi inconnu de thrillers, c'est dire le niveau...

    Lire la suite

  • "Au nom des libertés, les Sages autorisent à nouveau la consultation de sites djihadistes" (sic ?!!!)

    MAJ : Le gouvernement aurait reformulé son texte. La liberté d'information implique que l'on puisse consulter tout site existant. Le nouveau texte préciserait qu'il faut un indice de participation (ex: postage d'un message) pour entrer en condamnation.

    C'est comme pour la chasse aux sorciers pédophiles, on aurait trouvé dans l'ordi d'un prélat belge des photos litigieuses et à la fin du compte, après que la nouvelle ait provoqué une révolution, il s'avère qu'il les aurait ramassées par inadvertance dans son "cache".

    Il arrive assez fréquemment d'être détourné d'une page normale sur un site porno , en général classique, de sorte qu'il faut faire la différence entre ce que le cache a ramassé et qui n'est pas toujours voulu et ce que l'internaute à collectionné par une mise à part. De toutes façons, sur le plan judiciaire la notion de recel de crime sous forme d'images est très discutable pour maintes raisons.

    Pour en revenir aux sites djihadistes, ce qui vient de se produire démontre l'incompétence ambiante en matière de législation. On devrait pour le moins exiger un doctorat en droit de tout député et de tout candidat à une haute fonction politique.

    Mon attention a été attirée sur Wikistrike que je ne fréquentais pas et je constate des choses bizarres... Dans ce cas de figure le site a repris le titre original qui est fautif mais ce n'est pas toujours le cas...

    Lire la suite

  • Marion Sigaut : épilogue

    8901-afdouble-msigaut_28129_4-0320d.jpgElle a eu son compte. J'ai commenté l'article d'Olivier Marchal qui l'a ratiboisée. Si vous ne lisez pas tout, lisez au moins ce compte rendu ainsi que la recension du "Petit coco". Les autres articles démontrent ses mensonges (charte des "droits sexuels" selon l'ONU) et ses délires notamment en compagnie de Judith Reisman sont importants. En fait derrière la hantise délirante de la "pédophilie" se cache une haine viscérale envers les "homos".

    Il n'est plus question de se taire devant cette haine et si l'Eglise catholique, notamment sous sa forme "intégriste", continuait à soutenir des poisons violents comme la Sigaut et Cie, et persistait dans la voie de ses excès passés, inquisition, criminalisation outrancière du divorce et de l'homosexualité, il faut qu'elle s'attendre à ce que les chocs en retour s'aggravent. Personne, absolument personne n'est plus disposé à retourner à la contention d'avant mai 68.

    Le seul problème restant est qu'il faudrait trouver un moyen de faire émerger et cette critique magistrale d'Olivier Marchal d'une part et, si possible, de faire en sorte de diriger quelques lecteurs sur les précisions données ici à propos du caractère délirant et des effets indésirables de la hantise de la pédophilie.

    Et ça c'est encore une autre paire de manche !

  • Les dernières nouvelles

    La politique ambiante

    1379208016.jpgFillon s'enferre. Il s'excuse, donc il a quelque chose à se reprocher. Puis son avocat décrète que la justice ou plutôt le PNF n'est pas compétent en raison de la séparation des pouvoirs. Il se fout de notre gueule. Bref M. Fillon n'a pas de comptes à rendre !

    Sa défense a été un mélange de précipitation, de contradiction et d'arrogance. Il faut dire qu'il a été particulièrement con.

    Voir : http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/02/10/affaire-fillon-interrogations-sur-l-enquete_5077722_1653578.html

    Je souhaite qu'il se fasse ramasser. Tant pis pour la suite car de toutes façons, il réduirait les fonctionnaires, donc les services publics sans même parler des remboursements de l'Assurance Maladie qui ne servira plus que pour les grosses pathologies. Lesquelles coûtent des milliards en ne soignant et sauvant que Big Pharma. On ne peux plus le voir, c'est la quintessence de cette droite hautaine et méprisante. Basta, qu'il dégage promptement ! 

    Macron n'a pas de programme mais il a de l'humour. Si on l'a vu avec Mathieu Gallet, dit-il, ce devait être que son hologramme lui aurait échappé !

     

  • Sur le dernier dérapage prétendument "homophobe" de Canteloup sur de dénommé Theo

    Canteloup.JPGInutile de cliquer, allez sur la page de Soral pour auditionner.

    Voyez http://www.egaliteetreconciliation.fr/Nicolas-Canteloup-denonce-au-CSA-par-le-lobby-LGBT-apres-sa-blague-homophobe-sur-Theo-44075.html

    Ce qui est gerbant c'est l'hypocrisie de la Société des rédacteurs de la radio a immédiatement fait part de « son indignation » et ce mercredi matin, de nombreux internautes ont utilisé le mot-clé #StopHomophobie pour dénoncer l’intervention de l’humoriste sur Twitter.

    Si les gays n'avaient que ça à redouter comme manifestation "homophobiques" ça serait le paradis !

    Je ne vois pas la moindre trace de méchanceté là-dedans, Canteloup aurait pu mieux faire quant à l'humour. Il parle seulement de "coinçage" par la police et n'évoque pas directement le coup de matraque mal placé.

    D'autre part, il n'est pas prouvé que le point de contact aurait été intentionnel, le type se serait débattu comme un forcené. Enfin, quand on voit un Président en personne se déplacer pour congratuler à l'hôpital une sorte de voyou rebelle devant des caméras, il sort de son rôle. Cela revient à encourager le vice et à bafouer les forces de l'Ordre. Force est de constater qu'on est gouverné par des e...... ! Oui c'est à vomir ! Mais de quelque côté que l'on veuille se tourner, il n'y a aucun espoir que puisse cesser cette odieuse comédie.

    =======================

    PS : Je découvre ça car je ne m'étais pas jusqu'à présent intéressé au détail de l'affaire, j'ai, on s'en doute autre chose à ficher :

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/02/09/01016-20170209ARTFIG00128-affaire-theo-la-police-des-polices-privilegie-la-these-de-l-accident-plutot-que-le-viol.php

    Enfin une matraque d'enfonçant dans un cul de 10 cm et sans vaseline, j'avoue que je trouve ça plutôt contraire aux lois ordinaires de la physique.

    Le problème c'est qu'il y a un policier inculpé de viol et d'autres qui seraient innocents tandis que la thèse en vogue est en faveur de l'accident involontaire par nature. De deux choses l'une, c'est soit c'est un accident et ils sont tous innocents ou ce fut intentionnel et ils sont tous coupables.

    Mais de là à ce qu'un Président se déplace, sans qu'on n'en déduise une pression sur la justice... Basta ! Il aurait pu se fendre d'une simple communication disant qu'il veillera à superviser l'affaire attendu que la famille était semble t-il connue en bien.

    Quel misère que cette France où les merdias sont là pour tout envenimer. Enfin, il semble que tout repose sur la résolution d'un mystère : le pantalon est-il descendu tout seul ou a t-il été aidé ? Auquel cas la matraque aurait-elle pénétré le fondement du pauvre gars de son propre chef ou sollicitée par le désir d'un ou plusieurs flics vicieux.

    Je me demande du reste si un viol très ordinaire avec l'instrument de chair dédié à ce genre de visite n'eut point été préférable de préférence à un instrument contondant fort mal conçu pour un genre d'opération auquel il n'a jamais été destiné d'où l'assurance d'un plus grand dommage.

    Bref, il est clair qu'on se moque du monde pour parler poliment : pas besoin d'être expert pour conclure que l'on ne peut pas douter qu'une matraque n'entre pas dans un rectum de 10 cm sans qu'on ne l'ai poussée ou que par accident la victime ait glissé et se soit empalée dessus. Hypothèse impliquant que le "diable" se serait forcément mêlé de l'affaire... Mais s'il y avait des caméras de surveillance ça doit être aisé de faire la différence. La vice consiste présentement à faire durer le suspense..

    Mais enfin et quoiqu'il en soit la plaisanterie de Canteloup, vu qu'elle reste très "pudique" quant au détail que j'ignorais, ne justifie pas toute cette hypocrisie médiatique des collègues qui se sont mis à hurler avec les loup.

    On se fout de notre gueule ! 

    J'apprends que 3 incendies auraient lieu dans des centrales atomiques en 10 jours, on en viendrait presque à souhaiter que ça vienne à péter pour de bon afin qu'on cesse de nous amuser et de nous manipuler avec des histoires d'aussi mauvais goût et que tous ces connards de journalistes en viennent à crever se chier dessus de frousse !  Cette ignoble comédie ne me fait vraiment pas rire. S'il ne tenait qu'à moi je pendrais haut et courts tous ces journalistes de merde !

  • Soral en état d'arrestation, fausse attaque sur "Egalité et Réconciliation"

    Capture.JPGPour s'attirer des dons, Soral ne recule devant aucun mensonge : quand on arrive sur son site on voit pendant quelques secondes une page déclarant que le site subit une attaque, en fait c'est une mise en scène pour vous tirer des larmes et surtout du fric. L'invitation à donner est en bonne place et les cons et les connes se précipitent. Cela fait 2000 ans que le martyre ça paie énormément...

    Même chose pour le mandat d'amener qui menace Soral. Mais rassurez-vous il va en réchapper ! Et ce en dépit de la liste impressionnante de procès qu'il a au cul ! Les dons doivent lui rapporter plus que les condamnations tellement ses dupes sont encore plus bêtes que leur idole...

    Le 7 juillet la page d'accueil de "Egalité et Réconciliation" annonce qu'un mandat d'amener a été délivré à l'entre de Alain Sourate par un juge. Ca va mal pour le patron de la Marion Sigaut. C'est l'occasion de constater que ce con (ou plutôt un de ses nègres) a trouvé une astuce pour empêcher la lecture des photos prises sur son site. segment trop court et bien dans ce cas on fait une capture d'écran.

    Lire la suite

  • Marion Sigaut : "grandeur et décadence d’une VRP d’Alain Soral", le coup de grâce d'Olivier Marchal (historien)

    Marchal.jpgIl existe deux Olivier Marchal, un cinéaste et un historien. L'historien est un spécialiste de Rousseau, personnage qui n'est pas particulièrement aimé des traditionnalistes de tous poils...

    Tout ce que je sais de Marchal c'est qu'il est professeur dans un Lycée mais je ne connais pas son affectation.

    De Rousseau, je ne connais guère que le musicien auteur d'un "Dictionnaire", un compositeur et musicographe méprisé de Rameau, un Jean-Philippe que je tiens pour un assez sale type, ne serait-ce qu'à cause de son rôle quant à l'adoption  du fameux "tempérament égal". On se serait bien passé de lui, de ses "Indes galantes" et de sa foutue théorie harmonique qui fait que l'enseignement actuel de l'orgue revient à apprendre à marcher sur la tête... Il a fallu réimporter l'apprentissage de l'harmonie au clavier de Germanie et encore cet enseignement n'a pas encore été officialisé.

    couv léger.jpgMarchal, en tant que spécialiste du XVIIIème siècle, on le voit photographié avec Elisabeth Badinter, cette femme dont l'évocation doit suffire à provoquer une crise d'hirsutisme chez la Marion Sigaut.

    Ben oui, son livre sur X Y de l'identité masculine, je parle bien d'un livre signé Badinter, fut un succès mémorable auprès des secrétaires. Ce livre me rappelle bien des souvenirs. Souvenirs d'une fac où je fus informaticien et souvenir d'un "poisson d'avril", finalement anodin, et ce pour avoir autorisé la reproduction de ma recension dudit ouvrage, là où il n'aurait pas fallu...  

    Notons que lorsque Olivier Marchal fait dans le "roman" c'est écrit sur les couvertures tandis que dans le cas de la VRP de Soral, ce sont les bibliothécaires qui doivent rajouter une étiquette dans le fichier ou sur ses bouquins. 

    Un article issu de "Lundi-matin"

    Je désespérais de ce professeur d'histoire en me disant que ses 86 billets étaient bien impuissants à neutraliser le phénomène Sigaut. En vérité, on a toujours tort de désespérer. Olivier Marchal vient de se racheter et je vous engage à lire son 87ème billet. L'original serait paru sur "Lundi-Matin", j'ai effectivement trouvé deux occurrences pour cette appellation.

    Si vous souhaitez consulter tous les posts concernant notre étoile montante de l'historiographie française dans l'ordre inverse de leur parution cliquer ici.

    Voici l'original qui ne me semble pas différer des "extraits" sur le blog de l'historien :

    https://lundi.am/Marion-Sigaut-grandeur-et-decadence-d-une-VRP-d-Alain-Soral

    Il existe un autre site pour des logiciels de gestion commerciale. https://www.lundimatin.fr/

    Pour ce qui concerne l'autre organe d'expression d'Oliver Marchal le Whois indique deux requérants, Jérôme Kerviel et un autre avec cette curieuse particularité d'une adresse identique quant à la rue mais dans deux localités différentes. Mystère et boules de gomme, je n'ai pas su encore discerner l'orientation de ce support mais j'y ai passé fort peu de temps...

    Une "exécution capitale" de Marion Sigaut qui déborde largement le sujet apparent !

    Cet article que je vous invite à lire avec une extrême attention, présente un double intérêt. Il fournit un cadre à mes critiques qui s'appliquent finalement à des détails, détails importants certes mais il manquait un certain recul et je ne suis pas historien et encore moins spécialiste même si j'ai beaucoup lu.

    Les "guénonistes" peuvent y prendre de la graine

    L'autre intérêt de cet article c'est que la critique portant sur l'idéalisation de l'Ancien Régime par Marion Sigaut (et tous les "cathos réacs") peut s'appliquer, comme un gant, au microcosme idéologique pourri du "guénonisme", un monde largement tributaire d'un Joseph de Maistre. Sauf que lorsque Guénon a cité ce dernier, une phrase qu'il a extraite des Entretiens de St Péterbourg, a été complètement sortie de son contexte pour lui faire dire bien autre chose que ce qu'elle voulait dire et, ce, conformément à une lubie de Guénon.

    Une critique "magistrale"

    Je vais devoir allonger mon propos au sujet de la dame et je vais essayer d'extraire quelques citations pour vous mettre l'eau à la bouche et vous inciter à vous reporter à cet article qu'il me faut qualifier de MAGISTRAL A TOUS EGARDS. Il n'est pas dans mes habitudes de balancer des compliments. Je dois cependant reconnaître que je suis en admiration devant ce chef d'œuvre de précision et d'humour. Je dois aussi admettre qu'en matière de communication, je suis sans doute un peu moins doué. Mon genre d'humour, passablement "vitriolé", s'adresse à des bipèdes déjà largement "décontaminés" des "idées errantes". Alors, une fois de plus, il faut de tout pour faire un monde !

    Lire la suite

  • Catalogue des textes les plus importants signés Alexandre Palchine - Cloud documentaire

    ImageBibliotheque.JPG

    Ouverture d'un Cloud documentaire

    J'ai récupéré énormément de documents et de livres numérises sur l'Islam. J'ai commencé un classement. J'ai du louer un espace de 200 gigas sur Mega pour abriter une autre bibliothèque à caractère scientifique, il me reste donc énormément de place pour abriter des livres ou des articles en rapport avec les sujets relevant des centres d'intérêt susceptibles d'être reliés à l'œuvre de René Guénon.

    Je ne pose comme condition que de s'identifier (nom, prénom, lieu de résidence, tel + précision de ce que l'on cherche) sinon on pourra y accéder moyennant un don d'au moins 20 € par Paypal. Pour les éventuels changement d'urls et les MAJ, il y aura une mailing-list. Un catalogue sera disponible dès constitution de cette bibliothèque virtuelle. Aucun texte de Guénon n'y figurera avant 2021.

    Pour consulter le "catalogue", tournez la page.

    Lire la suite

  • Recension : le petit coco (suite et fin)

    LDqMt8HZDNVz5T81zOEEbYWpw2k.gifJe n'ai pu m'empêcher de reprendre la lecture du "Petit Coco" avant même d'attendre le moment de me mettre au lit. J'ai profité d'un orage en montagne pour débrancher l'ordi et je me suis donc allongé confortablement sous la couette et j'ai terminé le "voyage" entrepris vers 23 heures.

    Avant d'aller plus loin, j'ai fini par réaliser que "Coco" est l'abréviation de "cocotte" c'est à dire pute ou grue, l'injure favorite du père. Bien évidemment, je ne crois pas un seul instant qu'elle ait été une pute. En mais 68, elle avait 18 ans, elle avait bien le droit de décider elle-même de ses fréquentations.

    Le père qui était quelqu'un a bien existé

    En le rallumant, la première chose que j'ai faite, c'est de vérifier l'existence d'un Jean Sigaut, président de l'Ordre des Experts-comptable, président de la Compagnie des commissaires aux comptes etc... Elle n'a rien inventé, le personnage a laissé des traces. Pour les sœurs, je n'ai rien trouvé mais elle a pu changer les prénoms. L'une d'elle est devenue avocate, elle a sans doute été rendue prudente à son égard par l'escroquerie dont elle aurait été victime dans le cadre de la succession de son père. Si cette femme de loi tombe sur ma prose, elle va sûrement se dire que tout en étant impartial, sa sœur, je ne l'ai pas loupée.

     

    Lire la suite

  • Recension : Le "petit coco" (Marion Sigaut) une autobiographie palpitante ! Suis MDR !

    COCO.jpgCet article vous promet une pinte de fou rire, à moins que vous ne soyez complètement constipés. Notez que ça se soigne, une bonne marmelade de pruneaux et ça passe. C'est, je pense, Marion et ses supporters qui vont rigoler mais un peu jaune...

    Marion Sigaut a publié un livre autobiographique où, parait-il, elle dénonce son père comme ayant été un "manipulateur". Soit dit en passant, la photo de couverture est caractéristique. C'est une sorte de poupée désarticulée soit un type d'illustration souvent utilisé pour figurer la brisure d'enfance causée par les "pédophiles".

    On peut se demander si ce n'est pas là un "acte manqué" ...

    Ce livre, je l'ait commandé sur Priceminister. Enfin j'ai reçu ce précieux témoignage et je suis arrivé à la moitié, à la page 110 sur les 220 qu'il contient. Et je suppose que la suite ne sera pas triste non plus !

    A cette page 110, notre héroïne est séquestrée par sa sœur qui lui a cassé la gueule, volé ses papiers, a tenté de lui piquer ses clés, arraché ses vêtements, lui a brûlé sa moquette avec des mégots de Gauloises. Tout çà parce que Marion n'a pas voulu signer un papier chez un notaire qui aurait rendu sa sœur Catherine millionnaire tout en l'obligeant à lui payer un loyer.

    Détail particulier, Marion assise sur son canapé, tient en mains, 10 ans après Mai 68, une grenade asphyxiante qu'elle a tirée de sa commode, après avoir, quelque pages auparavant, avoué qu'elle avait balancé des cocktails Molotov sur le Palais de Justice de Paris, heureusement la Sainte Chapelle a été épargnée. Finalement elle explose de rire et sa sœur, vaincue, se tire tandis qu'un de ses thérapeute, Jeff, est au bout du fil qui lui demande quand et à quel moment la harpie a décampé.

    Lire la suite

  • Lettre ouverte à Alain Escada et à l'association Civitas

    Alain-Escada-20juin2015.jpg

    Ce soir j'ai pu joindre l'abbé de la Roque de "Saint Nic" (tiens tiens, je découvre que la formule est très "euphonique", on est musicien ou on ne l'est pas...). L'entretien a été court mais sympathique. Ces histoires ne l'intéressent pas. Il a tort car elles nuisent au mouvements traditionnalistes. Enfin quand j'ai évoqué l'invention par la Sigaut des "pédotempliers", j'ai senti que ça le faisait rire, ce qui n'est déjà pas si mal. Il ne faut jamais, je le rappelle plus loin, vouloir être plus royaliste que le roi. La vérité fera son chemin... Patience et longueur de temps font plus que rage et désespoir... Et travaillons à répandre de la bonne humeur.

    Monsieur,

    En voulant vous parler gentiment de quelque chose qui me préoccupe, je me fais l'effet d'être très probablement occupé, comme me le disait un ami belge à présent naturalisé français, ocupé, disais-je, à vouloir "faire boire un âne qui n'a pas soif" ! Déjà que quand l'âne il est altéré ce n'est déjà pas gagné... Mais tentons quand même !

    Néanmoins, il m'est interdit d'oublier que l'espérance fait partie des vertus théologales que sont la foi, la charité et cette espérance dont je parlais. Je m'en remets au Saint Esprit qui malheureusement "ne souffle plus où il veut" mais seulement "où il le peut" !

    Quant à sa réception, la difficulté réside dans le fait que l'on s'en est fait une idée beaucoup trop conventionnelle ce qui revient à l'insulter. Pour ma part je le soupçonne d'être doté de pas mal d'humour ce qui pose un sérieux problème. Madame Sigaut, dont je vais vous parler, fait métier de dénoncer le jansénisme (une secte tristounette) et elle ne voit pas qu'il imprègne encore fortement ce traditionalisme qui lui a dressé une tribune. Ainsi l'on arrive à la conclusion que pour sortir toutes ses bêtises, cette dame est aussi myope qu'une vieille taupe. La lumière des évidences ça l'aveugle. 

    J'ai peu de chances d'emporter votre conviction mais je me dois d'essayer, alors allons y gaiement !

    En contribuant à assurer, par des conférences, la promotion de Marion Sigaud, créature de Alain Soral fondateur d'Egalité et Réconciliation, lui-même "grand épicier et petit idéologue" et elle grande pédophobe devant l'Eternel, vous allez finir par vous couvrir de ridicule ainsi que tous les mouvements "catho tradis" qui la soutiennent !

    La charité chrétienne me fait cependant un devoir de vous en prévenir car si ce blog n'est rien en regard de la puissance médiatique d'un "Alain Sourate", son principal fabriquant et "souteneur", les critiques que j'ai formulées et les preuves que je donne de l'incohérence et de la folie de cette femme finiront par circuler. Notez que si je n'entends être inféodé à aucune mouvement, pas même celui du "guénonisme" à qui j'ai taillé pas mal de croupières, en revanche, je tiens tout de même à préciser que je suis conscient que nous avons besoin, plus que jamais, d'une "revigoration" du christianisme et donc du catholicisme pour lutter contre une certaine gangrène qui nous ronge.

    A propos de catholicisme, étant chargé d'un petit ministère au sein de cette noble institution, je déplore, pour trente six mille raisons, le passage à la langue vernaculaire qui a fait perdre aux offices le caractère hiératique qu'ils comportaient encore avant le calamiteux concile que vous savez. Car, à ce propos, il suffit de faire remarquer qu'en passant une frontière, on ne comprend plus rien à ce qui se passe, à moins d'être polyglotte. En effet, les chants de ce que l'on appelle l'ordinaire sont noyés dans une véritable "soupe" et on perd tout repère.

    Je n'ai jamais trop compris à quoi pouvait rimer la réforme car on disposait de missels bilingues. Alors quand je vois qu'après avoir cessé de fréquenter les églises pendant des décennies, je comprends encore le latin que je n'ai jamais appris, il y a des choses qui m'échappent. Mais qu'importe, en tant que musicien, je me limite à apporter les intermèdes musicaux qui cadrent avec l'instrument mis à ma disposition (plein jeux d'entrée, duos, trios, récits pour l'offertoire et la communion, et Grand Jeu ou Dialogues pour la sortie). Le degré le plus élémentaire de la sagesse consistant, arrivé à septante années, de ne jamais vouloir être plus royaliste que le roi.

    Je vous invite à lire attentivement les billets concernant votre chère héroïne bourguignonne et la Judith Reisman, sa copine américaine. Cette dernière s'est imaginé que Hitler et sa bande auraient promu dans les "Jeunesses hitlériennes", de gentilles "amitiés particulières" et que la chose aurait essaimé côté LGBT américain en dotant les USA de 20 à 30% de "pédés". Si c'était le cas, je me demande s'il ne faudrait pas s'en féliciter car la révolution néolithique ayant été une catastrophe écologique, celle-ci ayant été amplifiée par l'agricultures et l'élevage industriel, et tout cela reposant sur des combustibles fossiles, il n'y aurait sans doute pas vraiment lieu de s'en plaindre du simple point de vue écologique. Mais c'est faux, la dame est plus qu'alcoolique, elle doit fumer de la moquette car, à vue de nez, elle multiplie par 10 la réalité. 

    Braeburn_GrannySmith_dichromat_sim.jpgDe plus, la Reismann, doit être daltonienne et de sorte qu'il n'a vue que des étoiles jaunes. Les étoiles roses (et également la Nuit des longs couteaux), çà lui a échappé... 

    Quant à la vieille trotskiste reconvertie en grenouille de bénitier traditionnaliste, c'est un peu comme ses vieilles péripatéticiennes qui, le soir venu, leurs charmes s'étant fanés, elles essaient de se réconcilier avec le "Bon Dieu" en mettant leur talent de "techniciennes de surface" au service d'une chapelle, en faisant les bouquets et changeant l'eau des vases et le cas échéant en s'occupant à repasser les vêtements sacerdotaux et/ou les petits uniformes des enfants de chœurs. Sauf qu'en l'espèce, la dame en question se fait une trop haute idée de sa personne pour s'abaisser à des contingences aussi minables.

    Si j'évoque son errance trotskiste, c'est qu'elle n'a même pas vu que ses copains furent les inventeurs de ce que j'appelle une "pédophilie de sabotage". C'est une stratégie de pourrissement qui a consisté à utiliser des amateurs de garçons, des "pédérastes" en fait, comme "agents révolutionnaires" pour, en séduisant des jeunes et en les initier à certaines pratiques douteuses, de les pousser à foutre la zizanie dans les familles "tradis" en travaillant à leur implosion. Or en général, c'est le jeune qui se fait lourder et la plupart en arrivent à se suicider ! 

    D'autre part, toutes les menaces qu'elle dénonce n'existent que dans son imagination et en définitive tout ce qu'elle fabrique ne peut que nuire aux jeunes en aggravant le fossé intergénérationnel. J'explique tout ça dans le détail et je vous invite à me lire attentivement en abandonnant, au moins provisoirement, si c'est possible, vos idées préconçues.

    Je profite de l'occasion pour rappeler qu'en ce qui concerne le "mariage pour tous", vous (je parle de certains catholiques) avez réédité la "boulette" de la Boutin et Cie à propos du PACS. Les "cathos réacs" ont opposé un front uni, c'est passé et tout le monde s'en est accommodé et ça sert surtout aux "hétéros" de fiançailles. Là vous auriez pu dire : faites un PACS bis, appelez le "union civile" ou C.U.L (contrat d'union libre), enfin n'importe quoi pourvu que l'on ne parla point de "mariage". Mais non c'eut été trop simple !

    Vous, la Ludovine et Cie, vous allez encore encombrer les rues de poussettes et de clameurs si Fillon parvient à surmonter la "Pénélope Gate". Sauf qu'un méchant "coup d'état institutionnel" est en train de contrarier vos plans. A ce propos, veuillez noter que je ne suis pas vraiment enchanté de ce coup de Trafalgar. Je n'aime guère le broussailleux M. Fillon mais je dois à la vérité de dire qu'il n'a sûrement pas volé ce qui lui tombe sur la tête. Mais il n'est assurément pas le seul à avoir pratiqué le népotisme.

    Enfin si c'est pour avoir à choisir entre la Marine et un OVNI appelé Macron, dont on ne sait trop s'il est mâle ou femelle, cette perspective ne m'enchante guère. Enfin la Marine en tandem avec son "Philippot aux Roses", çà serait au moins l'assurance d'un non engagement derrière la Ludovine. Quant à détricoter la Loi Taubira pour établir deux régimes, il aurait fallu y penser avant. Le fin juriste qui vous parle vous souhaite bien du plaisir et avoue son incompétence car le droit notarial n'a jamais été ma tasse de thé.

    Comme vous, je suis célibataire sans enfant. Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous mais je préfère la compagnie des chats, noirs de préférence, à celle des mômes. Les chats surtout un peu siamois, ça parle beaucoup, c'est la même psychologie que les gosses, mais c'est moins bruyant, moins encombrant et surtout moins couteux en tout. L'avantage est que cette zoophilie au sens étymologique (philein correspondant à l'amour d'une chose plutôt abstraite) n'incite, pas encore, Dieu merci, au soupçon. 

    Ainsi tout en devant refouler des sentiments de bon père de famille, la propagande de cette vieille serpente que vous couvez, de ses prédécesseurs, et celle de ses dupes hystérisés par ses délires, tout cela participe d'une ambiance qui m'a causé biens des ennuis. Notamment de la part d'un petit coiffeur qui appelle son chien "Jules". Tranquillisez vous car s'il m'a distingué entre tous les mâles présent, et j'ignore pourquoi, je m'accommode de ses hallucinations car j'ai reçu en partage un certain sens de la répartie.  

    Enfin, vous le savez, nos concitoyens n'ont pas assez de s'occuper de leurs fesses, il faut absolument qu'ils se torturent la cervelle pour trouver un emploi à celles des autres. Alors à la longue ça fatigue !

    Quoiqu'il en soit je forme des souhaits pour la troisième personne de la Sainte Trinité vous visite et parvienne à vous convaincre que vous devriez vous réveiller et inviter Mame Sigaut à aller voir se faire voir ailleurs. Tout ce qu'elle raconte n'est que tissu de mensonges et délires furieux et ce n'est pas ça qui va redorer le blason de traditionalisme catholique.

    Finalement le problème est surtout que si je parvenais à vous ouvrir un tant soit peu les yeux, il vous sera sans doute difficile de faire machine arrière. Oui rien, absolument rien, n'indique que la pédophilie et l'inceste seraient en voie de régularisation légale. Ce qui est le plus dommageable pour votre cause c'est ce que l'on tire d'une certaine charte des "droits sexuels" avalisée par l'ONU. Je me suis donné la peine de lire, elle a tout inventé et n'est pas la seule. Ou alors je la mets au défi de prouver ce qu'elle avance dans un écrit argumenté par des citations.

    Je ne parle pas de ses "pédotempliers", c'est encore pire !

    Mercie de bien vouloir chercher à "atterrir" !

    Bonne continuation

    Alexandre Palchine

  • Ils (les flics) l'ont (un dealer) "pété en quamis et en voile", génial, je suis MDR !

    C3muQygWIAI0WOT.jpgVoir http://www.20minutes.fr/marseille/2007419-20170202-video-marseille-deux-policiers-enfilent-kamis-voile-integral-arreter-trafiquant-drogue

    Ce qui, dans la vidéo, est jouissif et que je ne puis reproduire est jouissif, c'est la surprise du caméraman témoin, outré que la police s'inspire du genre de camouflage utilisé par les gangsters ou les terroristes.

    Quant aux commentaires, je regrette mais la police a bien le droit d'user de feintes pour faire son boulot...

    Bon les bronzés, si vous vous n'aimez pas l'humour français et la plaisanterie à la sauce hexagonale, bref si vous n'êtes pas content, à Marseille on vous signale (si vous ne l'aviez pas remarqué) qu'il existe un port. Un port avec des des jolis bateaux... Que donc, si le climat ne vous convient pas et bien vous en prenez un de bateau et vous allez vous faire voir ailleurs avec vos trafics. On ne vous retient pas ! Vu ?

    Et puis, gentil Mohamed, si tu veux rester parmi nous,tu apprends la grammaire : "pété" n'est pas un "participe passé" c'est un infinitif alors ça s'écrit "péter". "Venu" prends aussi un "s" car il était 3, il y en avait deux en tenue camouflée et un troisième avec l'étoile de shérif. Tu ne t'imaginais quand même pas que le flic déguisé en "mousmé" allait placarder sa plaque de police sur le hijab !

    Mais enfin on te remercie, ta surprise et surtout ta naïveté sont choses touchantes et avec ton accent, c'est à se pisser de rire dessus !

    Tu as raison "taille toi" ou alors montes nous un one-man-show : avec l'accent du pays, si tu as des idées de scénario et un peu de talent, on t'en redemandera et tu vas devenir riche !

     

    Lien permanent Catégories : Humour
  • Kinsey, pédophilie" et Cie : remarques autour d'un article que Marion Sigaut et consorts devraient lire d'urgence sur "Wikipédé"

    marion sigaut,homosexualité pédophilie,alain soral,affaire damiens,hopital général,kinsey,révolution sexuelle,judith reisman,pédotempliersIl s'agit de l'article intitulé Apologie de la pédophilie. Le titre est tendancieux, il faudrait parler de "défense" car on ne peut pas concevoir une "instruction" sans un débat à charge et à décharge.

    Je vais en faire une recension rapide car il est extrêmement touffu (28 pages). Le fait d'avoir divisé les observations par pays embrouille les choses. Il aurait fallu récapituler en citant les principaux jalons par ordre chronologique chose que je ne ferai pas.

    le but est de montrer une fois de plus cette femme délire quand elle répand de fausses nouvelles en annonçant une prochaine légalisation de l'inceste et de la pédophilie.

    Cet article montre en effet que l'Internet, en particulier, a suscité une distorsion de la réalité.

    Tournez la page SVP.

    Lire la suite

  • Les jésuites et la sodomie : une épitre dédié à Marion Sigaut

    David_garde.jpgMarion Sigaut ne connait ne connaît d'histoire qu'en noir et blanc. Les nuances de gris et plus encore la couleur sont des choses qui la dépasse.

    Elle a, dans une de ses vidéos, opposé les vertueux jésuites à ses maudits jansénistes et de ces derniers, elle en a vu partout. Or les jésuites, tant en France qu'au delà du Rhin, ont prisé le montage d'opéras à thème unisexuel voir franchement gays.

    Nous allons donc parler un peu de ces Jésuites... Le cas échéant veuillez cliquer sur l'image pour les détails historiques sur ce dont il va être question.

    Il me faut donc vous dire ou rappeler que du côté français, les jésuites adorés de Marion Sigaut, ils ont fait appel à Marc Antoine Charpentier pour la musique d'un oratorio dont le livret portait sur David et Jonathan. Un couple biblique dont l'amour est donné comme ayant été supérieur à l'amour des femmes. Si je ne m'abuse, son cher copain Voltaire à la Marion, les Jésuites, ce dernier les a dénoncé pour avoir contribué à la propagation du péché de sodomie dans leurs collèges et internats.

    On m'objectera que j'ai l'esprit mal tourné et que David et Jonathan n'ont sûrement pas couché ensemble. Ma foi on n'en sait rien mais il parait que dans une des versions de la Bible ils s'embrassaient à pleine bouche. Mais il est vrai que le baiser sur la bouche a existé au moyen-âge et que ça se pratique toujours chez les russes.

    Néanmoins, dans les rituels d'unions de même sexe de provenance chrétienne exhumés par l'historien John Boswell, le psaume sur lequel cette institution repose est tiré d'un psaume dit de David, je cite :

    Voici qu’il est bon et doux pour des frères d’habiter vraiment ensemble.

    On peut certes soutenir que cela se peut comprendre comme relevant d'un amour platonique mais on verra qu'avec le modèle des Jésuites, côté germanique, il n'y a plus guère d'ambiguïté.

    Lire la suite

  • Marion Sigaut et ses supporters font régner la terreur... Jusqu'à quand ?

    marion sigaut,homosexualité pédophilie,alain soral,affaire damiens,hopital général,kinsey,révolution sexuelle,judith reismanLa réponse de l'historien

    Je reçois d'Olivier Marchal que j'ai sollicité pour qu'il s'exprime davantage sur le livre sur Pelletier de Saint Fargeau et j'ai reçu la réponse suivante :

    Monsieur,

    J'ai connu par le passé quelques déboires avec cette dame, et plus encore avec ses supporters...

    Mon champ de travail se limite au XVIIIè siècle, et je ne sais rien des "dérives sexuelles" qu'elle dénonce aujourd'hui. Je serais donc bien en peine d'"étriller" le bouquin dont vous parlez.

    Il y a un malentendu : le bouquin évoqué ne parle pas de "dérives sexuelles" puisqu'il s'agit du livre sur La mort du Roi et les secrets de Saint Fargeau.

    Concernant le XVIIIè, j'ai pointé du doigt quelques sottises qu'elle profère régulièrement : sur Calas, sur Damiens, sur le rôle de l'Eglise, sur les écrits des Lumières (qu'elle n'a pas lus), sur la justice, sur la pédocriminalité. Si le factuel est souvent juste (voir par exemple ses interventions sur les enlèvements d'enfants en mai/juin 1750), ses interprétations sont toujours biaisées et destinées à satisfaire son public. Pour comprendre sa démarche, il faut se reporter à ses mentors : Barruel, de Maistre, à tous les Anti-Lumières fin XVIIIè/début XIXè...

    Concernant St Fargeau, je le connais mal. Elle l'a présenté comme le mentor des révolutionnaires sur l'éducation. Mais elle a omis de préciser que son plan éducatif n'avait pas été retenu par le Comité d'instruction publique...

    Un conseil, que je me permets toutefois de réitérer : la dame n'aime pas la contradiction, ses supporters non plus... 

    Bien à vous, O Marchal

    Tournez la page pour la suite.

    Lire la suite