Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lien vers le dossier

  • "Tagada" édite son propre "Dossier Schuon"

    1015488976.jpg

    Attention : Ne faites pas comme un de mes correspondant qui en parcourant distraitement le texte que j'évoque n'a pas réalisé que je précise bien qu'il s'agit de l'oeuvre d'un tiers !

    Intérêt de ce texte

    L'intérêt de ce texte, s'il ne nous apprend rien de vraiment nouveau et qu'il a exploité une partie des correspondances venant de correspondant de Guénon et en particulier Caudron et Clavelle. S'agissant d'un fond conservé au Caire, je n'y ai pas eu accès, n'en ayant pas fait la demande mais je connais bien celui qui les a transcrites en partie pour la "fondation". Ce mini "Dossier" avait pour but principal de démontrer l'inexistence de la transmission initiatique dont Schuon s'est prévalu. Ce n'est pas à proprement parler un scoop car dans la version de 2015 de mon propre "Dossier Affaire Schuon" j'avais publié le fac similé du ducument en arabe et l'essentiel de sa traduction. Ce qui est quasiment nouveau dans le texte de "Tagada" c'est la révélation du nom de famille de l'égérie de Schuon, la fameuse "Madeleine".

    Révélation de l'identité de la fameuse Madeleine

    M'étant borné à zapper cette série de post sur La fonction de Frithjof Schuon, je ne m'en étais pas rendu compte. Il se trouve qu'un correspondant momentanément distrait a lu attentivement ce "papier" et a cru qu'il venait de votre serviteur. Et après des recherches sur Madeleine Oesch, il est tombé sur le blog de Maude Murray, que je connaissais mais n'ait pas suivi et qui avait publié de son côté, probablement fin 2017 le contenu d'un mail qui m'avait échappé.

    J'ai du reprendre le "Dossier" version 2015 et l'augmenter d'une annexe sur cette révélation. Il se peut que dans la version en ligne j'ai révélé le nom d'épouse de Madeleine mais sans aucune certitude. L'identification précise de cette Madeleine est en soit sans intérêt. En revanche le contenu du mail reçu par Maude Murray et publié par elle, ainsi qu'une correspondance de Clavelle à Guénon citée par "Tagada" montre à quel point Schuon, en tombant amoureux de cette femme était "immature" et probablement encore "puceau" à 30 ans. Le mérite de "Tagada" consiste à avoir démontré pourquoi et à quel point Schuon en est arrivé à délaisser ses disciples français. De plus les extraits cités confirment ce que l'on savait déjà sur l'attitude de Schuon et des Suisses à l'égard de Guénon.

    Il faut espérer qu'à présent que "Tagada", un commentateur de Guénon considéré comme l'un des plus "orthodoxes" ne fait en définitive que confirmer ce que j'ai moi-même révélé et démontré, les amateurs de tradition franchiront le pas consistant à se référer à ma propre enquête. Cela dit si Schuon n'aura été qu'un imposteur en tant que prétendu moquadem, s'il s'est monté la tête, il n'était pas complètement zinzin. Il a écrit des choses intéressantes qu'il faudrait à présent extraire de son oeuvre.

    Un nouveau post sera consacré à ce que je viens d'évoquer.

    ====================

    La communication qui m'a été faite au sujet de "Tagada" a eu pour effet de me faire découvrir une mise en cause de Frithjof Schuon datée du 1er février dernier. Elle est intitulée La fonction de Frithjof Schuon et avait pour but de conclure à l'irrégularité des initiations données par Schuon. Ce qui n'est pas précisément une découverte !

    Puisque la "fonction" de Schuon n'aura été que celle d'un imposteur, le titre est pour le moins mal choisi.

    Évidemment, aucune référence n'a été faite à ma propre enquête. Et pour cause ! Leur envergure réciproque est pour ainsi dire inversement proportionnelle. Tant par l'étendue de la pagination : moins de 100 pages dans le cas de "Tagada" (commentaires compris), contre presque 10 fois plus, avec les sources dans celui de votre serviteur.

    Voyez : https://oeuvre-de-rene-guenon.blogspot.com/2019/02/la-fonction-de-frithjof-schuon.html

    Lire la suite

  • Dossier Affaire Schuon (liens)

    Photos de Schuon_Page_19.jpgCe qui est reproché à Frithjof Schuon

    1) Mélange de formes traditionnelles

    2) Corruption et instrumentalisation de rites et de traditions indiennes

    3) Très probablement usurpation de sa qualité de moquadem

    4) Mégalomanie et invention d'un rite privé où, à poil, il était le centre d'un culte totémique

    5) A l'origine d'une quantité de drames humains chez des disciples manipulés

    Il faut bien comprendre qu'en définitive les Pow-wow plus ou moins dénudés apparaissent, avec le recul, comme ne sorte de "diversion", c'est très sensible dans certaines discussions.

    Liens vers le Dossier

    Dossier version intégrale sur Google Drive

    Ce Cloud comprend les divers états du "dossier" et toutes les sources (4 volumes) + divers textes complémentaires. La version définitive datant de 2015.

    Lire la suite