Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La postérité spirituelle de l'ésotériste René Guénon

Posterité de Guénon.jpg

Le texte suivant :

"La postérité spirituelle de l'ésotériste René Guénon, évocation d'un monde de "mythos", de jobards et de flippés" par Alexandre Palchine

A échappé à beaucoup d'abonnés et de visiteurs, faute d'avoir été correctement "tagué"

C'est la réédition revue et augmentée d'un article très ancien datant des années 90 du dernier siècle. Il concerne entr'autres "vedettes", Vâlsan and co... 

Il faut bien dire, que les gens ne savent pas chercher car en mettant "Valsan" dans la fente adéquate à gauche on le trouve en seconde position avec la table des matières. Voir page suivante, cette table manque dans le pdf. Il me faut le refaire, pardonnez moi si j'oubliais car je suis surbooké aillleurs... Le cas échéant me le rappeler...

Table des matières

Présentation

Sur l’actualisation d’un texte paru il y a 20 ans (1998)

Des précisions sur la lignée Vâlsan-Gilis

Quid de la prophétie de Guénon du ressourcement de l’Occident par l’ésotérisme oriental et par l’Islam en particulier

La « boussole infaillible » était détraquée

Grandeur et décadence des « Etudes Traditionnelles »

1962, entrée en scène de René Allar aux E.T. 

Fondation de « Connaissance des religions ».

La fin des « Etudes Traditionnelles ».

Le milieu de « Vers la Tradition ».

Quelques remarques sur le sort du « milieu évoliens ».

Les bisbilles entre VLT et le « sheik sans provision ».

Sur les apports de Mark Sedgwick à l'Affaire Schuon.

Parenthèse sur une petite vacherie du même Sedgwick.

Apparition de la revue « Connaissance des religions »

« Connaissance des Religions », un « foyer » pour des auteurs très suspects

Attaques « sur ordre » d’un certain Jacques Viret

Sur Jean Varenne

Epilogue de l’Affaire Schuon

Histoire du « Dossier Schuon »

Son occultation délibérée par le milieu schuono-guénonien

Ce que l'on doit à un "fondu de Schuon"

Sur une adhésion tardive

Un témoin clé, Mark Koslow.

Du commerce sexuel fantasmatique de Schuon avec un djinn femelle

Sur la prétendue « pédophilie » de Schuon et le revirement de Koslow.

Koslow un grand caractériel et un personnage odieux.

La « gynécophilie » de Schuon, un virus qui semble très contagieux.

Parenthèse sur l’apparition des prémisses du « féminisme ».

« La Règle d’Abraham » et le conte des « Trois anneaux »

Où il apparaît que le GADLU serait un « travesti ».

Mise en cause de votre serviteur

A propos d’une « mailing-list » guénonienne

La désintégration du groupe valsanien.

Parenthèse au sujet de Maurice Gloton.

Histoires d’intérim...

L’éclatement du groupe vâlsanien d’après le témoignage de « Lutfi »

Ici commence le rapport commenté de Lutfi

La personnalité de Michel Vâlsan (1907-1974).

Vâlsan les Roty et la « Semeuse »

La rupture avec Schuon

1974 – Mort de Vâlsan (sa « réalisation descendante »).

Muhammad Valsan, le Madhi ?.

La scission entre le fils Vâlsan et Charles-André Gilis

Les « vâlsaniens » c’est des « Juifs » ! 

Histoire de « kibboutz ».

Le château de la Forgeotte

Un « kiboutz » antisémite et anti chrétien

Guénon rélégué derrière le sofa

Différences entre le fils Vâlsan et Gilis

Le conflit avec C.A. Gilis

Des « truffes » pour restaurer l’intellectualité occidentale

Le mépris, le manque d’empathie et d’amour.

Parenthèse sur un texte d’Olivier Courmes

Incompétence doctrinale, écrits inintelligibles etc….. 

Un milieu de fumistes

Le risque d’une lecture « extrémiste »

Eclatement du milieu vâlsanien en quatre morceaux

Manifestations récentes du vâlsanisme

Michel Vâlsan crédité de la fondation des « Etudes traditionnelles » !

Felice Pallavicini ou le « soufisme mondain »

Un Don Corleone enturbanné.

Pallavicini, descendant d’une noble famille italienne de « croisés » devient mahométan. 49

La rupture avec Schuon

Pallavicini, ex pianiste dans des boîtes de nuit à Singapour découvre l’Ahmadiya

Une preuve indirecte de grande réalisation

La formation orientale de Pallavicini 

Divergence à propos de la thèse de l’unité trancendante.

La seconde « ijaza » de Pallavicini 

Retour en terre italique

Le Vatican se désintéresse du projet de Pallavicini

Un groupe très porté vers le prosélytisme

Boosté par les rencontres d’Assise

Pallavicini se heurte à des oppositions.

Un disciple de Pallavicini apparaît à la télévision française

Où l’on découvre que Mohammed VI se languirait d’un émule de Pallavicini 

Petite parenthèse schuonienne

Projet de mosquée

La petite mosquée Al-Wahid

Sergio Yahya Pallavicini, "il Negro Domestico Bianco"

« L’institut des hautes études islamiques » diffuse un islam contrefait"

Morceaux choisis.

Petite parenthèse sur l’affaire Seligny

Occasion manquée

Guénon n’a pas eu de chance avec ses pseudos continuateurs musulmans.

Bruno Hapel, René Guénon et le Bouddhisme

A propos du bouddhisme

Anecdote : les doubtobs de Karma Ling

A propos du « Roi du Monde »

Bruno Hapel est de retour depuis juin 2016

La saga des mandataires des héritiers de René Guénon. 81

Une évolution pernicieuse de la protection post-mortem du droit d’auteur

Histoire des mandataires de l’œuvre de Guénon

Premier mandataire : Michel Vâlsan

Entrée en scène de Maridort et Cie

La dislocation du groupe de Maridort

La succession de Maridort

Rupture avec le fils de Guénon et procès

Une sombre histoire à propos des lettres de Guénon

Chasse aux éditions pirates

Publier les lettres de Guénon, ce sera la dernière roue du char

Jean Robin ou l'Alexandre Dumas de l'ésotérisme

Ce chapitre a fait l'objet d'une publication séparée

Jean Robin masqué assimile René Guénon à Cagliostro

Que penser de Jean Robin ?

Jean Robin et les « OVNIS »

Mon opinion actuelle sur Jean Robin : un farceur ! 

Sur le personnage de « Pierre » dans l’Affaire Orth

« Résurrection » de Jean Robin

Récapitulation

Jean Robin et les « Compagnons secrets » du Général de Gaulle.

L’histoire extraordinaire du pseudo « Martin de Haute Claire ».

Martin entre à l’Agence Vicky.

Des morceaux d'anthologie.

La véritable histoire de Martin de Hauteclaire

La foutaise des « Compagnons secrets » perdure

Jean Robin fut-il dupe du R.P. Martin ?

Un blog sur Jean Robin et René Guénon

Les derniers exploits de Jean Robin à propos d'un certain Lovecraft

Ce chapitre reprend 3 posts récents paru sur le blog (11/2017)

« Retour à Guénon » « Isikqukqumadevu » enfin démasqué ! 

Pour mémoire, un rappel du « Turban Noir » (alias Gilis)

Rappel de quelques exploits de mon ancien « persécuteur »

"Isik" démasqué, un spécialiste de l'homosexualité en Russie

Le monde est petit.

Amateur de chanson française très profanes

L'appel au secours de son ex « escort boy »

Les pièces justificatives.

L’appel au secours de l’ex amant 

« Isik » se venge de son amant en le pourrissant sur Internet 

Les « poèmes spirituels » de rupture signés « Isik »

Vente de charité

Quid du « cœur brisé » ?.

« Isik » alias « Schuon25 » : la preuve par 

Éternelle histoire de l’arroseur arrosé.

Extrait de correspondance privées venant de « Isik »

C’est qui le « loser » dans l’histoire ?

Autour de la Fondation René Guénon

Ce qu'il importe de savoir au sujet de l'auteur

Les annexes de cette longue étude feront l'objet d'une publication ultérieure.

Les commentaires sont fermés.