Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Frère Thierry Hubert un dominicain atteint de "stakhanovisme"

La contre-révolution du XXIème siècle

Le personnage dont on va parler ne manque pas de culot à moins qu'il ne soit complètement ignorant : proposer la Russie comme modèle pour la renaissance de la France, c'est ignorer délibérément ce qui différencie l’ecclésiologie orthodoxe des pratiques de la papauté romaine, pratiques relevant plus du banditisme et d'un vulgaire racket que d'une quelconque sagesse fut-elle seulement pragmatique...  En parlant de "racket", je pense aux commerce des indulgences, un système qui persiste certes assez discrètement...

Pour écouter la vidéo, cliquer sur l'image...

Mon attention a été attirée sur ce personnage assez remuant par le fait que c'est lui qui a fourni un cadre à la conférence de Van der Eycken que je viens d'éreinter. Ensuite je suis tombé sur texte d'un certain Gollum sur Les Délires du cercle de l'Aréopage.

Alors j'ai cherché a cerner ce personnage. J'ai cru un moment l'avoir identifié en la personne d'un pianiste nommé Thierry de Brunhof devenu subitement moine bénédictin. Mais ça ne cadrait pas du tout car la musique en général réclame de la finesse et aide à développer une certaine intelligence...

Thierry Hubert, dominicain à 245 € par mois

Voir : https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-prions-un-peu/20140223.RUE9671/thierry-frere-dominicain-pour-245-euros-par-mois-et-plein-de-surprises.html

Il s'agit d'un ex prof. de maths agrégé qui touchait 2500 € par mois et se retrouverait à vivre avec seulement 10 fois mois. Le croira qui le voudra... Et sa sœur n'est pas dupe qui lui aurait reproché implicitement de n'être une sorte de parasite :

« Ma sœur trouve ça insupportable, elle dit que je profite de la générosité des gens, mais moi je n’en éprouve aucune culpabilité. »

Bref, ce M. vit d'un charisme qui n'a de prise que sur des cathos plus ou moins superstitieux... Et on peut clore le débat sur ses moyens d'existence en posant la question de savoir pourquoi il tient vraiment à vouloir à toutes fins se justifier en nous voulant prouver son éventuelle frugalité.

Ses vertus éventuelles, d'intelligence en particulier, nous pouvons et devons en juger seulement au travers de ses "enseignements".

Le cercle de l'Aréopage

Le cercle de l'aréopage de Frère Thierry a disparu, son patron en aurait perdu le contrôle. Les liens de la page suivante sont devenus inopérants :

Voir https://profidecatholica.com/category/cercle-de-laeropage/

Google nous renvoit à : https://www.youtube.com/channel/UCqfhEBf-OXhwW1DCoeffUWg

On y retrouve des thèmes connus d'une certaines réaction, avec notamment l'incontournable Marion Sigaud et sa prestation sur Voltaire qui n'est pas ce qu'elle a fait de pire...

Sur les délires de ce cercle voir : https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/les-delires-du-cercle-de-l-73970

L'auteur du billet est un scientiste un peu rigide, lequel évoque une vidéo mettant aux prises Eric Guéguen avec Maxence Hecquard portant, d'après ce que j'ai compris, sur une vision littéraliste du créationnisme biblique.

Parenthèse sur les dinosaures et la datation es ères géologiques

Les commentaires du billet comporte des remarques intéressantes sauf que l'on a bien du mal à déterminer qui fait quoi. Ce qui est certain, par exemple, c'est que les dinosaures n'ont pas vécu il y a 30 millions d'années. La datation des ères géologiques est complètement fausse. Et l'homme a cotoyé des dragons petits ou grands, il y a moins de 30 000 ans... Le seul problème c'est que la Bible n'évoque pas les grands sauriens et que ce "raté créatif" a tendance à flanquer par terre le projet divin tel qu'on nous le veut présenter chez les monothéistes...

Voir à ce sujet les articles de http://le-cep.org/articles-par-themes/

Sur la datation de ères géologiques voir http://le-cep.org/articles-par-themes/geologie/ et dans la série se pencher plus spécialement sur l'histoire du moulinet (de pêche) de la rivière Tellico. Un moulinet utilisé par des pêcheurs au lancé a été retrouvé dans un sédiment remontant, d'après les thèses stratigraphiques quasiment aux origines du monde. J'exagère à peine...

Le cercle de l'aréopage devient Retour au réel

Ce site est donc en cours de réinstallation et les vidéos ne sont pas encore toutes là. Néanmoins on peut constater une forte accentuation de thèmes russes. Voir l'appel du pied à la Russie en début d'article.

Bref, on va retrouver dans ce site les thèses conspirationnisme classiques à la Hillard et quantité de thèmes classiques dans les milieux réactionnaires du catholicisme. Or il se trouve qu'étant passé par une formation guénonienne, si j'ai marqué des distances avec le "maître", je fais partie de ces rares personnes qui ne peuvent ni adhérer ni aux thèses de la réaction catholâtre, ni à celles des adhérents à Vatican II, et encore moins aux thèses scientistes des modernes contemporains. En effet la vérité est au delà de ces divers partis qui sont en guerre les uns contre les autres.

Frère Thierry, un phénomène médiatique au sein d'une "seconde contre-révolution"

J'invite les particuliers qui auraient des observations à faire sur le phénomène médiatique que constitue ce Frère Thierry Hubert sont priés de m'envoyer leurs remarques.

Ecouter plus ou moins religieusement des vidéos est une souffrance qui prend un temps fou.

M'indiquer les anomalies, erreurs et autres délires que vous pourriez avoir constaté avec le lien vers la vidéo et le minutage des passages à considérer.

C'est sans doute dans la rubrique Evolution, science et religion que l'on doit trouver les choses les plus discutables... 

Tout n'est pas inintéressant chez Frère Thierry mais par exemple sa présentation du livre de Victor Loupan sur la révolution russe est parasité par des bruits de vaisselle absolument insupportable.

Nécessité d'un inventaire des cercles catho réactionnaires

Frère Thierry s'inscrit dans un mouvement réactionnaire, sorte de "seconde contre-révolution", dont il serait intéressant de retracer l'histoire tout en faisant l'inventaire des mouvements et des acteurs de ce courant d'arrière garde en cernant leurs spécificités.

Ledit courant s'enracine plus ou moins dans l'intégrisme tel qu'il s'est cristallisé au lendemain de Vatican II avec sans doute une recomposition et une recristallisation consécutive à l'avènement en France de la fameuse loi Taubira avec ses "parents 1 et parent 2"... 

L'exploitation de cette thématique centrée autour d'une véritable "indigestion" de l'évolution des mœurs actuelles étant très sensible chez des intervenants comme Marion Sigaud et au sein d'un mouvement comme Civitas.

Soit dit en passant, Civitas s'est rendu particulièrement ridicule en célébrant la réflexion d'un Alain Delon déclarant l'homosexualité "contre nature" ! A ce propos, Roseline Bachelot avait souligné que cette déclaration était en contradiction avec une partie de sa vie... Enfin et surtout, Delon, qui s'est vanté d'avoir manque une carrière de proxénète, ne saurait être un modèle pour la jeunesse catholique...

On a oublié certaines annonces évangéliques...

Le chambardement et même la "bordélisation" des règles de la filiation qui résulte de la loi Taubira n'est certes pas une réussite mais ce n'est pas ce qui m'inquiète le plus dans le monde comme il va : tout cela n'est que peccadilles au regard des menaces économiques et guerrières qui nous pendent au nez depuis déjà pas mal de temps...   Se "marier", quelque soit les modalités choisies pour le faire n'est sans doute pas le meilleur moyen de pouvoir faire face à ce qui risque d'arriver. Mettre des enfants dans un monde pareil est soi relève d'une bonne dose d'inconscience plus ou moins criminelle.  

Voir Matthieu 24:19 et Luc 21:23 et 23:29 : Car voici, des jours viendront où l'on dira: Heureuses les stériles, heureuses les entrailles qui n'ont point enfanté, et les mamelles qui n'ont point allaité!

Né au lendemain de la dernière guerre, quand on connaissait encore certaines privations, les annonces que j'évoque m'avaient frappé et j'en ai tiré comme enseignement qu'il fallait donner le moins de prise possible au "Système" pour n'être pas trop malmené... Et l'on découvre assez naturellement les moyens d'une résistance assez parfaitement adaptée.

Catholicisme et "familialisme"

« La famille n'est jamais qu'un assemblage de gens ennuyeux, qui n'ont pas la moindre idée de la façon dont il faut vivre. ». Cette citation d'Oscar Wilde pourrait faire écho à celle d'André Gide, « familles, je vous hais ! Foyers clos ; portes refermées ; possessions jalouses du bonheur. ». La famille, « noyau de la civilisation », divise : c'est un archipel d'amours et de désamours, uni ou...

Pour la suite voyez :

https://www.etudier.com/sujets/famille-je-vous-hais-andr%C3%A9-gide/0

On sent bien derrière tous ces mouvements, un attachement viscéral à une vision assez carcérale de la famille et l'engouement envers un "mariage pour tous" ne repose guère que sur un fond de précarité économique et de peur de Sida...

La "famille" cela peut n'être pas trop désagréable quand on atterri dans une famille de bourgeois friqués avec beaucoup de relations mais on a tout de même plus de chance d'être précipité au sein de couples de "Gilets jaunes" tirant le diable par la queue.

Enfin après être devenu sous Constantin une religion d'Etat bien conçue pour servir à un certain contrôle social, le catholicisme n'a cessé de déchoir de plus en plus pour faire de la "famille" une prison, assez généralement ennuyeuse et très étriquée.

Cela dit si j'ai souffert des limitations et privations d'une époque, mes géniteurs furent plus chrétiens que catholiques... Ils m'ont donc transmis certaines valeurs.

Je me suis donc mis à réfléchir : procréer pour engendrer des esclaves d'un "Dieu lévitique", tel celui du catholicisme en particulier et collaborer au développement d'un enfer terrestre, et au surplus dans un monde devenu très précaire, merci bien ! Entre la foi et de bonnes jambes, il faut parfois savoir choisir !

Le catholicisme ressemble de plus en plus, surtout par sa fraction réactionnaire, à une immense "couillonnade" dont plus personne ne veut hormis quelques vieilles nostalgiques d'une époque complètement révolue! Lorsqu'on assiste à une apparence de renouveau, avec grand concours de jeunes, on sent pas loin derrière l'influence d'une secte plus ou moins charismatique. Pas la moindre once de spiritualité dans tout cela ! 

Les commentaires sont fermés.