Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Des gilets jaunes et des effets supposés calamiteux du CO2 d'origine dite "anthropique", une très dangereuse "cagade"qui menace de très mal tourner !

gilets-jaunes.jpg

gilets-jaunes-mobilises.jpg

J'avoue avoir porté peu d'attention à la mention des "gilets jaunes" et avoir mis du temps à faire la relation avec les manifestations annoncées les semaines précédentes pour protester contre la hausse du prix des carburants.

J'ajoute que j'ai mis encore plus de temps pour réaliser que l'on prétend avoir justifié ce supplément de taxation par l'imposture phénoménale que constitue la thèse voulant que le gaz carbonique ait un effet de serre susceptible de favoriser un réchauffement climatique alors qu'on sait que les variations dans ce domaine sont parfaitement corrélées à celles l'activité solaire.

 

n-118-juillet-aout-2018.jpgSur cette question assez "brûlante", je signale la parution assez récente du n° 118 de Nexus qui dénonce  en long en large et en travers cette manipulation particulièrement intéressée.

Il se trouve la criminalisation imbécile du gaz carbonique a pour effet de dissimuler un phénomène bien réel qui n'a rien à voir avec la thèse d'un réchauffement climatique ou, plus récemment, d'un simple "changement" car de toute évidence on semble s'acheminer vers une petite glaciation, c'était le cas voici 4 ou 5 ans et je ne sais si l'activité solaire a remonté depuis.

Ce phénomène joue très certainement un rôle dans les hécatombes d'insectes et peut-être aussi la naissance d'enfants sans bras. Il s'agit d'une inversion magnétique qui est en cours depuis pas mal de temps et qui va durer. L'article linké m'a incité à me rapprocher de celui qui l'a inspiré et il m'a communiqué un texte que vous trouverez plus loin. Texte qui après avoir été envoyé à plus de 700 parlementaires, députés et sénateurs compris a échoué à sensibiliser le "patron" de notre pauvre France. Le contenu de ce texte avait d'abord été envoyé à son nouveau ministre de l'écologie, un certain François de Rugy qui évidement n'en a rien fait.

Quant au fax de notre Jupiter élyséen, il paraît que ce matin il était tellement stressé que le texte que vous allez lire n'a pas pu aboutir. De toutes façons, quand bien même il serait arrivé à bon port, cela n'aurait servi a rien. Hier le gouvernement a fait savoir qu'il ne cédera pas !

De la folie à l'état pur !

Je ne m'étonne plus de rien mais je n'avais du tout fait la moindre relation entre la taxation nouvelle des carburants et l'histoire du carbone anthropique. Pénaliser les gens qui doivent faire 50, 80 km en voiture voir plus pour aller travailler et qui ce faisant gagne une misère relève d'une pure démence. En effet, si des voitures électriques sont disponibles, elles ne sont pas susceptibles de résoudre le faux problème du carbone d'origine anthropique puisqu'il est inexistant. Non seulement ces voitures réclament des batteries aux Lithium-ion qui constitue une menace écologique mais par dessus le marché, leur recharge (de nuit en général) va hausser la consommation électrique.

Or ni l'électricité d'origine éolienne, ni celle des panneaux solaires n'est en mesure d'assurer la fourniture qu'une généralisation des voitures électriques suppose. Sans même parler de l'agression gratuite que constitue la pression en faveur de l'abandon des voitures recourant à des énergies fossiles. J'ai vu par ailleurs qu'un cinglé est parti en guerre contre le chauffage au bois et notamment celui qui utilise des granulés alors qu'on a favorisé la diffusion du matériel nécessaires par des crédits d'impôts assez considérables. Soit dit en passant, ces poêles à granulés de bois, ne sont utilisables que si l'on prévoit de les assister par un onduleur. En cas de coupure de courant, il faut m'a t-on dit refaire la programmation, voire les relancer manuellement ? Ces engins consomment peu (ventilation des fumées) mais apparemment on n'avait pas prévu de sauvegarde des données programmées. Enfin on s'acheminerait vers l'interdiction du fuel à usage domestique !

Notez en passant que f et d étant proches sur un clavier Azerti, j'avais écris que l'on s'acheminerait vers une interdiction du duel à usage domestique comme quoi je suis toujours un peu en retard sur l'actualité... On vient de me signaler la chose mais il aurait été dommage d'occulter cette "perle"...

Elle me fait penser qu'il me faudra vous parler d'un livre d'un certain Philippe Vulpilières intitulé L'homme tue , la femme rend fou qui, à l'ordre de "balancer les porcs" a répondu par "balance ta vipère". Voici un acompte pour le cas où je viendrais à oublier :

La diction de mitraillette qu'affecte l'auteur, dans cette vidéo, tend à nuire à son propos mais je présume que son livre doit être un régal...

Cela dit si mon verbe est parfois assez "toxique", il n'a jamais tué personne et quand à celle des femmes, j'ai été providentiellement et souverainement immunisé contre cette foutue calamité.  Et bien que je n'y sois pour rien, j'ai cependant des motifs d'en être très fier...

Quoiqu'il en soit et en résumé, on serait menacé par un réchauffement généralisé mais puisque toutes les solutions de chauffage domestiques sont réputées dispensatrices de gaz carbonique indésirable, il va falloir se résoudre à crever de froid... Je crains que, pour toutes sortes de raisons, l'hiver qui s'annonce ne soit particulièrement rigoureux à tout égards...

Le gaz carbonique est non seulement innocent mais désirable

Lire le texte évoqué qui dit toute la vérité à ce sujet...

Des manifestations qui risquent de dégénérer

J'ai été surpris par la vigueur de ces manifestations et la motivation à les maintenir, je l'avais grandement sous estimée mais non seulement elles ne serviront à rien mais on en est déjà à 1 mort et 400 blessés. Or d'après un ami astrologue, la conjoncture astrale n'annonce rien de bon. Il est impossible de faire le moindre pronostic mais une chose est certaine c'est que l'impopularité du locataire de l'Elysée est en train d'atteindre un sommet sans doute encore inégalé.

S'agissant du candidat des Rothschild, Attali et Cie cela nous ramène indirectement à la fameuse conspiration albionique qui a fait le lit de la première guerre mondiale.

Ne pas perdre de vue l'essentiel

Je reviendrai sans doute assez prochainement sur le sujet au travers d'une revue de littérature susceptible de compléter le tableau et de situer le phénomène dans un ensemble plus vaste qui comprend la création de la fameuse Réservé Fédérale américaine, cette "banque centrale" qui ne voulait pas dire son nom ainsi qu'à engendré ou couvert le conflit de 14-18. Je suis d'accord avec une certaine auteur qui a axé son propos sur le fait que ce sont souffre le monde actuel, ce n'est pas tant d'un développement des mauvaises mœurs, sexuelles en particulier mais d'une généralisation de l'USURE comme moyen de domination mondiale au bénéfice d'une oligarchie qui trouvé là le moyen d'être au dessus de toutes les lois.

De ce point de vue, les loups, qu'ils soient juifs ou chrétiens (et en particulier protestants et quoique les banquiers catholiques ne puissent pas avoir été meilleurs...) étaient bien faits pour s'entendre de sorte queje persiste à croire que c'est une erreur que de se focaliser essentiellement sur le rôle (simple ou double) d'un ou plusieurs mouvements sionistes.

Comparé à ce qui nous guette, la sociabilité des animaux a quelque chose de rassurant :

Voici un renard domestique dans le métro moscovite :

Les commentaires sont fermés.