Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Ecoutez et lisez Emmanuel Todd parler de Macron et pas que, c'est un régal !

    Je ne compte pas reparler des Gilets Jaunes avant un moment et le prochain article aura pour objet de proposer à votre attention plusieurs vidéos de discours et d'interviews d'Emmanuel Todd portant sur Macron et le macronisme et le niveau intellectuel de la prétendue élite qui nous gouverne.

    Il va de soi que je connais depuis longtemps l'existence de cet antropologue et sociologue qui a mis l'accent sur l'influence des traditions familiales qui varient d'un pays et d'une région à l'autre ce dont devrait tenir compte les dirigeants des divers pays.

    Un correspondant qui m'a beaucoup aidé en tant que traducteur des documents ayant servi à l'élaboration d'un certain "Dossier" m'avait transmis diverses données indications venant de Todd. Je viens d'écouter plusieurs de ses intervention et de télécharger une demi douzaine de ses livres que l'on trouve en pdf gracieusement sur le Net.

    On sait que je préfère les livres aux vidéos mais quand dans les vidéos il n'y a rien à voir sinon toujours la même tête, on peut faire autre chose en même temps. Pas la vaisselle parce que ca risque de faire du bruit mais un travail manuel répétitif qui serait rébarbatif dans le silence fait bien l'affaire. C'est idiot mais je n'y avais pas pensé avant... Alors je me suis gavé et je dois dire que je me suis vraiment fendu la pêche !

    J'ai proposé ci-dessus 3 exemples de vidéo mais il y en a d'autres. 

    Voir aussi : https://www.youtube.com/results?search_query=Emmanuel+Tood

  • Paquebot France ? C'est la "violence sociale" quasi quotidienne et à tous les étages...

    Attentat de Strasbourg.jpg

    MAJ 14/12: Par bonheur Cherif Chekkat, le tueur fou de Strasbourg vient de se faire serrer pendant que le Premier ministre se faisait secouer à l'Assemblée. Cette arrestation devrait contribuer à éclaircir la situation en ce qui concerne les Gilets Jaunes et leur programme.

    On a bien vu qu'en ce qui concerne les "gestes" du gouvernement c'est du pipeau ! Personne ne semble avoir remarqué qu'en fait de suppression de taxes sur les produit pétrolier, il ne s'agit en fait que d'un allongement du moratoire. 

    Je n'avais pas vu que lors du dernier "synode" de l'UPR, Emmanuel Todd a siégé au côté d'Asselineau. ce sont les deux seuls intervenants qui disent la vérité en soulignant que ce que n'ont pas compris les Gilets Jaunes c'est que la marge de manœuvre du Président est excessivement limitée à moins de faire cracher les riches au bassinet. Mais resterait à indiquer comment procéder pour que cela ne cause pas d'effets secondaires indésirables. 

    Todd, dans une des vidéos a dit en rigolant qu'il ne craint pas une révolution mais plutôt un coup d'Etat, et en fait un resserrement de la vis... On notera qu'il a déjà eu lieu, le fait d'avoir "grillé" Fillon et d'avoir mis le FN en travers comme épouvantail, je me demande bien ce que c'est si ce n'est pas un "coup fourré d'Etat" !

    A propos des rumeurs de complot lancées à propos de la fusillade de Strasbourg, elles sont parfaitement ridicules, surtout quand elles émanent de certains Gilets jaunes et l'on rappelle que la diffusion, même de bonne foi, de fausses nouvelles peut coûter 75 000 €.  Peut-être que Cherif Chekkat voulait saborder le mouvement des Gilets jaunes, allez savoir ce qui se peut passer dans la tête de ce genre d'olibrius ;>)). Les simples coïncidences peuvent suffire à faire diversion.

    ====================================

    Le genre d'arrogance dont le triste sire qui siège dans le palais construit à l'origine par et pour le Comte d'Evreux, et qu'il a "distillée" au bénéfice des français les plus mal lotis, il est des citoyens, en province, qui la vivent au quotidien de la part de gens qui se prennent pour des "notables". En parlant de violence quotidienne, je ne suis pas en train de vous dire que votre serviteur se ferait violenter chaque jour que Dieu (ou le Diable) fait ! Dieu, merci.

    En revanche, il s'agit d'une pratique courante, ce sont des réflexions déplacées et humiliantes, qui tombe sur l'un, un jour et le lendemain sur tel autre... Et hier mercredi ce fut mon tour...

    Je me rappelle de l'ère Sarko, pendant laquelle je me suis trouvé, les années d'avant la retraite, au chomdu, j'ai été traité de "parasite". Notamment par des nantis qui ont eu, pour leur commerce, des parents avant eux. Je ne parle pas des problèmes et des menaces éventuelles résultant de ce qu'on peut appeler, pour n'avoir pas à entrer dans des détails trop précis, les tendances maffieuses à l'œuvre dans le Grand Sud.

    L'humour et la dérision seront bientôt interdits...

    Et vous allez finir par comprendre pourquoi ! Un peu de patience !

    Lire la suite

  • Marianne : après les grenades explosives, des blindés munis d'une arme incapacitante

    Arme secrète.JPG

    Cliquer sur l'image pour accéder à l'article. Marianne est un journal sérieux, je doute qu'il ait répandu un "fake". Décidément quand on pense en avoir terminé avec les Gilets Jaunes çà recommence. Je dois dire que je ne saurais m'étonner de rien. A suivre pour vérifications... Enfin il est clair qu'on est bien dans une dictature, qui pourrait encore en douter ?

    Notez qu'il faut compter avec la possibilité d'une "fausse fuite organisée" pour terroriser les gens et les dissuader de revenir à la charge. Enfin si l'arme incapacitante existe, on pourrait bien l'utiliser lorsque, dans la nuit de la Saint Sylvestre, des casseurs de service vont faire flamber et razzier tout ce qui va leur tomber sous la main...

    Jamais de "fumée" sans feu : une semi confirmation

    Une manière de répondre non tout en disant oui ! Car à supposer qu'il s'agisse d'un gaz incapacitant supérieur à ceux employés par le biais de grenades non susceptibles de vraiment faire tomber raide tout manifestant sur la surface de plusieurs terrains de foot, on se demande pourquoi les blindés n'ont pas eu recours à ce produit, au moins "moyennement efficace", sur les hordes de pillards.

    Normal : étant en pleine forme, dopés par la "fête", ils ont été plus mobiles que les blindés et sont allés exercer leurs talents dans des quartiers où il n'y avait pas un seul CRS. Ils auraient même pu exécuter une danse du scalp et montrer leur zob devant ces horreurs métalliques sans qu'elles puissent leur faire le moindre mal...

    Il est clair que ces hordes sont utiles au pouvoir pour pouvoir imputer aux manifestants les "effets indésirables" de leurs actions parfaitement légales. Et Castaner a le culot d'attaquer Dupont-Aignan en diffamation. Je pense qu'il ne va guère pouvoir que se faire débouter !

    Bref, le nouveau gaz incapacitant existe et on aimerait avoir des détails.

    Par ailleurs l'article linké ci-dessus est un bon bilan synthétique de ce qui s'est passé, hausse des pillages en soirée, déséquilibre Paris province etc... Il manque un état détaillé des blessures et intoxications subies. Mais évidemment ce ne sont pas les services hospitaliers qui vont nous révéler des détails éventuellement scabreux, ils ont déjà pas mal de soucis de gestion...

    On n'est pas sorti de l'auberge !

    Pour ce qui concerne les Gilets Jaunes, ils vont sans doute se calmer pendant les fêtes et se borner à rester présents et ça va probablement reprendre de plus belle en janvier... Les assureurs vont ou dénoncer les contrats existants ou monter les prix pour les commerces.

  • Allocution présidentielle du 10 décembre : une distribution de vaseline gratuite

    Le foutage de gueule atteint une perversité sans borne ! Il n'a rien lâché !

    La réponse ce n'est je vous ai entendu (à moitié) c'est  je vous l'ai mise bien profond !

    Je n'ai pas encore écouté cette vidéo, je vous la livre comme prémices simplement parce que la titraille me paraît bien résumer la teneur de l'entourloupe. Macron demande en somme aux patrons d'amadouer les gilets jaunes et de les calmer par une prime, évidemment facultative, défiscalisée bien sur. C'est du Sarkozy tout craché, du reste il l'avait reçu avant d'allocutionner. 

    Main de sarkozy.JPG

    Enfin si Macro a du consulter l'Attila de la Lybie pour nous faire sa prestidigitation, ça prouve surtout un manque d'imagination...

    Lire la suite

  • Mise au point au sujet des marchands (et du commerce)

    La perspective traditionnelle à la base de la gestion du "commerce"

    castes.jpg

    Ci-dessus le système des castes et sa traduction contemporaine

    Je rappelle que la perspective qui sous tend mes propos est sur le plan de la politique générale basée en principe sur le système des quatre castes. A la tête figure, les brahmanes (curés), viennent ensuite les militaires et enfin les marchands et pour finir les "prolétaires" (paysans et ouvriers) selon la classification la plus moderne. Il va de soi que ce système ne fonctionne que sur le plan théorique car à l'évidence nos brahmanes sont archi pourris et ceux qui ne le sont pas laissent faire les chefs tandis que les militaires ont récemment dépassé les bornes en violant la souveraineté de la Syrie d'où le souhait de destitution du président exprimé par le parti d'un François Asselineau.

    La classe réputée la plus basse a toujours été plus ou moins esclavagisée au point que la classe moyenne tend à disparaître. Reste à examiner celle intermédiaire des marchands et en font partie les banquiers et ce sont eux qui directement ou indirectement, et par l'intermédiaire d'une oligarchie financière cosmopolite a concentré toutes les ficelles des pouvoirs. Il est inutile de rentrer dans les détail sauf qu'il serait peut-être temps de comprendre que si certains juifs ont été des pionniers, le jeu de la finance internationale s'est diversifié. Il y a les pétrodollars qui sont sauf erreur "panislamiques" et la finance asiatique qui prend de plus en plus d'importance.

    Le problème est que depuis très longtemps, plus rien dans ce domaine n'est régulé et n'est régulable. Le nouvel ordre mondial est un processus pernicieux qui vise à abolir toute souveraineté nationale. C'est pourquoi le premier acte à accomplir en vue d'une recouvrance de cette souveraineté, ce serait de sortir de l'Europe qui résulte bien d'un complot américain. J'apprécie de pouvoir commander diverses choses au quatre coins du monde. Quand on est musicien commander tel ou tel instrument ou accessoire chez Thomann c'est non seulement pratique mais assez économique. Sauf que cette licence a eu un prix : toutes sortes de produits de consommation courante ont vu multiplier leur prix par un facteur de 4 à 6. Quant à réformer l'Europe, je n'y crois pas : il suffit de voir ce qui est arrivé à la Grèce et ce qui est en train d'arriver à l'Italie...

    Le système des castes : l'Inde est un continent rebelle dont il faut tirer des leçons

    Inde continent rebelle.jpg 

    Puisque l'on vient de parler des castes, je rappelle l'existence d'un livre intitulé L'Inde continent rebelle, qui tend a faire vaciller de fond en comble les belles théories de Guénon sur cette "féodalité" qu'est le système évoqué d'abord par un Dumézil. Il va de soi que le "Système de castes", je le conchie allègrement et que je ne conçoit pas un état sans une base républicaine, démocratique et surtout laïque. Sauf que dans le premier cas le poisson pourrit toujours par la tête et que dans le second on favorise par tous les moyens l'abrutissement des foules pour mieux les manipuler. Il n'y a qu'un facteur qui puisse assurer le fonctionnement correct d'un système de gouvernement quelconque c'est l'honnêteté intellectuelle et sur ce point nous savons parfaitement à quoi nous en tenir tant en ce qui concerne l'état des lieux que les possibilités de réforme.

    Le problème de la monnaie

    19857_full_980x1024.jpgla-face-cachee-de-largent.jpg

    Un tableau très évocateur sur la "religion de l'argent"

    On a coutume de se focaliser sur le rôle de l'invention relativement récente qu'est celle de la célèbre Réserve Fédérale américaines, un conglomérat de banques privées.

    Guénon a probablement fantasmé en imaginant l'existence de monnaie conçues à l'initiative de l'autorité spirituelle et comme tels revêtues de symboles susceptible de conjurer la malfaisance des planètes inférieures symbolisé par les métaux qui leur correspondent. Je suis désolé mais à ma connaissance on ne trouve aucune trace d'une quelconque incarnation de cette belle théorie et cela fait un sacré bail que le pouvoir temporel a perdu les pédales au profit des banquiers.

    En France, le pouvoir de battre monnaie a été perdu en 1973 et les choses se sont aggravées depuis. Je ne suis pas particulièrement féru en économie car le sujet tend à me barber et je n'en retiens que ce qui est essentiel. Pour ce qu'il en est de vraiment se faire une idée des problèmes liés à la monnaie je vous suggère d'acquérir et d'étudier le livre montré ci-dessus. Nul doute que vous allez en ressorti assez perplexe...

    Indépendamment de la privatisation du pouvoir de battre monnaie, il faut savoir que si la monnaie papier était adossé à une encaisse métallique et un étalon or, les banquiers, après avoir constaté que tout le monde ne risquait pas de venir retirer leur argent en même temps se sont mis a prêter au delà de l'encaisse métallique dont ils disposaient. J'entendais parler voici une décennie d'une création d'argent virtuel pouvant dépasser 7 fois les réserves métalliques réelles. Je crains que cette limite n'ai volé en éclat.  

    A propos des remarques critiques d'un fidèle lecteur

    Climat.jpg

    J'ai parmi mes plus fidèles lecteurs un réfugié politique belge très sympathique. Il est l'auteur du livre ci-contre. Cliquer sur l'image pour vous le procurer.

    Nous appartenons tous deux à la même corporation de saltimbanques, sauf que ceux qui se produisent dans les temples on échappé à toute affiliation à la corporation de la Grande Ménestrandise que le grand Couperin n'a pas osé nommer clairement.

    A ce propos, M. Macron, qui a tant besoin d'argent pour redonner un palais assez mal conçu, pourrait bien lever une taxe spéciale sur ces artistes de variétés, rappeurs compris qui gagnent des montagnes d'or en nous cassant les oreilles avec des textes plus ou moins inaudibles et des rythmes susceptibles d'engendrer des tachycardies éventuellement mortelles... 

    Dans ses observations, ce correspondant (qui s'efforce par ailleurs de ramener notre président à la raison en lui envoyant régulièrement des fax qui sont bloqués par sa garde prétorienne) se démarque de mes positifs au sujet des riches et des marchands (c'est quasiment tout comme...) en me tenant des raisonnements exclusivement centrés sur l'aspect économique. Selon ce genre de perspective, le commerce éhonté de toutes sortes de futilités et de luxe coûteux serait chose positive parce qu'il ferait travailler des gens qui sans cela crèverait de faim. Oui certes, mais c'est oublier qu'un certain type de futilités (je pense à beaucoup d'appareils numériques) consomment des ressources minières qui non seulement ne sont pas inépuisables mais sont une source de pollution toxique auprès de laquelle le gaz carbonique en excès, si tant est qu'il soit un danger (et nous pensons fermement que ce n'est pas le cas !).

    La décroissance s'imposera tôt ou tard ne serait-ce que par la pénurie

    Ce point de vue de la croissance à l'infini pour faire vivre et alimenter une population de plus en plus en surnombre et l'une des "tartes à la crème" des économistes les plus primaires.

    Mon interlocuteur objecte qu'on est de ne pas acheter quand je dis que parce que le commerce ne produit rien c'est du vol et la spéculation qui accompagne un certain type de commerce n'est pas loin de s'apparenter à de l'usure puisque çà ne peut marcher que moyennant la possibilité d'un recours à des "crédits révolving". Certes personne ne discute sur le fait qu'un commerçant a des charges et qu'il doit faire des bénéfices mais ce que j'avais en vue quand j'ai pris certaines positions c'est qu'il était prévisible que ce foutu Bruno Lemaire allait, en priorité pleurer sur les sort des commerces pillés et saccagés, alors que je le répète il sont assurés. Finalement, les seuls dommage à notre charge ce sont les mobiliers urbains. 

    Il va de soi que je suis pour une l'option d'une décroissance intelligente et le premier moyen d'y travailler c'est d'abord de faire des choix et des tris dans nos objectifs de consommation. C'est évidemment bien plus aisé pour un célibataire que pour un couple avec des enfants manipulés en permanence par une pub bien ciblée. Mais bon à chacun ses merdes ! Je ne parle pas des gosses mais des inévitables soucis existentiels...

  • Florilège en marge de la fronde des Gilets jaunes (bêtisier "saison 2")

    Mise en bouche :  une "petite vacherie" venant du camp du Président

    vacherie.jpg

    Un proche du président de la République aurait même prononcé une petite phrase qui risque de ne pas plaire au principal intéressé : "Macron a un problème de fin de moi« . Une »vacherie" qui prend la forme d'un jeu de mots, en référence aux fins de mois difficiles dont se plaignent les Gilets jaunes.

    C'est signé Gala...

    https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/emmanuel-macron-cette-petite-vacherie-qui-en-dit-long-dans-son-propre-camp_422940

    Un tour de France des Maires pour renouer avec les français

    tour de France.JPG

    On croît rêver ! Premièrement, il faudrait que les Gilets Jaunes le laissent passer ! Il suffit de se souvenir que sa bagnole a failli se faire caillasser au Puy en Velay pour en arrivetr à se vraiment demander s'il ne débloque pas complètement. S'il veut discuter avec les Maires, il pourrait les inviter à Paris tous frais payés, par petit groupe. Bien sûr il ne va pas se risquer dans les campagnes représentée par une partie des 36 000 communes de France car là il serait sûr de ne pas pour y faire deux pas sans prendre une décharge de chevrotines pour sangliers centenaires. Combien ça va encore nous coûter ce cirque, et puis il ne va aller prêcher que des convertis. Alors va t-il aller voir M. Collomb qui lui a faussé compagnie en prévision d'un désastre qu'il sentait venir.

    Une tournée de mauvaise augure...

    EXCLUSIF - "Gilets jaunes" : "On a sorti la machine à baffes pendant trois heures", témoignent deux élus qui ont rencontré Macron vendredi

    Le président de la République a rencontré vendredi une quinzaine d'élus locaux à l'Elysée, selon les informations d'Europe 1. Les maires Karl Olive et Arnaud ...

     
     

    Lire la suite

  • Effet Gilets Jaune : la perfidie du gouvernement va éclater au grand jour !

    MAJ du 10/12 à 21 h 26 : Je viens de corriger ce post après avoir pris connaissance d'un débat présenté sur la 2 dans le cadre du journal de 20 heures. Il est encore trop tôt pour porter un jugement définitif sur les propositions du Président mais d'après ce que j'ai compris ça ressemble fort à une entourloupe dans la mesure où une partie des mesures sont laissées à la bonne volonté des employeurs.

    Je téléchargerai le replay de cette émission. Le problème étant que ces replays ne sont disponibles que temporairement. N'ayant pas le temps de concocter des extraits de ce genre de documents ni l'envie d'ouvrir un compte sur Youtube, j'ose espérer que des articles assez fouillées paraîtront. Mais là encore, il ne faut pas rêver. Ou on nous balance des textes très technique et fort peu pédagogiques où l'on se contente de réflexions très superficiel. Comme il fallait s'y attendre, il est probable que le gouvernement a fait de la prestidigitation. Macron se serait contenté d'un numéro d'illusionnisme.

    Je n'ai pas vocation à m'éterniser sur le sujet. Ce blog n'est pas une tribune politique et je me borne à rendre compte de l'air du temps.

    ==============

    Dimanche 12 décembre 0 H 24

    Il est 0 H 24 ce dimanche 9/12, ou plutôt ce lundi lorsque je commence la rédaction de ce post, je viens de voir le début de Soir 3 après les enquêtes de Vera. Je n'ai plus grand chose à apprendre de la malhonnêteté foncière des gens qui nous gouvernent mais je n'ai pu manquer d'être interloqué sur le moment. 

    Souvenez-vous ! Il y a quelques heures j'ai écrit que je doutais de ce qui s'est dit au sujet des dégâts du samedi noir de l'acte IV, à savoir que grâce à la présence policière, le bilan matériel serait inférieur à celui des déprédations de l'acte III.
     
    Et bien on découvre que c'est faux et même archi faux ! Les images ne trompent pas, ce qu'on voit j'ai vu, il y a seulement quelques minutes est hallucinant. Alors je télécharge et j'enregistre vidéos, articles pour un archivage à toutes fins utiles.

    Pourquoi la facture de l'acte IV des gilets jaunes à Paris devrait être plus salée

    POLITIQUE - Plus d'interpellations mais aussi... plus de dégâts. Au lendemain de l'acte IV de la mobilisation des gilets jaunes, les conséquences de ce nouveau ...

    Quel intérêt a t-on a mentir si c'est pour se contredire le lendemain?

    8000 gardiens de l'ordre à Paris pour 10 000 manifestants pour un résultat aussi catastrophique !

    Non seulement, hier on a trompé l'opinion sur l'étendue des dégâts et on a essayé d'en escamoter la gravité mais aujourd'hui on à l'outrecuidance de nous révéler qu'on a eu recours à presque autant de flics et de CRS que de manifestants, factieux compris, sans même se rendre compte à quel point cet aveu d'un résultat aussi pitoyable constitue en soi une condamnation de la gestion du conflit.

    Lire la suite

  • Pillage de l'Arc de Tromphe maudit, il n'y a pas de petits profits...

    Arc de Triomphe : les premiers condamnés ont des prénoms musulmans (sic)

    arc de triomphe.jpg


    Lu dans L’Express du 4 décembre (extrait) :

    Trois receleurs de l’Arc de triomphe

    Il y a aussi la délinquance d’opportunité de jeunes franciliens, comme l’a signalé le nouveau procureur de Paris Rémy Heitz. Profil qui semble correspondre à un trio d’habitants de Bondy âgés de 21 ou 22 ans, Mohamed, Oualid et Miloud. Ils sont poursuivis pour recel du vol de six pièces dorées issues du pillage au sein de l’Arc de triomphe. Ils ont été interpellés Porte de Pantin, à 3 heures du matin, à bord d’une BMW roulant à vive allure. (…) Le tribunal a pris en compte cet argument : seuls Mohamed et Oualid sont condamnés à 90 jours-amendes, de respectivement 20 et 15 euros. Lire l’article intégral

    Maires Islam.png

    Il eut été plus radical de leur couper les pognes selon la loi coranique. Pas loin de 4000 € (si l'Etat arrive à les recouvrer), il faut bien remplacer cette bimbeloterie sans grande valeur et probablement invendable... Des sales petits cons... Dommage qu'ils n'aient point pu voler l'arc de triomphe en son entier et en débarrasser le paysage...

    Puisque les islamistes veulent vivre chez nous selon leur culture et bien je serais tout à fait d'accord que des juges français leur appliquent leurs lois tant en matière privée (comme cela se faisait en Algérie...)  qu'au pénal.

    Petite correction, les prénoms en question ne sont pas "musulmans", ils sont simplement "arabes" car antérieurs à l'Islam.

    La source de ces infos est dans les liens. Je ne relève pas les publications de l'Observatoire de l'Islamisation car c'est trop déprimant et je ne connais pas de solution pour échapper à la "colonisation à rebours" qui nous guette. Si une guerre civile venait à se déclencher, je présume que certains gardiens sourcilleux de la "francité" ont du garder quelques balles au chaud qui risquent d'échapper à la surveillance de leur propriétaire en se perdant toutes seules en direction de Maires ayant par trop fauté. Si j'étais Maire et si j'avais eu recours à un excès de démagogie, je me ferais du souci en voyant traîner mon nom dans le livre que vous voyez ci-dessus. Notez que je n'en connais pas le contenu...

  • Gilets jaunes : faudra t-il une "Saison V" pour faire plier l'Elysée en faveur des légitimes revendications du peuple français ?

    MAJ : Je suis toujours un peu long et je recours souvent à des parenthèses. Je rappelle qu'on peut les sauter. Je consacrerai un post au problème des marchands, caste que je n'aime guère. j'ai effleuré le sujet, ce qui m'a valu des remarques parce que je prévoyais que l'on allait s'efforcer de faire tourner le vent en leur faveur.

    C'est intentionnellement que j'ai annoncé une dégonflade de la fronde qui sévit, tout en priant pour que ce ne soit point le cas. Or les troubles parisiens ont été assez manifestement sous-estimés, j'en parlerai plus loin et on va sans doute s'apercevoir que c'était encore un mensonge.

    Avant de tenter un bilan du feuilleton "Gilets jaunes, saison IV", j'ai bien des choses à dire. Je ne souhaite pas être irrévérencieux à l'égard de ceux qui manifestent. Jamais je ne suis descendu dans la rue car je tiens à demeurer entier et j'entends simplement m'exprimer.

    Pas de véritable précédant : c'est bien un "printemps arabe bleu blanc rouge décalé" !

    Et oui, "printemps arabe" parce qu'il y a parmi les casseurs une bonne proportion de "suédois très bronzés". On aperçoit du reste derrière certaines cagoules des peaux assez noires...

    Même si on n'obtient que des clopinettes, ce qui est hélas très probable, il restera des événements en cours un phénomène historique à nul autre pareil. En 1789, le peuple n'en voulait pas plus à Louis XIV qu'il n'en a voulu à de Gaulle en mai 68. En 1789, tout à commencé par une révolte de la haute aristocratie parlementaire contre Louis XIV, la noblesse de robe a dominé le phénomène ensuite ca s'est "diversifié". Lors du soulèvement contagieux des étudiants, on revendiquait une sacro sainte liberté dans divers domaines, à commencer par celui des moeurs. De Gaule a claqué la porte parce que le référendum au sujet de la participation dans les entreprises a été un échec. L'idée, pourtant n'était pas mauvaise...

    Présentement, il s'agit d'une sorte de tyran cynique qui insulte et provoque les français en les écrasant de taxes à tel point que ces Français seraient les citoyens les plus rançonnés de l'U.E. tandis qu'à l'Elysée on balance le fric par les fenêtres tout en voulant nous vendre une nécessaire austérité qui n'est que le résultat d'une malencontreuse traîtrise d'un Pompidou, un agent des Rothschild sous le règne duquel, un courte ligne d'une loi ou d'un décret de 73 à empêché définitivement la France de battre monnaie !  

    Quand on veut faire œuvre de moraliste au sens noble du terme, du moins tel qu'on l'entendait au XVIIème siècle [je ne parle pas de la moraline à 4 sous des curés émasculés - excepté quand il s'agit de violer des petits garçons] on se doit de refaire revivre une certaine éthique. Vous avez ci-dessus une vidéo de la campagne de Macro datant de ce jour fatidique où il a piqué une crise d'hystérie et s'est mis à hurler à la mort au point de s'attirer cette réplique d'un internaute lambda, je cite :

    Simple hystérie, pétage de plombs du aux abus d'un excitant quelconque, colère d'un gamin trop chouchouté, infestation démoniaque ?

    Le Web s'est amusé de cette crise mémorable où il annonçait vouloir porter son programme (très fumeux) jusqu'au bout ! Et bien on va voir s'il va vraiment aller jusqu'au bout.

    En attendant, il est à craindre que s'il ne cède pas et ne mette pas un seul bémol à son arrogance, et qu'il soit, à défaut de démission et de destitution, contraint de se terrer dans les caves de l'Elysée transformé en bunker, au point qu'il ne pourrait même pas jouir beaucoup de la "moquette à 300 000 boules" que nous sommes contraints de payer.

    La thèse du pétage de plombs du à l'absorption de substances dont le commerce serait plus ou moins illicite ne relève malheureusement pas de la plaisanterie...

    On se rappellera qu'au tout début de son quinquennat, il était sur le point d'épuiser ses entourage par des séances de travail interminables. C'en est à tel point que sa "moitié" a pris sur elle de donner congé à ses collaborateurs. Je sais que l'enthousiasme résultant du fait d'être passé à un cheveu devant la Marine et le mélanchonesque insoumis, ça donne des ailes mais pas au point de pouvoir demeurer au créneau quasiment jours et nuits sans débander. Aucun mélange relevant de l'herboristerie ou de la médecine naturelle n'est susceptible de procurer un tel tonus. A moins que mon pharmacien, qui détiendrait un secret qui lui a valu bien des ennuis, lui ai communiqué sa formule. Mais ça m'étonnerait, enfin comme je viens de ma rappeler que cet apoticaire  m'a demandé de lui trouver des formules d'or potable plus ou moins spagyrique, je vais peut-être lui proposer un deal...  

    Lire la suite

  • Oublions les Gilets jaunes... Si on parlait des ravages de la "coke" (...) et accessoirement des (gentilles) révélations (??) d'un Gérard Fauré

    dealer du tout Paris.jpg

    Si les "Gilets jaunes" manifestent de façon "périphérique", cela revient se faire hara-kiri ! A mes yeux le chapitre est clos, et je crains de n'avoir pas à revenir sur l'enterrement de première classe qui se prépare.

    Je note en passant que d'après le général Tauzin, le mouvement serait "manipulé" mais il ne nous dit pas par qui. Ce qui est maintenant sur c'est que le mouvement a été débordé. J'ai vu une vidéo d'amateur tournée avec des téléphone portables, l'accent où les intonations des commentateurs ne laissent aucun doute quand à l'origine des activistes les plus violents notamment en ce qui concerne la destruction d'un péage avec une voiture incendiée jetée d'un tractopelle...

    Les premières réactions étrangères nous parviennent :

    https://www.liberation.fr/planete/2018/12/07/les-gilets-jaunes-vus-de-l-etranger-dites-donc-c-est-la-revolution-en-france_1696678

    Il n'y a guère que les Grecs qui nous comprennent eux qui ont été couillonnés en long en large et en travers par l'affreuse Merkel and Co... Et les iraniens, ne manquent pas d'un humour de bon ton.

    Humour involontaire

    1178635-img_7949jpg.jpg

    Avant de vraiment passer à autre chose, notons l'humour involontaire d'un commerçant des beaux quartiers. A défaut d'Acte IV spectaculaire, l'acte III n'aura été qu'une "grande récré" qui va nous coûter assez cher... Le leçon de tout ceci est qu'il est urgent de prévoir de revenir aux bon vieux rideaux de fer quitte à ne les descendre qu'en temps de manifestations...  

    A propos des révélations du "dealer du tout Paris"

    C'est en flânant sur Sputnik que j'ai appris la sortie, sans doute avant le 18 novembre, d'un livre de révélations qui balance en particulier notre Johnny national et l'ex président Chirac en tant que cocaïnomanes, la dénonciation de quelques stars n'étant pas à proprement parler une révélation.

    Sur cette vidéo, l'auteur raconte sa vie qui commence par une embauche par un certain Pasqua au profit du SAC, un service d'action parfaitement in-civique... Rien là de bien étonnant. Disons que c'est une mise en bouche...

    Avant d'aller plus loin, je vous suggère d'écouter quelques secondes ce qui se dit dans cette vidéo :

    Elle n'est intéressante qu'en ce qu'elle fait étalage du moralisme gerbant de toute la faune dite "pipole". Les bonnes femmes et même les connasses, notez que je ne sais même pas de qui il s'agit, et qui interviennent et reproche à l'auteur de s'attaquer à des gens dans l'incapacité de répondre, constitue un sommet dans le domaine de l'hypocrisie mondaine. Et oui d'être obligé de constater qu'une bonne partie du milieu politique d'hier et d'aujourd'hui est addict à la cocaïne pourrait bien être un facteur encore plus déterminant que la "culture hors sol" des prétendues "élites" quand au phénomène de surdité que l'on observe depuis un bon moment déjà et qui va en s'accentuant. Lequel se traduit par une montée en puissance dans l'arrogance...

    Passons maintenant à une interview nettement plus intéressante...

    Lire la suite

  • Chronique en forme de bêtisier d'un super chaos annoncé....

    Voyez ce qui suit. Si danger il y a c'est en province qu'il y aura de la casse. Je me félicite d'avoir, il y a une quinzaine d'année, profité de la dénonciation d'un bail précaire par certaine métropole pour fuir la ville et gagner un lieu qui ressemble un peu à un nid d'aigle. En cas de guerre civile l'endroit est assez facile à garder, des milices de chasseurs qui ont du faire provision de cartouches pourraient aisément contrôler les entrées et les sorties.  

    Suspense mitigé, il faut s'attendre à une grosse dégonflade...

    tout-va-bien-.jpg

    Notre facteur, qui est un brave garçon des plus serviables et des plus pacifiques, jubilait à l'idée que ça pourrait chauffer samedi et dimanche. Oserai-je dire que je serai déçu si l'acte IV se dégonflait comme un soufflé. Hélas les jeux semblent faits...

    Dernière minute : j'apprends que les routiers se dégonflent. Décidément, tout fout le camp :

    https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/la-greve-des-routiers-annulee-la-cgt-et-fo-levent-leur-appel-a-la-mobilisation-1544181783

    Une invitation hautement symbolique : appel à une "manifestation périphérique"

    Un porte parole invite les gilets jaunes à manifester sur le (...) périphérique... Le fait se passe de commentaires... Les 8000 policiers préposés à la garde des zones présumées chaudes risquent fort de s'ennuyer....

    Ca plus une grosse mystification, tout part en vrille !

    https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/gilets-jaunes-comment-l-arrivee-d-un-mysterieux-monsieur-x-au-sein-du-mouvement-a-tourne-a-la-mauvaise-blague_3087941.html

     

    On ne peut plus guère compter que sur les hackers pour faire plier le gouvernement

    anonymous-506923-jpg_347273_660x281.JPG

    https://www.latribune.fr/technos-medias/internet/des-hackers-soutiennent-les-gilets-jaunes-et-annoncent-le-chaos-le-8-decembre-800353.html

    Je cite : Les "Gilets jaunes" ont trouvé un soutien qu'ils n'avaient pas forcément anticipé : celui de certains groupes de cyber-militants, ou hacktivistes, du Dark Net. Les 3 et 4 décembre dernier, les équipes de cyber-renseignement de l'entreprise américaine FireEye ont observé des attaques sur au moins cinq sites web institutionnels français : ceux de l'Urssaf, du ministère de la Justice, de l'Université Paris-Sud, de l'Université de Lorraine et de la fondation franco-américaine. La méthode utilisée était celle du déni de service distribué (DDoS), qui consiste à surcharger le trafic de connexions simultanées vers un même site pour le faire crasher et donc, le rendre inaccessible.

    Mais enfin si c'est pour attaquer des sites comme celui de l'URSAFF, c'est de l'amateurisme. Et puis les attaques par déni de service c'est pas le top. La moindre des choses seraient de planter partout l'emblème des gilets jaunes, tout en supprimant les login et pass des webmestres de service. Pour commencer...

    Il y a certes des choses intéressantes à faire dans ce domaine mais encore faudrait-il savoir choisir des cibles qui fassent l'unanimité et les détruire complètement sans que les particuliers n'aient à en souffrir. Enfin on nous annonce que des sites des grands groupes et de la police nationale pourraient pâtir ce 8 décembre. Si çà se produit on va encore hurler au complot russe.

    Pénétrer le service informatique de l'Elysée et le complètement dématérialiser avec les sauvegardes, voilà en effet qui serait infiniment plus jouissif et surtout beaucoup plus "moral" que d'aller y salir les nouvelles moquettes à 300 000 boules ou encore foutre le feu à la baraque quoique que là ce serait le super orgasme, sauf que les cardiaques auraient intérêt à avoir bien pris leurs bêta-bloquants...

    Mais encore une fois il vaut mieux ne pas trop rêver... Les écoliers s'amusent, les plus futés font dans les "fake news" tandis que les plus cons brûlent des poubelles. Enfin sait-on jamais, une excellent idée a été lancée, il reste à trouver des techniciens experts. Malheureusement, mes compétences limitées en informatique ne me permettent pas de pratiquer le genre d'exploits qui vient d'être évoqué. 

    La désinformation gouvernementale marche

    Mais panique réelle ou comédie de la part du gouvernement ? Je finis par penser que la panique a été réelle. Comme le fait observer quelqu'un, il s'agit d'un petit milieu qui vit dans sa bulle, on vient de passer minuit au moment où j'écris cette ligne. Les infos portant sur les dernière mesures annoncées comme la fermeture de certaines stations de métro pourraient bien témoigner d'une impréparation manifeste. La violence de l'acte III n'avait pas été imaginée. Jupiter était en balade...

    Il faut se rendre à l'évidence : le mouvement s’essouffle. La désinformation orchestrée par le gouvernement pour tenter de convaincre que des milliers de français seraient prêts à monter à paris pour tout casser et tuer semble avoir porté. L'annonce de la mise en service d'une douzaine de blindés pour dégager les barrage est en train de faire son effet. Quant à maintenir la pression, il n'y avait qu'une solution : que les manifestants et leur cortège de casseurs ne soient pas là où on s'attendait qu'ils soient. Mais cela réclame une organisation, or la majorité des gilets jaunes sont des gens pacifiques, quelques uns ont pété les plombs mais les pillages et les incendies sont principalement le fait de la racaille de banlieue qui profitent du trouble pour saccager afin de faire des cadeaux à leurs proches et/ou alimenter un petit commerce parallèle.

    A partir du moment où une organisation terroriste entre en jeu, elle encourt les risques liés aux progrès de la surveillance électronique plus les inévitables maillons faibles et le risque lié aux électrons plus ou moins libres. Cela ne peut fonctionner momentanément que sur la base d'un arrière plan de fanatisme, style Daech et Cie. Mais l'on doit se souvenir que si Daech a fait tant de dégâts, c'est parce que ce genre de terrorisme a été financé, plus ou moins discrètement, par les Etats Unis.

    Il faut être clair seuls des individus isolés, disposant de moyens et discrets sous tous rapports pourraient faire plier un gouvernement par des assassinats ciblés de dirigeants, de parlementaires véreux, voir d'agitateurs exécrables tel un BHV qui compare les "Gilets jaunes" à des nazis. Mais se laisser aller lors des débordements inhérents aux manifestations de rue (avec le risque d'avoir sa vie foutue du fait d'une lourde condamnation) est une chose. Mais pour mûrir une rancœur au point de consacrer toute son énergie à jouer les snippers, en faisant quelques exemples et en s'abstenant évidemment de toute espèce de revendication, c'est une autre paire de manche...

    Lorsqu'on est intelligent, la seule façon de limiter les dégâts et de limiter la prise du Système, et pour compenser de ne pas se marier, de ne pas faire de gosses, en se comportant plus ou moins en survivaliste. Cela implique de mettre au premier plan tout ce qui relève de la vie intellectuelle. Je peux bien dire que mon seul luxe ce sont les livres et tout ce qui permet de chercher la réponse aux questions que l'on se pose. Mais hélas il ne faut pas s'attendre à ce que les gens ordinaires, sui sont légions, pratiquent la décroissance en s'efforçant d'affamer tous les marchands qui vivent de commerce de frivolités.

    Plus efficace que les blindés : la fermeture de 36 stations de métro et de RER

    https://www.parismatch.com/Actu/Societe/Gilets-jaunes-Une-vingtaine-de-stations-de-metro-de-Paris-fermees-samedi-1593182

    Le cas échéant, on arrête plus ou moins momentanément le trafic sur un secteur et le tour est joué... Les gilets jaunes auraient du adopter le bleu, c'eut été plus réaliste de leur part...

    L'humour à la française n'a pas perdu pas ses droits

    Pendant que Trump ironise sur l'accord de Paris les humoristes français essaient de se surpasser. Maigre consolation...

    Pas de vrais ressemblance avec ce qui s'est passé en 1789

    Il y a des analogies, sauf qu'il ne faut pas confondre Marie Antoinette et Louis XVI. La révolution n'a pas été déclenchée par le peuple mais par la haute aristocratie en réaction à la volonté du Roi de faire cracher les riches pour renflouer son trésor. Le premier auteur c'est ce qu'on appelle la "noblesse de robe", savoir une clique de juristes qui ont du reste trouvé le moyen de maintenir certains offices d'Ancien régime. Ce roi de France qui a subi le régicide et toute la famille royale ont fait preuve d'une vertu chrétienne qui force l'admiration.

    Macron n'est qu'un petit marquis libertin pétri d'une rare insolence et nanti de sa "Pompadour" vieillissante. Que dit-elle de tout ce merdier, elle qui l'avait tancé vertement au sujet de ses "conneries" qui ont mené à l'affaire Benalla?

    Le péché impardonnable de Macron : les insultes et l'arrogance !

    On a été prévenu que Macron a été programmé par Attali et les Rothschild pour appliquer au mieux les directives européennes, ce système dictatorial mais il aurait pu éviter de dresser la population contre lui en s'abstenant de les diffamer chaque fois qu'il s'est rendu à l'étranger. Dans ces conditions, il ne faut pas qu'il s'étonne d'être devenue un objet de haine au point que beaucoup de gens lui souhaite de finir comme un Mussolini. On peut supporter bien des choses mais pas des atteintes à l'honneur des citoyens. Il est anormal qu'il faille s'écarteler entre 2 ou 3 jobs pour ne même pas arriver à joindre les deux bouts. Alors quant à traiter systématiquement les chômeurs de parasites, ça ne passera pas !

    5/12 à 13h14 J'apprends qu'à Mantes la Jolie, 146 lycéens ont été flanqués dans des paniers à salades. On voudrait attiser la Jacquerie que l'on ne s'y prendrait pas autrement.

    Pendant ce temps là, de concert avec la patronat, on mitonne des primes défiscalisées. Et oui le MEDEF redoute la grève générale, mais je le répète on fait tout pour pousser à bout la majorité des français.

    Il ne faut pas s'y tromper, ce qui est évoqué ci-dessous est pure intox, il n'y a pas des milliers de gens armés qui veulent déferler sur Paris. En fait le gouvernement délire pour dissuader les manifestants. Seule chose sûre, le VIIIème arrondissement serait interdit à la circulation.

    Ce qu'on ignore, quoique la chose ait fuité par France Info, c'est qu'au Puy en Velay des manifestants ne se sont pas contenté de huer la Président, ils ont tapé sur sa bagnole et l'on traité de petit enculé en lui disant qu'ils auraient sa peau !

    Le gouvernement redouterait un début de guerre civile

    gilets-jaunes-jm-1.jpg

    https://fr.sputniknews.com/france/201812061039197520-elysee-gilets-jaunes-france/

    Comédie ou réalité, on peut se demander si le pouvoir ne fait pas monter la tension pour justifier une répression sauvage. J'ai entraperçu quelque part un infos selon laquelle le gouvernement aurait préparé un pool judiciaire susceptible d'absorber 600 à 800 flags mais peut-être est-ce une hallucination bien que je ne fume pas (ma religion me le déconseille)...

    Selon des informations recueillies par Le Figaro , un ministère important a reçu la consigne d'interdire à ses personnels et aux ministres concernés de se rendre sur leur lieu de travail ce week-end, après que les services de renseignement ont signalé des «appels à tuer et à se munir d'armes à feu pour s'en prendre à des parlementaires, au gouvernement, à l'exécutif et aux forces de l'ordre».

    A la réflexion, il semble que l'ex ministre de l'Intérieur avait vu venir tout ce qui est en train d'arriver et si c'est un rat comme les autres, il a eu l'intelligence de quitter le navire avant qu'un naufrage ne le menace !

    Si des parlementaires se faisaient étriper, on répondra qu'ils ne l'auront pas volé. Ces vendus s'obstinent à voter une motion de censure dont on sait qu'elle est vouée à l'échec alors qu'il existe mille motifs pour destituer le président actuel. Mais on craint que le FN n'en profite, sauf qu'il y a une parade, ouvrir les yeux des français sur la présence d'une alternative : François Asselineau. Et quant à ceux qui tiennent à l'Europe, il ne va pas l'imposer !

    Lui seul peut avoir l'autorité morale pour remettre les choses à plat ! mais évidemment aucun des guignols de la fausse opposition ne veut de cela !

    Sur un fond de cacophonie au sommet de l'état on suggère la possibilité d'user de blindés

    Cacophonie car c'est bien Griveaux le porte parole du gouvernement (et la Schiappa) qui ont annoncé la possibilité de resusciter l'ISF.

    Ce gouvernement quel merdier !

    La schiappa.jpgMarlene_Schiappa_Marie_Minelli.jpg

    A propos de Schippa, rappelons que ce mot, en italien désigne une "courge". Ho scaricato la schiappa se traduit par j'ai viré la courgeOn en rêve !

    https://fr.sputniknews.com/france/201812061039193898-acte-4-gilets-jaunes-blindes-violences/

    De quoi inciter les insurgés à attaquer par surprise n'importe où à Paris et dans l'hexagone...

    Dernière minute : de l'eau dans le gaz entre le premier ministre et son patron...

    Le festival des "cagades" a commencé : il y a du tirage, des parasites et des effets Larsen dans la communication inter gouvernementale. On ne sait plus qui fait quoi !

    De l'eau dans le gaz entre-Emmanuel-Macron-et-Edouard-Philippe.jpg

    En en croire le JDD, Edouard Philippe, critiqué par son patron pour n'avoir pas été assez présent, risquerait sa place s'il n'obtenait pas de désarmer les "gilets jaunes". Et bien qu'il dégage de gré ou de force car personne ne se risquera à prendre sa place ! Et surtout personne ne le regrettera...

    La manoeuvre est claire : si on ne trouve pas les "bonnes solutions" on abandonne (dans six mois) les taxes. Quelles "bonne solutions" et à quoi ? Ben oui s'agit toujours de nous emberlificoter en cherchant à gagner du temps dénouer la crise et surout pour limiter les dégâts aux européennes. Il nous prend vraiment pour des connards cet espèce de jeune vautour à moitié dépenaillé ! Cause toujours !

    Ecoutez, sur la page linkée le discours de Le Fur... remarquable !LCP ne donne pas les codes d'intégration, dommage.

    Le foutage de gueule continue : pas de moratoire mais "annulation" mais pour 2019 seulement ! Traduction : on promonge le moratoire !

    Lire la suite

  • Gilets jaunes et Cie : "un printemps arabe" façon "bleu/blanc/rouge" ?

    maxbestof070696-3978857.jpg

    Dernière minute : J'allais oublier, la nuit dernière le parlement a voté une loi consistant en un emprisonnement à domicile sous surveillance électronique. Ca va éviter beaucoup de frais et il n'y a pas de petites économies. Formons un voeu : que les gilets jaunes sans antécédent judiciaires qui vont être condamné soient les premiers à expérimenter cette évolution ! Ce serait le seul moyen d'éviter de leur part une radicalisation inextingible qui risque de se solder dans les années qui viennent par de nouvelles violences.

    Ce qui s'est passé et risque encore d'arriver à Paris et dans les grandes villes, risque de nous faire oublier des menaces beaucoup plus graves encore. L'Iran aurait décidé de bloquer de détroit d'Ormuz si Trump continue à emmerder. tout se passe comme si tout était prêt à péter sur la planète. Cliquer sur l'image.

    1039166518.jpg

    J'ai autre chose à faire que de commenter la chienlit qui se répand en France et je vais essayer d'aller aussi vite que possible et j'espère ne pas avoir à y revenir. les conséquence de ce chaos sont du reste prévisibles et tout le monde en pâtira, excepté la foutue élite qui nous dirige !

    50 ans et 6 mois après Mai 68, la France est en train de connaître une nouvelle insurrection, au demeurant parfaitement justifiée car je partage la colère des 72 % de français qui enragent d'être plumés sous diverses prétextes. Et la taxation du carburant sous prétexte de lutte contre le C02 est une supercherie doublée d'une escroquerie au niveau planétaire qui ne passe pas et je doute qu'un moratoire de 6 mois suffisent à calmer les "gilets jaunes". Un moratoire, ça ressemble à un juge qui dirait à un prévenu, vous êtes innocent mais dans 6 mois je vais vous faire mettre en taule ! Un pur foutage de gueule !

    Enfin une révolution qui commence à l'entrée de l'hiver risque de durer et en astrologie chinoise, une guerre qui débute à l'époque de l'année où l'on doit mettre fin aux conflits risque de s'éterniser.

    Oui un parallèle s'impose avec les printemps arabes, il s'agit indubitablement d'un mouvement spontané de ras le bol généralisé. Macron c'est au fond un "Ben Ali", va t-on maintenir la pression jusqu'à ce que l'arrogant jeune blanc bec dégage ? Le premier ministre, qui n'a absolument rien à perdre semble prêt à aller jusqu'au bout des projets en cours et le président se retranche derrière ce "fusible" éventuel. Compte-on avoir le peuple à l'usure ? Si c'est le cas, c'est un très mauvais calcul, les insurgés, des fêtes, ils s'en tapent et moi aussi du reste. Cela fait des années que je m'abstiens de marquer le coup, qu'il s'agisse de Noël ou du nouvel an. Je m'arrange pour faire provision de lectures, au moins à Noël c'est le silence.

    La République a pris une balle dans la tête (en attendant un "nouveau Kennedy"...) !

    Ce n'est pas moi qui vais m'apitoyer sur les dégâts occasionné au célèbre Arc de triomphe napoléonien qui est censé marqué la victoire d'Austerlitz ! Une victoire ayant coûté de part et d'autre du front français des centaines et des centaines de milliers de morts due à la mégalomanie d'un Hitler corse. Certes en disant cela je vais me faire des amis mais un peu plus un peu moins, c'est égal. Cela dit je n'ai rien contre les Corses en général mais celui dont il est question ne m'a jamais vraiment inspiré...

    Alors s'il était possible matériellement de recouvrir le monument de tonnes et de tonnes de merdes noires, j'en serais franchement ravi. Alors la blessure, toute symbolique de ce gorgone que l'on aperçoit ci-dessus m'est comme une sorte de baume compensatoire.

    Faut-il tirer de cette image saisissante, un présage et lequel ?

    Lire la suite