Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Coronavirus et conspirationnisme viral

La thèse de l'échappement du virus d'un laboratoire P4 à Wuhan

On ne peut certes l'exclure. Voir :

https://www.sante-corps-esprit.com/choc-le-coronavirus-sest-il-echappe-dun-laboratoire-chinois/

Cependant un rapprochement a été fait avec le fait que Wuhan serait abonnée à la 5G. On cite le nom d'une prétendue physicienne des particules diplômée d'Oxford qui aurait postulé que cette 5G serait une "arme à énergie dirigée". J'ai cherché en vain des preuves de l'existence de cette scientifique. Pas le moindre CV en vue ! Voici, à titre de simple curiosité, la page sur laquelle débouche l'info !

https://jamesfetzer.org/2020/01/5g-is-the-ultimate-directed-energy-weapon-system-says-particle-physicist/

Il s'agit d'un concentré de délires assez emblématique.

La 5G est certes une belle saloperie en terme de pollution électromagnétique avec un risque grandissant de développement des phénomènes d'électrosensibilité. Ceci étant, elle est présentée dans l'article comme une arme de dépopulation passive afin de réduise la pression anthropique sur la planète. Sauf qu'il est question de prévision concernant les USA et pas la Chine. 

Quant à la 5G conçue en tant qu'arme à "énergie dirigée" que veut-on insinuer ?

Ressort de l'interprétation de l'article deux cas de figures possibles :

Soit une énergie dirigée de type "physico/psychotronique" massive qui aurait simulé l'influence d'un virus? Or le virus existe concrètement puisqu'on l'aurait photographié et que sa présence est attestée par des tests biologiques. Je note à ce propos qu'on manque de précisions sur le type de test employés puisque les sérologie de type Elisa ou BW sont encore manquantes...

L'article postule une utilisation de la 5 G ponctuelle pour tuer à distance des individus choisis. Par le biais d'un téléphone portable, je suppose. Certes utiliser un micro four à micro ondes et se le plaquer des heures durant sur une oreille est calamiteux. Je ne suis pas EHS mais je ressens rapidement un picotement, mais de là à tuer net quelqu'un avec un portable, on est loin du compte, scientifiquement parlant !

J'évite de polémiquer avec les correspondants inconnus qui m'envoient des liens car il peut se trouver dans la masse des infos des choses intéressantes. Mais il faut raison garder, je ne vois pas le rapport, dans le cas présent avec les nombres bibliques et encore moins avec les éventuels résonances "ésotériques" de la Saint Valentin...

Pic grippal et coronavirus

J'ai cherché à évaluer la marche de la grippe saisonnière.

Je note que les informations qui sortent concernent la Suisse ! Pour obtenir des infos sur la progression en France, il faut RAMER ! Cela veut clairement dire que les gens qui ont pour mission de préserver la santé publique ne font pas leur boulot : on ne commence à communiquer que quand les choses tendent à s'envenimer.

Donc pour la Suisse on apprend que la grippe saisonnière aurait plus ou moins boudé l'ancien offre fort européen.

En France elle n'aurait fait qu'une vingtaine de morts:

https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/01/30/la-grippe-saisonniere-a-deja-fait-22-morts-en-france_6027761_3224.html

Niveau d’alerte pour la grippe par région pour la semaine du 20 au 26 janvier 2020.

Les autres années, j'entends beaucoup parler de grippe par les gens qui vont travailler loin en ville. Cette année pas un mot... Cependant, la grippe saisonnière serait en pleine expansion et le Coronavirus à littéralement "bouffé" toute la com à son profit exclusif. Ce qui donne une très haute idée du discernement ambiant. Mais pas de quoi s'étonner, en France on est complètement à la ramasse, le pays étant complètement sinistré par les activités terroristes de la CGT.

Donc encore un peu de patience pour savoir si une contagion en phase asymptomatique pourrait, en combinaison avec le pic grippal faire du vilain. Ce qui suppose que des voyageurs en provenance d'Asie passent aux frontières sans être repérés. On notera que jusqu'à présent les rapatriés sont dépistés comme négatifs. J'y vois le résultats d'une certain discipline hygiénique. Le problème dans un pays comme la Chine c'est une plus grande promiscuité familiale et une plus grande difficulté à s'isoler individuellement. Je vois du reste sur les photos que la majorité des indigènes ne portent pas le bon masque...

Les commentaires sont fermés.