Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Tableau représentatif de l'ambiance (21/10/2019)

    2019 : Une année chaude et explosive, pas seulement en France !

    Ma prédiction du début de cette année se confirme. Je n'ai pas eu besoin de faire de l'astrologie, il suffisait d'observer les signes précurseurs et la fréquence des incendies remarquables...

    Bref ça sent de plus en plus le roussi...

    Apparition de "Gilets Jaunes" hispaniques

    Une simple augmentation du prix des tickets de métro chiliens a tourné à l'émeute. Les GJ locaux , en comparaison sont doux comme des moutons...

    Les émeutes des indépendantistes espagnols à Barcelone

    Les remarques de François Asselineau

    A propos du Brexit (François Asselineau)

    Deux exemples lamentables et scandaleux de la part du Fisc macronien

    MM6VCUTDESXK4L2JYVFKTJIF34.jpg

    Les policiers roulent avec sa voiture, elle paye leurs amendes (6000 € + lmes arrierés)
    Depuis la confiscation de son Audi par un juge et sa remise à un service de police, une habitante du Nord reçoit contravention sur contravention. Cette situation ubuesque lui a même coûté son permis. faut oser !!!!!

    L'Urssaf réclame 14.000 euros au chef étoilé Arnaud Bloquel ... parce qu'il mange dans son propre restaurant depuis trois ans !

    Evolution des moeurs contemporaines

    Une nounou (américaine) se fait engrosser par un gamin de 11 ans

    A ma connaissance du moins, il s'agirait d'une première mondiale... Comme quoi la "pédophilie" n'est point une exclusivité masculine...

    Yvelines : elle obligeait sa fille à manger des cafards et des araignées

    image.jpg

    Sans doute un des sommets dans l'art raffiné consistant à humilier des enfants. Enfin, selon l'expert-psychiatre qui les a rencontrés, les quatre enfants souhaiteraient retourner vivre chez leur mère. Ils sont pour l'heure toujours placés.

    2019 m'apparaît comme un tournant assez décisif à bien des égards.

    Comme "dessert" de ce tour d'horizon : du cyanure pour les "Gilets jaunes !

    Descendre dans la rue pour manifester n'a jamais été dans mes habitudes. Pour les détails techniques et ce genre de pratique dans le monde voir :

    https://www.gazlacrymo.fr/

    Pour terminer cette revue un bel exemple de jobardise catholique

    Les longs commentaires de toutes ces images me paraissent grandement superflus...

     

  • Si on reparlait d'astrologie : les "monomères" de l'incendie de Notre Dame

    stryge2 copie.jpg

    Je me suis enfin décidé à utilisé le code de débridage fournit par Auréas pour son logiciel d'astrologie qui m'a été offert gratuitement car c'est votre serviteur qui a confectionné les listes de "monomères" utilisées par ce soft. Certaines étant restées en rade du fait de l'existence de droits d'auteur ss'agissant de listes modernes...

    Je compte traiter les sujet suivants. Si j'en trouve le courage...

    • Les monomères de l'incendie de Notre-Dame.
    • Les degrés monomères c'est quoi ?
    • La grande conjonctions Jupiter Saturne Pluton

    Pour l'instant, un retour sur ce sujet a l'avantage de me changer les idées... Cela dit je ne peux rien promettre... Du moins en ce qui concerne le problème complexe qui pose les fameux monomères. Je dois avoir, dans mes cartons, un projet à ce sujet, il me faut d'abord remettre la main dessus... Un éditeur m'a sollicité en vue d'un livre susceptible de récapituler les scandales écologiques, éoliennes et Cie. Il faudrait commencer par en faire une liste. Je dois dire que le sujet ne m'excite pas particulièrement.

    Quelques remarques sur un certain Anton Grigoryev

    Lire la suite

  • Petite parenthèse sur le temps qu'il fait (17 octobre 2019)

    330px-Cedric-Villani-Espace-des-sciences-2012-09-11.jpg

    Faute de sujets plus spirituels, il m'arrive assez fréquemment de commenter l'actualité. Avant de parler d'astrologie un petit commentaire d'actualité

    Aujourd'hui ce 17 octobre 3 nouvelles afflurent :

    Cédric Villani un clown triste

    Un guignol nommé Cédric Villani s'est indigné des propos de Zemmour sur l'homosexualité, ce serait un "choix" tandis que le désir d'enfant serait un "caprice". Force est de reconnaître que ce journaliste serait mieux inspiré lorsqu'il évoque les menaces venant de l'Islam. Néanmoins le courroux du mathématicien laisse à penser qu'il a du se sentir visé. Villani est reconnaissable à son excentricité et son apparence romantique adoptée en 1993 (cheveux mi-longs « à la romantique », lavallière de soie et broche-araignée en ambre assortie à ses lavallières.

    L'ornement en question fut à l'origine "unisexe", néanmoins il détonne sur la personne d'un mathématicien car ce sont les artistes et en particulier les peintres qui furent coutumiers du port de ce chiffon. Mais que le mec soit marié et père de deux enfants n'exclut pas la possibilité d'un soupçon.

    Notre Dame un chiffrage hasardeux probablement sujet à révision

    Seconde nouvelle récente : on aurait chiffré à 85 millions d'€uros la consolidation de Notre-Dame. Le chiffre est sans doute prématuré car il faudra sans doute attendre la mi 2020 pour être fixé.

    Lubrizol : le tableau s'assombrit progressivement...

    Ce qui est plus remarquable c'est que les infos sur l'étendue de la pollution engendrée par l'incendie de Lubrizol commencent à sortir. D'une part, on apprend que les taux de dioxine seraient loin d'être innocent et enfin on observé chez de nombreux pompiers des anomalies hépatiques...

    J'allais oublier...

    La lettre de Trump à Erdogan : faites pas le con !

    Je ne vois rien là d'effarant ou d'hallucinant. C'est à un mot près le contenu de la bafouille... Et ça risque de marcher plus que les froncements de sourcils diplomatiques de la France... Ce Trump a parfois tendance à vouloir se racheter... Il est plus sympa quand il redevient marrant...

    A part çà la France s'imagine rétablir la peine de mort si elle abandonne si elle abandonne à l'Irak des ressortissants français engagés en Syrie par Daech. Il est normal que le droit local s'applique aux français quand ils vont semer le chaos dans un pays qui n'est pas le leur. Qu'on les laisse crever alors qu'on va être obliger de les couver chez nous en attendant qu'ils ressortent pour recommencer. Nos dirigeants, à force de démagogie, sont complètement à la masse !

  • Les possédés d’Illfurth à l'honneur

    201412201.jpg

    La récente décision de restaurer la chapelle de ce patelin a tendu à ramener les projecteurs sur ce type de phénomène.

    Les possédés de Loudun et autres histoire similaires m'ont toujours incité à douter du caractère vraiment démoniaque et ce type de phénomène. J'ai bien des raisons de penser qu'il s'agit surtout d'hystérie, telle que Charcot avait fini par l'envisager soit en tant que troubles assez purement psychologique engendré par un climat de contention sexuelle excessive.

    Voir : http://www.isundgau.com/les-possedes-dillfurth-il-y-a-150-ans/

    ainsi que  https://www.cerveauetpsycho.fr/sd/neurobiologie/jean-martin-charcot-et-lhysterie-5767.php

    Le fait que l'ambiance et l'arrière plan culturel influe sur la coloration de certains phénomènes est chose évidente. Certes ce que l'on nomme hystérie et qui n'est pas spécifiquement féminin et tend du reste à se développer chez certains mâles de plus en plus nombreux existe toujours. Mais les modalités ont beaucoup évolué. On n'assiste plus à certains types de contorsions très spectaculaires comme dans les "possessions" d'autrefois. Toutefois certains cas laissent à penser à de possibles infestations sauf que les critères et les moyens de les discerner ne s'apprennent dans aucun manuel.

    Lire la suite

  • Remarques sur quelques "cagades"...

    NDparis.jpg

    Sur Notre-Dame de Paris, un semblant de bonne nouvelle en passant...

    Ces jours-ci plusieurs articles dressant un bilan de la situation de notre infortunée cathédrale parisienne sont parus sur Internet.

    Voir : https://www.lefigaro.fr/culture/six-mois-apres-l-incendie-de-notre-dame-des-interrogations-pesent-toujours-sur-le-chantier-20191015

    J'ai retenu de l'un d'eux ceci :

    Annoncé par le premier ministre, dès le 17 avril, le principe d’un concours international d’architecture pour la flèche semble s’enliser dans les sables. Si le recteur de la cathédrale Patrick Chauvet indique qu’il pourrait être lancé en décembre, le ministre de la Culture parle d’un «process en cours d’élaboration». Concours d’architecture? Concours d’idées? «tout cela n’est pas finalisé» a indiqué Franck Riester.

    Que signifie ceci ?

    Lire la suite

  • "Madeleine", l’égérie de Schuon a cessée d'être une inconnue

    9d6544eff919ba6822b1d9f44baee0e2?s=160&d=identicon&r=g

    Ce qui suit est la reproduction d'une annexe terminale du Dossier Schuon dans sa version de 2015, en cours de mise à jour.

    L'image de Maude Murray ci-dessus est linkée depuis le blog dont est extrait une partie des informations qui suivent. On ne peut qu'être reconnaissant à cette femme de nous avoir affranchi au sujet des péripéties de son ex gourou.

    Nous pouvons à présent accoler un nom de famille à cette Madeleine qui a du changer de nom par son mariage avec un tiers. Ce nom d’épouse, il est possible qu’il ait été indiqué dans la précédante mouture de la version indiquée ci-dessus.

    =============

    Le témoignage de Maude Murray

    Ces noms sont certes sans importance et ce qui est beaucoup plus intéressant, c’est que nous disposons à présent, grâce au blog de Maude Murray, de précisions sur les conséquences psychiques dévastatrices de la « crise » amoureuse engendrée par la rencontre de Schuonavec cette femme qui, rappelons-le était ou est la sœur d’Albert Oesch qui devint le moquadem de Schuon pour la Suisse. Il se peut en effet qu’elle soit toujours vivante.

    Voir : https://frithjofschuon.wordpress.com/frithjof-schuon-madeleine-oesh-francais-english/

    Lire la suite

  • "Tagada" édite son propre "Dossier Schuon"

    1015488976.jpg

    Attention : Ne faites pas comme un de mes correspondant qui en parcourant distraitement le texte que j'évoque n'a pas réalisé que je précise bien qu'il s'agit de l'oeuvre d'un tiers !

    Intérêt de ce texte

    L'intérêt de ce texte, s'il ne nous apprend rien de vraiment nouveau et qu'il a exploité une partie des correspondances venant de correspondant de Guénon et en particulier Caudron et Clavelle. S'agissant d'un fond conservé au Caire, je n'y ai pas eu accès, n'en ayant pas fait la demande mais je connais bien celui qui les a transcrites en partie pour la "fondation". Ce mini "Dossier" avait pour but principal de démontrer l'inexistence de la transmission initiatique dont Schuon s'est prévalu. Ce n'est pas à proprement parler un scoop car dans la version de 2015 de mon propre "Dossier Affaire Schuon" j'avais publié le fac similé du ducument en arabe et l'essentiel de sa traduction. Ce qui est quasiment nouveau dans le texte de "Tagada" c'est la révélation du nom de famille de l'égérie de Schuon, la fameuse "Madeleine".

    Révélation de l'identité de la fameuse Madeleine

    M'étant borné à zapper cette série de post sur La fonction de Frithjof Schuon, je ne m'en étais pas rendu compte. Il se trouve qu'un correspondant momentanément distrait a lu attentivement ce "papier" et a cru qu'il venait de votre serviteur. Et après des recherches sur Madeleine Oesch, il est tombé sur le blog de Maude Murray, que je connaissais mais n'ait pas suivi et qui avait publié de son côté, probablement fin 2017 le contenu d'un mail qui m'avait échappé.

    J'ai du reprendre le "Dossier" version 2015 et l'augmenter d'une annexe sur cette révélation. Il se peut que dans la version en ligne j'ai révélé le nom d'épouse de Madeleine mais sans aucune certitude. L'identification précise de cette Madeleine est en soit sans intérêt. En revanche le contenu du mail reçu par Maude Murray et publié par elle, ainsi qu'une correspondance de Clavelle à Guénon citée par "Tagada" montre à quel point Schuon, en tombant amoureux de cette femme était "immature" et probablement encore "puceau" à 30 ans. Le mérite de "Tagada" consiste à avoir démontré pourquoi et à quel point Schuon en est arrivé à délaisser ses disciples français. De plus les extraits cités confirment ce que l'on savait déjà sur l'attitude de Schuon et des Suisses à l'égard de Guénon.

    Il faut espérer qu'à présent que "Tagada", un commentateur de Guénon considéré comme l'un des plus "orthodoxes" ne fait en définitive que confirmer ce que j'ai moi-même révélé et démontré, les amateurs de tradition franchiront le pas consistant à se référer à ma propre enquête. Cela dit si Schuon n'aura été qu'un imposteur en tant que prétendu moquadem, s'il s'est monté la tête, il n'était pas complètement zinzin. Il a écrit des choses intéressantes qu'il faudrait à présent extraire de son oeuvre.

    Un nouveau post sera consacré à ce que je viens d'évoquer.

    ====================

    La communication qui m'a été faite au sujet de "Tagada" a eu pour effet de me faire découvrir une mise en cause de Frithjof Schuon datée du 1er février dernier. Elle est intitulée La fonction de Frithjof Schuon et avait pour but de conclure à l'irrégularité des initiations données par Schuon. Ce qui n'est pas précisément une découverte !

    Puisque la "fonction" de Schuon n'aura été que celle d'un imposteur, le titre est pour le moins mal choisi.

    Évidemment, aucune référence n'a été faite à ma propre enquête. Et pour cause ! Leur envergure réciproque est pour ainsi dire inversement proportionnelle. Tant par l'étendue de la pagination : moins de 100 pages dans le cas de "Tagada" (commentaires compris), contre presque 10 fois plus, avec les sources dans celui de votre serviteur.

    Voyez : https://oeuvre-de-rene-guenon.blogspot.com/2019/02/la-fonction-de-frithjof-schuon.html

    Lire la suite

  • Du nouveau sur "Tagada" le "scribe" du blog "Oeuvre de René Guénon"...

    569457943.jpg

    J'ai évoqué cette figure de la "postérité" de René Guénon qu'est le fameux "Tagada" à différentes reprises. Bien qu'à un moment donné j'ai cherché à entrer en contact, je ne peux pas dire que je me sois vraiment intéressé à ce personnage qui manque par trop de relief de surtout d'originalité. Toutefois dans la mesure où il occupe une certaine place dans le "milieu guénonien" il n'est pas possible de passer sous silence son existence.

    Or il se trouve que j'ai reçu un mail m'incitant à poursuivre une enquête entreprise par un particulier dont je ne sais rien, si ce n'est que sa langue maternelle n'est pas le français. En effet, il m'est impossible de le "tracer" car il utilise la même messagerie suisse (cryptée et sécurisée) que votre serviteur et il m'a fourni un pseudo ne menant nulle part. Je ne vois guère de possibilité de mener l'enquête là où il faudrait, c'est-à-dire du côté d'Arles et d'une secte hindouisante où une certaine Tara Michaël est partie prenante avec un gourou d'origine russe.

    "Tagada" auteur d'un nouveau "Dossier Schuon"

    Le rappel de l'existence de ce personnage assez suractif m'a permis de découvrir qu'il vient de publier son propre "Dossier Schuon", qui hélas s'avère d'une pauvreté insigne comparée à la version 2015 de ma propre enquête. Je consacrerai donc à cette mise en cause de Frithjof Schuon un post. Ce sera une bonne occasion de rappeler l'ampleur de mon propre travail qui est sans commune mesure avec le travail éminement scolaire de "Tagada".

    Un "Imam" hindouisant...

    Je reprends, pour illustrer le présent post, une photographie constituée d'un montage confectionné à partir d'une photo trouvée sur le net. Le personnage de gauche est censé caricaturer "Tagada" mais en réalité ce dernier n'aurait que 34 ans et l'image pourrait correspondre à un mentor plus âgé. Notez également que si j'ai dépeint le personnage comme étant l'imam Tagada, sauf qu'il ne serait pas musulman mais hindouisant.

    Une enquête malaisée

    D'une part, je ne suis pas suffisament intéressé à découvrir l'identité et surtout la personnalité de "Tagada" et le voudrait-je que ce serait excessivement malaisé. Le seul moyen d'en savoir un peu plus serait de me rapprocher de la secte dont il faut partie. Il se trouve qu'elle organise des stages de yoga à Arles mais outre que je ne suis pas intéressé par cette discipline un cycle est en cours et il faudrait prendre le train en marche. En dehors d'une observation participante, je ne vois guère de moyen d'entrer en contact avec ce milieu. Indépendemment de l'investissement à consentir, je n'ai pas les codes pour me "fondre" dans un milieu qui ne m'intéresse pas spécialement.

    En revanche, je ne vois aucun inconvénient à publier les informations qui m'ont été communiquées. Sous toutes réserves, cela va de soi mais enfin comme "Tagada" porte un maque une erreur éventuelle, ne porterait pas à conséquence. Il se peut également que la publication de ces infos incitera quelques langues à se délier.

    Mon informateur qui n'est pas "guénonien" mais déclare avoir étudié l'oeuvre de Guénon pendant 7 années environ reproche à Tagada de tenir un privé des propos en désaccord avec l'oeuvre. J'ai demandé à ce qu'on m'en dise davantage mais si cette découverte résulte d'un échange avec un certain "Luc" censé correspondre à "Tagada", il ne faut pas s'attendre à trouver sur le Net des preuves de l'hypocrisie imputée à cet acteur. Néanmoins, on est en droit de se poser des questions à son sujet et de vouloir le "cadrer".

    Un (bon) "pirate" de l'oeuvre de Guénon

    Ce qui ressort assez nettement c'est qu'il est en désaccord avec la tournure qu'à prise la réédition de l'oeuvre de Guénon et qu'il aurait aimé jouer un rôle positif dans ce domaine. Ce qui explique qu'il ait participé à une édition "pirate" de l'oeuvre, notamment par le biais d'un site canadien. Cela dit je ne vois rien à objecter à çà ! J'ai jugé la prolongation de la durée de protection post-mortem des oeuvres de l'esprit à 75 ans comme étant à la foi très immorale (car elle permet à une descendance souvent méprisable au regard du génie éventuel de l'oeuvre considérée de vivre grassement sans rien foutre !!!!!!!!!!!) et même préjudiciable, dans certains cas à l'oeuvre elle-même.

    Je me propose donc de citer partie des mails reçu en espérant que ces "révélations" susciteront plus ou moins de confirmations. Il est bien entendu que si j'apprenais l'identité exacte et complète de "Tagada" (et de son mentor car il ne serait que sa "cheville ouvrière") je me bornerai à ne publier que des précisions relatives à la personnalité et au parcours de ces acteurs.

    Lire la suite

  • Remarques sur quelques faits marquants de la rentrée 2019

    Je me bornerai à commenter brièvement les faits récents que sont l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen, les réactions à la campagne en faveur d'une urgence climatique façon Greta Thunberg, l'attaque au sein de la Préfecture de Paris, et la nouvelle affaire Zemmour.

    Fort heureusement, du moins pour l'instant, les rumeurs de guerre visant l'Iran en sont au point mort. En dépit de l'attaque par des drones d'une raffinerie de pétrole saoudienne personne ne paraît vouloir se décider à lancer une offensive. Pourvu que cela dure ! 

    L'incendie de Lubrizol à Rouen fera long feu, on n'a pas fini d'en causer !

    Pour commencer une image que marque qui ressemble à une sinistre farce !

    Lubrizol.JPG

    Voici la réalité !

    37654279-33172337.jpg

    Cet incendie n'est qu'un parmi d'autres. J'ai déjà noté qu'une série impressionnante avait commencé fin 2018 pratiquement en même temps que le mouvement des Gilets Jaunes. Début 2019 un samedi matin c'est quasiment tout un quartier de Paris qui a failli sauter. J'ai consacré à cette série (dont l'incendie de Notre Dame constitue une sorte d'apothéose) plusieurs posts. L'un d'eux annonçait une année chaude et explosive ! Et il ne manque plus guère que l'annonce d'une entrée dans une quatrième guerre mondiale.

    Depuis j'ai conservé les liens des articles décrivant des sinistres mémorables. La liste est longue et je m'abstiendrai de l'exploiter car on m'accuserait de consacrer mon temps à un sujet morbides. Je note simplement qu'il faut avoir de la merde dans les yeux pour ne pas voir là une série de signes d'un genre particulièrement menaçant. J'ai dénombre pas loin d'une cinquantaine d'incendies remarquables depuis le recencement évoqué ci-dessus. Le dernier en date est celui de Villeurbanne. Dans ce dernier cas, ce qui me stupéfie c'est la fragilité et l'insécurité du bâtiment moderne concerné. Mais enfin qu'est-ce qui a pu brûler si fort pour engendrer pareilles déformation des métaux de la structure ? Et que penser de toutes ces startup qui n'ont rien vu venir et rien prévu en matière de sauvegardes ne seraient-ce qu'informatiques ?

    villeurbanne.jpg

    Revenons à Rouen. Là encore, bien évidement les services de l'Etat sont mis en cause. Voyez vous-mêmes la mise en cause d'un ingénieur chimiste par ailleurs expert judicaire. Notez qu'on prétend ne même pas savoir où a commencé l'incendie...

    Lire la suite